HomeNon classéTraitement des thromboses veineuses profondes (TVP)

Traitement des thromboses veineuses profondes (TVP)

Published on

spot_img

aiguës et des embolies pulmonaires (EP) aiguës, à l’exclusion des patients hémodynamiquement instables ou des patients nécessitant une thrombolyse ou une embolectomie pulmonaire.

– Les médicaments indiqués dans le traitement curatif des thromboses veineuses profondes (TVP) constituées comprennent :

MAJ 2014
Les NACO Rivaroxaban XARELTO ® et apixabanixaban ELIQUIS ®
sont de plus en plus prescrit dans cette indication.
[Xarelto] —- [Eliquis]

Héparines de bas poids moléculaire, par voie SC :

  • Nadroparine (x 1/jour) : FRAXODI (11 400 UI/0,6 ml, 15 200 UI/0,8 ml, 19 000 UI/1 ml)
  • Tinzaparine (x 1/jour) : INNOHEP (10 000 UI /0,5ml, 14 000 UI/0,7 ml, 18 000 UI/0,9 ml et 40 000 UI/2 ml)
  • Daltéparine (x 2/jour) : FRAGMINE (7 500 UI/0,75 ml, 10 000 UI/1 ml) :
  • Enoxaparine (x 2/jour) : LOVENOX (6 000 UI/0,6 ml, 8 000 UI/0,8 ml, 10 000 UI/1 ml et 30 000 UI/3 ml)
  • Réviparine (x 2/jour) : CLIVARINE 5 153 UI/0,9 ml,

    Héparines non fractionnées :

  • CALCIPARINE (par voie SC)
  • HEPARINE SODIQUE CHOAY ; HEPARINE SODIQUE LEO ; HEPARINE SODIQUE PANPHARMA (spécialités administrées par voie IV)

Les médicaments indiqués dans le traitement des embolies pulmonaires (EP) aiguës et des thromboses veineuses profondes (TVP) aiguës à l’exclusion des patients hémodynamiquement instables ou des patients nécessitant une thrombolyse ou une embolectomie pulmonaire comprennent :Héparines de bas poids moléculaire, par voie SC :

  • Tinzaparine (x1/j) : INNOHEP (10 000 UI /0,5ml, 14 000 UI/0,7 ml, 18 000 UI/0,9 ml et 40 000 UI/2 ml) la tinzaparine a une indication limitée au traitement curatif des embolies pulmonaires « sans signe de gravité, en l’absence de pathologie cardiopulmonaire pré-existante et à l’exclusion de celles susceptibles de relever d’un traitement thrombolytique ou chirurgical ».
  • Enoxaparine (x2/j) : LOVENOX (6 000 UI/0,6 ml, 8 000 UI/0,8 ml, 10 000 UI/1 ml et 30 000 UI/3 ml) l‘énoxaparine a une indication limitée au traitement curatif « des thromboses veineuses profondes constituées, avec ou sans embolie pulmonaire sans signe de gravité clinique, à l’exclusion des embolies pulmonaires susceptibles de relever d’un traitement thrombolytique ou chirurgical ».

    · Héparines non fractionnées, par voie IV :

  • CALCIPARINE ; HEPARINE SODIQUE CHOAY ; HEPARINE SODIQUE LEO ; HEPARINE SODIQUE PANPHARMA.

2.3. Médicaments à même visée thérapeutique Note. Les antivitamines K sont prescrits en relais de l’héparinothérapie (HNF ou HBPM).

Latest articles

Dermocorticoïdes : indications, contre-indications, classes thérapeutiques

Les dermocorticoïdes sont une classe de médicaments couramment utilisée depuis 1950. Réputés pour leur...

L’Incapacité Temporaire Totale (ITT) et certificat de coups et blessures

L’Incapacité Temporaire Totale ITT est une réforme qui vise à indemniser l’invalidité d’une personne....

Douleurs du genou : Affections associées et traitements

Situé à la jonction de la jambe et de la cuisse, le genou est...

Néfopam – Acupan : indications, contre-indications, effets secondaires et précautions 

Le corps humain, bien que très solide, est paradoxalement très fragile. Pour aller plus...

More like this

Dermocorticoïdes : indications, contre-indications, classes thérapeutiques

Les dermocorticoïdes sont une classe de médicaments couramment utilisée depuis 1950. Réputés pour leur...

L’Incapacité Temporaire Totale (ITT) et certificat de coups et blessures

L’Incapacité Temporaire Totale ITT est une réforme qui vise à indemniser l’invalidité d’une personne....

Douleurs du genou : Affections associées et traitements

Situé à la jonction de la jambe et de la cuisse, le genou est...