HomeNon classéL'ELITE RAPIDE ET QUI PENSE PARLE AUX BEAUFS QUI RAMENT Alléluia

L’ELITE RAPIDE ET QUI PENSE PARLE AUX BEAUFS QUI RAMENT Alléluia

Publié le

spot_img

Mes com­men­taires et réponses sont en rouge. Dr H. Raybaud

Certes, les gens roulent comme des cons.
Certes les AUTRES roulent comme des cons. Vous non sans doute.
Mon­sieur Prost, I presume ?


Date : Fri, 10 Apr 1998 11:38:08 +0000
From : Julien Plis­son­neau Duquene <jplissd@atlantic-line.fr>Organization : Atlan­tic-Line To : hraybaud@esculape.com

Au prea­lable, veuillez me par­don­ner le ton lege­re­ment revolte de cette mis­sive, ( Pas de pro­blème. Je fais le poids. ) mais il fau­drait arre­ter de se trom­per de combat.
Il y a (au moins) deux choses dont l’I­NU­TI­LITE reste prou­vee en matiere de secu­rite routiere :

1 – LE SLOGAN SIMPLISTE
Par défi­ni­tion un slo­gan est sim­pliste et l’ex­pé­rience de la psy­cho­pu­bli­ci­té appli­quée aux groupes le démontre :  » Met­tez un tigre dans votre moteur – Dubo, Dubon, Dubon­net – Frai­cheur de Vivre – Alw­ways Coca Cola – Touche pas à mon pote, etc…

Etant per­son­nel­le­ment motard plu­tot pru­dent (bien que jeune), j’ai plu­sieurs fois risque des acci­dents (et eu 1 col­li­sion, a moto, en ville, a 20 km/h, de nuit, en tour­nant *tran­quille­ment* a gauche apres avoir lar­ge­ment signale mon inten­tion de tour­ner, avec un vieux gars qui est sor­ti en trombe de son par­king sans lumieres ni cli­gno ni coup d’oeil dans le retro).
Un peu anti-vieux, non ? Mais comme disait Bras­sens :  » l’âge ne fait rien à l’af­faire, quand on est con, on est con

Eh bien il y a sim­ple­ment une ques­tion de Savoir Vivre Un type qui refuse une prio­rite est un malo­tru fini. Le cli­gno et les retros sont gene­ra­le­ment autant en option que la poli­tesse. Et les gens sont furieu­se­ment (et ver­ba­le­ment ) GROSSIERS sur route.
La Secu­rite Rou­tiere a deja joue sur cet aspect, lie a l’e­du­ca­tion, et il semble que les resul­tats soient … moins mauvais.
Dont acte.
Pour en reve­nir aux SLOGANS SIMPLISTES : vous en avez une tres belle col­lec­tion sur votre page.
Non, un seul slo­gan : « Au Volant le ridi­cule tue » mais plu­sieurs illus­tra­tions de ce thème

fauteuilautorte.html : le slo­gan est mau­vais. La preuve ? il faut une aste­risque pour essayer de convaincre les gens de dimi­nuer de quelques cen­tiemes leurs risques d’ac­ci­dents en per­dant 40 minutes, sur seule­ment 320 km. Alors ima­gi­nez sur 650 …
C’est le double ! soit au maxi Ih 20. Génial !!!

cible.html : je pra­tique des tra­jets entre 5 et 12 kms en ville, a Bor­deaux, pre­miere ville equi­pee du sys­teme Ger­trude (syn­chro­ni­sa­tion des feux). Consta­ta­tion : en rou­lant a 50 km/h au lieu de 70 (!) sur cer­tains axes tou­jours limites a 50, on s’ar­rete a un cer­tain nombre de feux oranges (si on s’arrete).
Je devrais ten­ter l’ex­pe­rience pour vous dire sur 6 km la dif­fe­rence reelle … Mais il me semble que sur 6 km (soit 10 minutes de tra­jet a 80km/h en pointe – En zig zag sans doute. Je ne mets que 4 minutes 30  »)
la dif­fe­rence atteint … 6 minutes. Soit 50% de temps sup­ple­men­taire. Eton­nant, non ? Et 12 minutes de gagnees, sur 90 pour dejeu­ner, c’est appre­ciable, non ?
Non ! 6 km à 50 km/h = 7 minutes 12  », à 80 km/h : 4 minutes 30  » soit un gain de 2 mn 42  » ! Génial non ?
C’est exac­te­ment ce que disait le mec au tri­bu­nal : j’é­tais trés pres­sé !. Il a tué deux gosses sur un pas­sage clou­té (Ambas­sa­deur afri­cain par exemple)
La soupe refroidit ?

bebenb.htm : vous en connais­sez beau­coup des gens qui s’embetent a rou­ler a 120km/h sur seule­ment 16 km de natio­nale ? Mon expe­rience des natio­nales peri-bor­de­laises me fait repondre NON.
SI ! 45 % des acci­dents du tra­vail sont des acci­dents de la route (tra­jet). On est en retard le matin et pres­sé de ren­trer le soir.
Mais la encore, sur des tra­jets plus longs, la dif­fe­rence de temps est ten­tante …Ah bon ! Alors le pro­blème est bien là !

seul.html : le slo­gan du haut me plait. L’i­dee de la page, non. Un type qui meurt contre un pla­tane meurt quand meme. On cherche a evi­ter que les gens se tuent, ou que des gens en tuent d’autres ?
La, c’est un prin­cipe de Liber­té. Si vous vou­lez ris­quer votre peau en rou­lant vite sur un cir­cuit ( fumer, faire du para­chute, etc…) c’est votre droit mais tuer les autres NON. Ce cher Savoir-Vivre je crois !

Ce qui me fait encore une fois dire qu’en matiere de secu­rite rou­tiere L’HYPOCRISIE TUE. : « c’est pas moi c’est l’autre » par exemple …
Voi­la, vous avez mis le doigt des­sus. Vous êtes res­pon­sable de vous dire  » Putaing, c’est trop con de bour­rer pour gagner quelques minutes. » et d’en tirer ou non les consé­quences. Ques­tion de Q.I.

2 – LA VITESSE TUE
C’est FAUX. (et vous devriez le savoir)
La vitesse ne tue pas, elle aggrave les acci­dents, tout en dimi­nuant vos chances de rat­tra­per une situa­tion qui tourne mal. Nuance. Et vraie rai­son des limi­ta­tions actuelles.
Vous vous contre­di­sez. Si en rou­lant moins vite vous pou­vez rat­tra­per une situa­tion.… CQFD
(si la vitesse tue, trou­vez moi une rai­son valable de ne pas limi­ter la vitesse a 50 km/h sur les auto­routes. On sau­ve­rait plein de vies.)
No com­ment

Mais qu’est-ce qui genere des accidents ?
Mr. Ray­baud, pen­sez vous</jplissd@atlantic-line.fr>

  • A regar­der dans vos retroviseurs ?
  • A ne pas bru­ler les feux rouges ?
  • A demar­rer dou­ce­ment, mais sans delai, au vert (ce qui m’a evite plu­sieurs accidents) ?
  • A rou­ler a 20, meme sans limi­ta­tion, si la rue vous parait peu sure ?
  • A ne pas conduire sous l’emprise d’alcool ?
  • A ne pas bru­ler une prio­rite a un motard, ou un autre automobiliste ?
  • A lais­ser tra­ver­ser les gens aux pas­sages pie­tons ? A ne pas tour­ner « a la bor­de­laise » (se depor­ter sur la file de droite pour tour­ner a gauche) ?
  • A gar­der vos dis­tances de securite ?
  • A les allon­ger quand il pleut ?
  • A rou­ler tres pru­dem­ment quand il y a du brouillard ?
  • A ralen­tir pen­dant une averse de grele ?
  • A chan­ger vos pneus avant l’hiver ?
  • Et vos essuie-glaces ? A ne pas etre debout sur les freins en des­cen­dant une route de montagne ?
  • A regar­der ce qui arrive sur la piste cyclable quand vous tour­nez a droite ?
  • A frei­ner pre­ven­ti­ve­ment quand vous voyez un pti­kon debou­ler a toutes bringues sur son VTT tout neuf pour vous griller un stop (cas vecu) ?
  • A cli­gno­ter quand vous sor­tez d’un rond-point ?
  • A ne ralen­tir QUE sur la bre­telle de dega­ge­ment de la rocade, pas avant, pour ne pas creer de ralen­tis­se­ment sus­cep­tible de dege­ne­rer en bou­chon aux heures de pointes, et d’en­trai­ner des accidents ?
  • A avoir une vitesse suf­fi­sante pour vous enga­ger sur une auto­route, pour les memes rai­sons ? A faire une pause quand vous vous sen­tez fatigue ?
  • A ne pas conduire si vous avez des pro­blemes de vue, et que vous n’a­vez pas vos lunettes ?
  • etc…

45 % des acci­dents sont liés à la vitesse, 30 % à l’al­cool. Vous avez rai­son pour 20 %. Peut mieux faire.…

Si vous avez repon­du NON a une seule des ques­tions, vous aus­si vous met­tez la vie des autres en dan­ger. Mais il faut en etre conscient, pour connaitre ses limites. (si vous pen­sez a tout, vous meri­tez une medaille).
Ne pen­sez vous pas que ce sont des habi­tudes utiles, qui sauvent des vies elles aus­si, et evitent de nom­breux accidents ?
Ne pen­sez vous pas qu’il fau­drait encou­ra­ger de nom­breux fran­cais a les adop­ter, ces habi­tudes, plu­tot que de leur dire « il y a pire que vous, voyez ces cre­tins qui roulent a 180 sur les auto­routes, ils sont ultra-dangereux »
Oui, non pas par la seule vitesse mais aus­si parce sur une auto­route les  » autres  » sont là et que rien ne me signale qu’un fon­du est à 180 et que je n’ai pas le temps de doubler.
Ne pen­sez vous pas que les repre­sen­tants de l’ordre se moquent du monde quand ils ins­tallent des radars la ou il y a peu d’accidents ?
Ne pen­sez vous pas qu’ils devraient plu­tot mul­ti­plier les controles d’al­coo­le­mie sur cer­tains lieux en cer­taines occa­sions et a cer­taines heures tris­te­ment reputees ?
Certes !
Ne pen­sez vous pas que se battre uni­que­ment contre la vitesse est un com­bat … RIDICULE ?
Ben, non ! Remar­quez il ya aus­si la faim dans le monde, le Sida, la pré­va­ri­ca­tion, les tiges du Ben­gale, les boat-peoples, le taba­gisme, les lému­riens, etc …
Et que l’at­ti­tude des pou­voir publics est HYPOCRITE ?
J’en ai rien à foutre !
Moi si.
Julien PLISSONNEAU DUQUENE
PS : vous etes libre de repos­ter ce mes­sage sur un forum.
# Julien Plis­son­neau Duquène http://www.atlantic-line.fr/~jplissd/
# (Alchi­miste Réseaux de la Grande Secte du Petit Gibus).

Bon, je ne vais pas vous convaincre mais je vous invite à pas­ser quelques jours dans un ser­vice de trau­ma­to­lo­gie, de réédu­ca­tion et à prendre contact avec des asso­cia­tions comme La Ligue Contre la Vio­lence Routière
Bye et faites atten­tion sur la Route.
Hugues Raybaud

Sub­ject : Re : certes, les gens roulent comme des cons. Date : Tue, 14 Apr 1998 20:12:43 +0200 (GMT‑2) From : Julien PLISSONNEAU DUQUENE <jplissd@atlantic-line.fr>To : esculape<hraybaud@esculape.com>

SUITE et MISE AU POINT

Bon­soir,
Je pense que vous n’a­vez pas vrai­ment com­pris ce que je vou­lais dire.

1 – Je ne me prends pas pour Alain Prost

2 – Quand je parle des fautes des gens, je ne consi­dere pas qu’il s’a­git des fautes des autres. Il m’ar­rive aus­si de faire des erreurs, mais j’es­saie d’e­vi­ter de les refaire, quand je m’en aper­cois. Entre autres, depuis que j’ai passe le per­mis moto, je fais beau­coup plus atten­tion aux deux-roues quand je suis en voi­ture … Sim­ple­ment parce que je connais mieux le com­por­te­ment des deux-roues.

3 – Je recon­nais que ma phrase n’e­tait pas tour­nee pour le mon­trer, mais je ne suis pas reso­lu­ment anti-vieux. Je suis juste un peu aigri par un racisme anti-jeunes qui n’est pas tou­jours justifie …

4 – Vous ecri­vez que votre seul slo­gan est “au volant le ridi­cule tue”. OK. Je ne pense tou­jours pas que c’est un bon slo­gan. Avec ceci vous ne pre­che­rez que des convain­cus … Alors qu’il fau­drait cher­cher a atteindre ceux qui pensent que l’ac­ci­dent n’ar­rive qu’aux autres.

5 – Concer­nant les chiffres … Je ne vois pas l’in­te­ret de chi­po­ter sur des minutes. Quel­qu’un de presse trou­ve­ra TOUJOURS une bonne rai­son, et en gene­ral un mau­vais moyen de gagner 30 secondes. Pour atteindre ces gens la il faut trou­ver d’autres arguments.

6 – Concer­nant votre Prin­cipe de Liberte, je trouve cela sur­pre­nant de la part d’un mede­cin. (au pas­sage, sur le tabac : les effets nocifs sur l’en­tou­rage sont prouves, je crois.). Et je pense ega­le­ment qu’il est plus effi­cace d’a­me­lio­rer la secu­rite _en general_. Ques­tion d’e­chel- le.

7 – Je ne me contre­dis pas quand je dis que ce n’est pas la vitesse qui tue. Le pro­bleme de la chute libre sans para­chute, il me semble que c’est l’at­te­ris­sage, non ? Le pro­bleme de la vitesse sur la route, c’est le choc. Tant qu’il n’y a pas d’ac­ci­dent, il n’y a pas de pro- bleme.
J’au­rais bien aime votre point de vue sur la rai­son de ne pas limi­ter les auto­routes a 50 km/h …

8 – Vos pour­cen­tages sur les fac­teurs d’ac­ci­dents … C’est dingue, non ? Dans 45% des acci­dents, les gens se jettent tout droit sur des murs en beton, ou alors il y a d’autres fac­teurs qui inter­viennent ? Au hasard, dans les acci­dents lies a la vitesse, il y a aus­si une mau- vaise visi­bi­lite, l’al­cool, l’e­tat de la route, la fatigue du conduc- teur, etc, ou je me trompe ?

9 – Concer­nant les “fon­dus a 180”, vous m’in­quie­tez. Je suis confronte au meme pro­bleme, mais en gene­ral je les vois venir. Mefiez vous, un jour vous ris­quez une mau­vaise sur­prise avec un motard …

10 – Je n’ai pas dit que “se battre pour ame­lio­rer la secu­rite rou­tiere” est un com­bat ridi­cule. Ca ne me serait pas venu a l’i­dee. Je vais donc detailler ma pen­see : “Se battre contre la vitesse en negli­geant les autres fac­teurs et notam­ment l’e­du­ca­tion des conduc­teurs est un com­bat ridicule”.

11 – Vous n’a­vez rien a foutre de l’at­ti­tude hypo­crite des pou­voirs publics ? Ben merde alors !
Entre les poli­tiques se van­tant de battre des records de vitesse sur la route de Valen­ciennes, les choix desas­treux en matiere d’in­fra- struc­ture rou­tiere, et la repres­sion hypo­crite (mais qui donc a dit « en France il y a plein de lois et per­sonne pour les faire res­pec­ter »), il y aurait pour­tant beau­coup a faire dans ce domaine.

12 – Vous n’al­lez pas me convaincre ? De quoi ? C’est mal d’e­cra­ser les enfants qui tra­versent ? Ah mince, j’a­vais oublie. C’est tres gen­til de m’in­vi­ter a pas­ser quelques jours dans un centre de trau­ma­to­lo­gie. Peut-etre pour me rendre compte que c’est vrai­ment pas une situa­tion enviable que d’etre vic­time d’un acci­dent de la route ?
Mais, dites moi, quel dis­cours tenez vous a ces vic­times, si vous tra­vaillez dans un tel centre ?

Pour tout vous dire, si votre demarche est louable, votre atti­tude me fait pen­ser a celle de cer­taines asso­cia­tions contre le racisme (les plus bruyantes) : sec­taire, donc mal­saine. Je suis convain­cu que de telles asso­cia­tions ont joue un role dans la pro­gres­sion de l’ex­treme droite en France, en cher­chant contre la volonte des gens a valo­ri­ser les dif­fe­rences cultu­relles plu­tot que l’in­te­gra­tion, assez sou­vent exem­plaire, des etran­ger dans ce pays. (les gens n’ex­priment pas tou­jours leurs sou­haits pro­fonds dans les sondages …)

Je trou­ve­rais dom­mage que des cam­pagnes comme la votre cherche a lut­ter contre la vitesse exces­sive en delais­sant d’autres aspects indis­pen­sables de la pre­ven­tion, et avec ce type de mes­sage de nature a creer un conflit entre les gens presses et les fana­tiques de la repres­sion anti-vitesse. Il n’en sor­ti­ra pas grand chose de bon, a mon avis.
Bonne route a vous aussi.
Julien PLISSONNEAU DUQUENE
</hraybaud@esculape.com></jplissd@atlantic-line.fr>

L’ELITE RAPIDE ET QUI PENSE
PARLE AUX BEAUFS QUI RAMENT
Allé­luia
Sub­ject : forum
Date : Mon, 11 May 1998 14:56:34 +0200
From : NATALE sebastien<nataseb@supco-amiens.fr>
To : «  “hraybaud@esculape.com”  »<hraybaud@esculape.com></hraybaud@esculape.com></nataseb@supco-amiens.fr>

La lec­ture de votre site m’a mar­qué par sa stu­pi­di­té. « le ridi­cule tue », l’i­gno­rance aus­si. Ce sont des indi­vi­dus tels que vous ou M.Gayssot qui sont à l’o­ri­gine de lois insen­sées sur les excès de vitesse.

Je ne vais pas me lan­cer dans une longue démons­tra­tion vali­dant mes pro­pos, cela a déjà était fait à de nom­breuses reprises. Je dirais sim­ple­ment qu’il ne faut pas confondre excès de vitesse (au sens où vous l’en­ten­dez, c’est à dire l’é­cart entre la vitesse du véhi­cule et la vitesse limite indi­quée par les pan­neaux) et vitesse excessive.

Il me semble qu’un indi­vi­du doté de la rai­son est en mesure de com­prendre qu’une BMW 750 se com­porte dif­fé­rem­ment d’une Peu­geot 104, ou encore que la même route peut s’a­vé­rer très dan­ge­reuse dans cer­taines condi­tions (pluie, cir­cu­la­tion impor­tante…) et beau­coup plus sécu­ri­sante lorsque les condi­tions changent.

Votre pro­blème est que vous ne vou­lez (ou peut-être ne pou­vez) pas prendre en compte l’en­semble de ces variables, à savoir qu’il n’y a ni une route, ni un conduc­teur, ni un véhi­cule stan­dards. Vou­loir légi­fé­rer de manière aus­si rigou­reuse et intran­si­geante dans ce domaine où chaque situa­tion consti­tue un cas unique relève donc d’un manque cer­tain de prise de recul. A moins qu’il ne s’a­gisse d’une jalou­sie résul­tant d’une inca­pa­ci­té d’ordre finan­cière à acqué­rir des véhi­cules rapides , du genre la pen­sée du beauf de base : « Ca leur ferait du bien à tous ces .!.!.!. qui roulent en Porsche de se payer une bonne grosse amende ! »

Vous ten­tez de cari­ca­tu­rer (d’une manière très fine d’ailleurs, féli­ci­ta­tions) le com­por­te­ment des auto­mo­bi­listes rapides. Mais ce sont des per­sonnes telles que vous qui y inté­grer cette notion de supé­rio­ri­té sur l’autre, de qua­si com­bat auto­rou­tier, c’est pré­ci­se­ment vous en vous fai­sant dou­bler qui vous sen­tez humi­lié, autre­ment dit c’est vous qui inven­tez ce cadre de conflit dans lequel vous êtes le per­dant. Je vous ras­sure tout de suite, la grande majo­ri­té des vrais conduc­teurs rapides se contre­fout de savoir qu’ils sont entré de vous dou­bler ; ils roulent à leur vitesse un point c’est tout, vous vou­lez et vous avez les pos­si­bil­tés (véhi­cules et conduite) de suivre le véhi­cule qui vient de vous dépas­ser, tant mieux, vous ne pou­vez pas, tant pis.

Vous, vous êtes là comme des impuis­sants à vous plaindre parce qu’au fond de vous-même vous ne sup­por­tez qu’on vous double, vous vous sen­tez hon­teux devant votre femme et vos trois gamins dans votre break familial.

Déso­lé mais je n’ac­cepte pas des rai­son­ne­ments aus­si stu­pides que les vôtres et encore moins les lois qui découlent du mécon­ten­te­ment du beauf de base (et oui il y en a beau­coup, il suf­fit d’ob­ser­ver le nombre de per­sonnes par­ta­geant vos idées) qui se sent bles­sé dans son amour propre car il n’a ni les che­vaux ni un niveau de conduite suf­fi­sant pour suivre les véhi­cules le dou­blant (qui je le répète n’en ont stric­te­ment rien à faire et conti­nuent aus­si sûre­ment leur chemin).

Alors cher mon­sieur, si vous vou­lez dimi­nuer le nombe de morts sur les routes, lut­ter plu­tôt contre la conduite en état d’i­vresse et d’une manière géné­rale le manque d’at­ten­tion au volant, qui eux sont véri­ta­ble­ment deux fléaux.

Je suis bien conscient que ces quelques remarques ne vous feront en aucun cas chan­ger d’avis,car pour créer un site tel que le vôtre il faut vrai­ment être gra­ve­ment atteint mais je tenais à les sou­mettre aux per­sonnes sus­cep­tibles de consul­ter votre forum et qui peut-être com­pren­dront pour­quoi la vitesse ne doit pas être appré­hen­der telle que vous le faîte.

On est tou­jours le beauf de quel­qu’un d’autre : CQFD
Ce qui ont bien com­pris la psy­cho­lo­gie du  » cro-magnon  » rapide ce sont les mar­chands de bagnole et sur­tout leurs publicitaires
PS : Qu’est ce que c’est qu’une BMW 750 ? Une marque de capote ren­for­cée pour impuissant ?
Non, non je déconne. Il faut des couilles pour appuyer sur le cham­pi­gnon. C’est bien connu.

LA VOITURE SIGNE EXTERIEUR DE POUVOIR ???

On retrouve sur votre site, entre les dif­fé­rents inter­ve­nants, la même agres­si­vi­té que sur la route !

On retrou­ve­rait plus de séré­ni­té si cha­cun ne vou­lait pas abso­lu­ment être tou­jours plus « puis­sant et rapide » que l’autre. Cette culture de la vitesse est mal­heu­reu­se­ment encrée chez nous fran­çais et met­tra sans doute beau­coup de temps à chan­ger. Il existe des pays ou les conduc­teurs res­pectent les limi­ta­tions (Qui sont infé­rieures aux nôtres) et font preuve de cour­toi­sie sur la route (Aus­tra­lie, États Unis, Suisse ..) et ils ne s’en portent pas plus mal ! Pour­quoi en france trop de conduc­teurs deviennent ils agres­sifs et gros­siers dès qu’ils se trouvent au volant ?

Le réseau rou­tier n’est pas une aire de jeux mais un moyen de se dépla­cer libre­ment sans mettre son inté­gri­té phy­sique ou celle des autres en danger !

Celui qui décide de rou­ler en infrac­tion, en dehors du fait qu’il se met déli­bé­ré­ment hors la loi, est il cer­tain d’en avoir les capa­ci­tés ? Psy­cho­mo­trices (Vue, réflexes) ou tech­nique (Contrôle du véhi­cule lors de situa­tions impré­vues)? Pos­sé­der un véhi­cule puis­sant et rapide (*) ne donne pas auto­ma­ti­que­ment le droit de vio­ler la loi ni sur­tout les com­pé­tences requises pour le maî­tri­ser dans des cir­cons­tances dif­fi­ciles ou impré­vues ! (Pluie, ver­glas, vent fort, cir­cu­la­tion dif­fi­cile.) On voit des conduc­teurs dou­bler dans des condi­tions acro­ba­tiques, ils auraient très bien pu attendre et pro­fi­ter de la pro­chaine occa­sion plus favo­rable, sur­tout que dans beau­coup de cas les mêmes s’ar­rêtent quelques cen­taines de mètres plus loin ou changent de direction !

50, 70, 90, 110, 130, se sont des maxi­ma on n’est pas obli­gé de les tenir, on peut rou­ler moins vite lorsque les cir­cons­tances l’exigent. Quant à rou­ler plus vite ? Pour­quoi faire ? Il suf­fit de par­tir à point ! (Jean de La Fon­taine avait rai­son avant l’heure). Pour rou­ler plus vite il faut d’a­bord apprendre, puis aller s’exer­cer sur les cir­cuits pré­vus pour cela, le réseau rou­tier n’est pas fait pour ça !

Quelque soit le véhi­cule le res­pect des limi­ta­tions a d’autres avan­tages que d’ac­croître la sécu­ri­té routière :
— Asso­cié a des accé­lé­ra­tions modé­rées la consom­ma­tion dimi­nue de 30 à 40% par rap­port aux habi­tudes consta­tées tous les jours sur les routes.
— La durée de vie des pla­quettes de freins aug­mente de 20% ain­si que celle des pneus
— Les pas­sa­gers ont moins peur.
— Le voyage est beau­coup plus confortable.
Essayez vous verrez !!

Sin­cè­re­ment.
B. BLANCHI.
PS : (*) Ne me dites pas que je suis jaloux, j’ai la chance de pos­sé­der ce type de véhicule.

Derniers articles

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...

Le pied douloureux de l’adulte : causes, symptômes, diagnostic, traitements

De multiples facteurs peuvent causer des douleurs au niveau du pied. Celles-ci peuvent invalider...

Pour aller plus loin

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...