HomeNon classéLes inhibiteurs des phosphodiestérases de type 5 (IPDE5) Viagra ° - Cialis...

Les inhibiteurs des phosphodiestérases de type 5 (IPDE5) Viagra ° – Cialis ° – etc..

Published on

spot_img

CI Au via­gra, cia­lis, etc…

  • Prise de déri­vés nitrés.
  • Prise de don­neurs de NO (mol­si­do­mine, nicorandil).
  • Infarc­tus du myo­carde récent (moins de 6 mois).
  • Hypo­ten­sion arté­rielle < 90/50 mmHg.
  • Rétré­cis­se­ment aor­tique cal­ci­fié serré.
  • Car­dio­myo­pa­thie obstructive.

Dia­bète de type 2 – DNID

Les récentes recom­man­da­tions HAS-AFSSAPS sur le dia­bète de type 2 pré­cisent que les inhi­bi­teurs des phos­pho­dies­té­rases de type 5 (IPDE5) pré­sentent une effi­ca­ci­té démon­trée dans la dys­fonc­tion érec­tile du diabétique.

Les iPDE5 peuvent être pro­po­sés en trai­te­ment de pre­mière inten­tion sauf chez les patients ayant une mala­die coro­naire évo­lu­tive ou trai­tés par déri­vés nitrés.

En cas d’échec d’un iPDE5, il convient de :

  • véri­fier si la pres­crip­tion a été cor­rec­te­ment accom­pa­gnée d’une prise en charge glo­bale du trouble sexuel ou s’il elle s’y est substituée ;
  • véri­fier l’absence de défi­cit en testostérone ;
  • éva­luer l’impact d’une éven­tuelle « car­dio­pho­bie » du patient ou de la partenaire ;
  • véri­fier si les effets secon­daires ne sont pas domi­nants, mas­quant l’effet thérapeutique ;
  • conseiller au patient de faire plu­sieurs essais avant de conclure à un échec. Les stra­té­gies en cas d’échec :
    • ten­ter d’améliorer la com­mu­ni­ca­tion au sein du couple ;
    • éli­mi­ner les causes de stress pro­fes­sion­nel et familial ;
    • cor­ri­ger l’hypotestostéronémie [Lire];
    • ras­su­rer sur les effets secon­daires et la tachyphylaxie ;
    • adap­ter la posologie ;
    • chan­ger d’iPDE5 ; ..
    • Envi­sagre les iPDE5-Injec­tions intra­ca­ver­neuses. CE

Latest articles

Cancer du sein chez la femme ménopausée : les traitements possibles 

Se manifestant souvent après 45 ans, la ménopause correspond à un arrêt du fonctionnement des...

Celebrex – Celecoxib : efficacité et sécurité clinique par rapport aux AINS

Inclus dans la catégorie des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et plus particulièrement dans celle...

BPCO : causes, symptômes et traitements

La BPCO ou la bronchopneumopathie chronique obstructive est un ensemble d’affections respiratoires et graves,...

Boiteries de l’enfant : causes, symptômes et traitements

Une part importante de la population est confrontée à un problème orthopédique en France,...

More like this

Cancer du sein chez la femme ménopausée : les traitements possibles 

Se manifestant souvent après 45 ans, la ménopause correspond à un arrêt du fonctionnement des...

Celebrex – Celecoxib : efficacité et sécurité clinique par rapport aux AINS

Inclus dans la catégorie des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et plus particulièrement dans celle...

BPCO : causes, symptômes et traitements

La BPCO ou la bronchopneumopathie chronique obstructive est un ensemble d’affections respiratoires et graves,...