HomeBien-êtreQuelle routine pour une femme de plus de 60 ans ?

Quelle routine pour une femme de plus de 60 ans ?

Publié le

spot_img

L’évolution de l’âge fait appa­raître quelques signes de fai­blesse au niveau de l’organisme en géné­ral et de la peau en par­ti­cu­lier. Ces chan­ge­ments sont par­ti­cu­liè­re­ment recen­sés chez les femmes ayant dépas­sé l’âge de 60 ans. Entre l’apparition des rides et d’autres signes de vieillis­se­ment cel­lu­laire, la fra­gi­li­té de la peau devient une grande pré­oc­cu­pa­tion pour les femmes concer­nées. Pour se main­te­nir en forme, elles font recours à divers soins, tant esthé­tiques que médi­caux. Par­mi ces soins, il y a notam­ment ceux qu’elles adoptent comme rou­tine quo­ti­dienne, pour redon­ner à leur peau leur fer­me­té et leur clar­té d’avant.

Qu’est-ce que le vieillissement cutané ?

Femme de 6O ans regardant le miroir
Femme de 6O ans regar­dant le miroir

Le vieillis­se­ment cuta­né ne consti­tue pas une patho­lo­gie en tant que telle. Il se mani­feste certes par une dégra­da­tion de l’épiderme, du derme et de l’hypoderme, qui consti­tuent des com­po­santes essen­tielles de la peau. Cepen­dant, il s’agit d’une étape incon­tour­nable du pro­ces­sus natu­rel de vieillis­se­ment. En somme, il s’agit donc d’un phé­no­mène inévi­table qui fait par­tie du cycle de vie d’une personne.

Tou­te­fois, le vieillis­se­ment de la peau peut appa­raitre de façon pré­coce chez cer­taines femmes. Dans ces cas, il est influen­cé par cer­tains phé­no­mènes, ou par cer­taines mala­dies. Ain­si, des phé­no­mènes comme la pol­lu­tion, l’exposition exces­sive à la lumière bleue et aux rayon­ne­ments UV sont les prin­ci­paux fac­teurs de vieillis­se­ment pré­coce de la peau. En outre, les mala­dies comme le can­cer de la peau ou d’autres troubles épi­der­miques sont éga­le­ment pré­sentes sur la liste des fac­teurs de ce phé­no­mène. Les fac­teurs sui­vants sont éga­le­ment indexés :

  • Le stress chronique ;
  • La dépres­sion ;
  • La mau­vaise alimentation ;
  • L’hydratation, etc.

Par ailleurs, il est impor­tant de pré­ci­ser que l’apparition des signes de vieillis­se­ment cuta­né au-delà d’un cer­tain âge, ne doit plus être consi­dé­rée comme pré­coce. En géné­ral, l’âge de 60 ans est celui auquel le phé­no­mène com­mence à se signa­ler natu­rel­le­ment chez les femmes. Une fois les pre­mières mani­fes­ta­tions obser­vées, il est recom­man­dé de réadap­ter sa rou­tine quo­ti­dienne afin de pré­ser­ver sa peau. L’objectif est de ralen­tir le vieillis­se­ment cuta­né, en per­met­tant à la femme de choi­sir son soin anti-âge.

Quelle routine quotidienne adopter pour préserver sa beauté ?

Femme senior utilisant une crème de visage
Femme senior uti­li­sant une crème de visage

Pour ralen­tir l’apparition des imper­fec­tions sur le corps à par­tir de l’âge 60 ans, la solu­tion la plus effi­cace d’après les spé­cia­listes, est de recou­rir au chan­ge­ment de cer­taines habi­tudes. Ces habi­tudes sont en géné­ral rela­tives au mode de vie et en par­ti­cu­lier aux soins de beau­té de la femme. Ain­si, diverses astuces sont conseillées aux femmes pour les aider à assu­rer un mieux-être corporel.

Utiliser des produits à base de vitamine C le matin et au coucher

La vita­mine C est un élé­ment essen­tiel à l’équilibre de l’organisme humain. Il assure cet équi­libre notam­ment en pro­té­geant le sys­tème immu­ni­taire contre un affai­blis­se­ment.  Cepen­dant, les bien­faits de cette vita­mine ne se limitent pas qu’à ses actions sur l’organisme. Il pos­sède éga­le­ment des ver­tus favo­rables au rajeu­nis­se­ment de la peau. En effet, ce puis­sant anti­oxy­dant contri­bue à la pro­tec­tion de la peau contre les agres­sions exté­rieures. Ain­si, il inhibe en grande par­tie, l’action des rayons solaires, de la pol­lu­tion ou encore du tabac.

Ensuite, il favo­rise la pro­duc­tion de cer­taines sub­stances dont notam­ment le col­la­gène, qui joue un rôle essen­tiel contre le vieillis­se­ment de la peau. Dans la même dyna­mique d’action, il par­ti­cipe à la régu­la­tion de la syn­thèse de la méla­nine en faci­li­tant notam­ment l’élimination des taches pré­sentes sur la peau, et en accé­lé­rant le pro­ces­sus de cica­tri­sa­tion.

Pour son usage en tant que pro­duit esthé­tique, elle existe sous plu­sieurs for­mules.  Les for­mules les plus fré­quentes sont le sérum ou encore la crème. Peu importe la for­mule choi­sie, son appli­ca­tion est notam­ment recom­man­dée pour le matin ou le soir.

Faire un usage quotidien du rétinol pour éliminer les imperfections

Le réti­nol est une appel­la­tion secon­daire de la vita­mine A. Il pos­sède plu­sieurs ver­tus qui en font un agent d’entretien effi­cace de la peau. Il est même répu­té comme l’un des anti-âges ayant les effets les plus forts. Son méca­nisme d’action est aus­si bien super­fi­ciel que fon­cier. Son action cible notam­ment les rides et les insuf­fi­sances de fer­me­té de la peau. Pour cela, il contri­bue au renou­vel­le­ment des cel­lules, et à la pro­duc­tion de plu­sieurs sub­stances comme le col­la­gène, l’élastine ou encore l’acide hyalunorique.

Rela­ti­ve­ment à son usage quo­ti­dien, il est recom­man­dé de l’intégrer aux soins cor­po­rels du matin. Cela lui per­met notam­ment de res­ter actif durant toute la jour­née, afin de pro­té­ger le corps contre toutes les agres­sions exté­rieures qu’il pour­rait subir.

La protection solaire : un bouclier important contre le vieillissement cutané

La pro­tec­tion de la peau et du corps en géné­ral, consti­tue éga­le­ment un allié impor­tant contre l’apparition des imper­fec­tions sur le corps. Il est donc conseillé aux femmes ayant pas­sé la soixan­taine de se pro­té­ger avant chaque sor­tie. Il existe plu­sieurs types de pro­tec­tion contre les agres­sions exté­rieures. L’une des plus effi­caces est l’application d’un masque de visage en uti­li­sant notam­ment une crème solaire.

Derniers articles

Testostérone en patch Intrinsa : comment l’utiliser ?

Les problèmes liés à la sexualité de la femme ont longtemps été ignorés, alors...

THROMBOSE ET VOYAGE : « Le syndrome de la classe économique »

Les voyages long-courriers ont la réputation d’être épuisants physiquement. Il est toutefois important de...

Traitement médical de la maladie de Crohn

Première cause de maladie inflammatoire chronique intestinale devant la rectocolique hémorragique, la maladie de...

Thrombose veineuse profonde (TVP) et antivitamine K (AVK) :que savoir ?

La thrombose veineuse constitue l’une des manifestations principales de la maladie thromboembolique veineuse. Egalement...

Pour aller plus loin

Testostérone en patch Intrinsa : comment l’utiliser ?

Les problèmes liés à la sexualité de la femme ont longtemps été ignorés, alors...

THROMBOSE ET VOYAGE : « Le syndrome de la classe économique »

Les voyages long-courriers ont la réputation d’être épuisants physiquement. Il est toutefois important de...

Traitement médical de la maladie de Crohn

Première cause de maladie inflammatoire chronique intestinale devant la rectocolique hémorragique, la maladie de...