HomeNon classéMEDICAMENTS INHIBITEURS PUISSANTS DU CYP3A4

MEDICAMENTS INHIBITEURS PUISSANTS DU CYP3A4

Published on

spot_img

http://www.afssaps.fr/var/afssaps_site/storage/original/application/9f699f34f8e362c188a5eaccae1e6a93.pdf

Certains médicaments possèdent la capacité d’inhiber fortement le cytochrome P450-3A4, une enzyme qui intervient dans le métabolisme de nombreux médicaments. Lorsque l’activité de cette enzyme est inhibée, elle n’est plus en mesure de métaboliser le médicament qui va alors s’accumuler (risque de surdosage).
Si la marge thérapeutique de ce médicament est étroite et qu’il n’y a pas d’autre voie métabolique efficace, le risque d’observer une interaction cliniquement significative devient élevé.

Les principaux inhibiteurs du CYP3A4 sont :

  • les azolés antifongiques (kétoconazole, itraconazole, voriconazole, posaconazole),
  • certains macrolides (la clarithromycine, l’érythromycine, la télithromycine).
  • les inhibiteurs de protéase, et plus particulièrement le ritonavir (quelle que soit la dose) et le nelfinavir,

Parmi les substrats du CYP3A4 à marge thérapeutique étroite et pour lesquels un risque de surdosage est plus particulièrement à redouter en cas d’association avec un inhibiteur du CYP3A4, on peut citer :

  • certaines statines (simvastatine, et dans une moindre mesure, atorvastatine) : risque musculaire, notamment rhabdomyolyse ;
  • les alcaloïdes vasoconstricteurs de l’ergot de seigle (ergotamine, surtout, mais aussi dihydroergotamine, méthylergométrine, méthysergide) : risque d’ergotisme ;
  • les immunosuppresseurs (ciclosporine, tacrolimus…) : risque néphrotoxique ;
  • certains médicaments donnant des torsades de pointes : cisapride, pimozide, halofantrine, luméfantrine ;
  • des médicaments dépresseurs du centre respiratoire : triazolam, midazolam
  • certains cytotoxiques : vinca-alcaloïdes, inhibiteurs des tyrosine kinases.

Pour connaître les risques et les niveaux de contrainte de chacun de ces substrats, il convient de se reporter aux interactions spécifiques avec chaque inhibiteur.

Texte complet : [Lire] (Afssaps 2008)

Latest articles

Syndrome de Guillain Barré

Source : NEUROPATHIES PERIPHERIQUES Pr. Gilles Edan, CHU de Rennes (FRANCE) Le $ de Guillain-Barré...

MEGALERYTHEME – 5ème Maladie

Source : Bulletin Epidémiologie Hebdomadaire - BEH Le parvovirus B19 , agent du mégalérythème épidémique ou...

MYCOSES – CANDIDOSES VULVO­VAGINALES RECIDIVANTES (MVVR)

MAJ 11/2006 DEFINITION Quatre récidives cliniques par an pour la plupart des auteurs et avec preuves...

SIGMOÏDITE DIVERTICULITE AIGUË

- représente la complication aiguë d'une diverticulose connue ou non. Elle touche environ 12 à...

More like this

Syndrome de Guillain Barré

Source : NEUROPATHIES PERIPHERIQUES Pr. Gilles Edan, CHU de Rennes (FRANCE) Le $ de Guillain-Barré...

MEGALERYTHEME – 5ème Maladie

Source : Bulletin Epidémiologie Hebdomadaire - BEH Le parvovirus B19 , agent du mégalérythème épidémique ou...

MYCOSES – CANDIDOSES VULVO­VAGINALES RECIDIVANTES (MVVR)

MAJ 11/2006 DEFINITION Quatre récidives cliniques par an pour la plupart des auteurs et avec preuves...