HomeNon classéTUBERCULOSE : CAT SUJET CONTACT

TUBERCULOSE : CAT SUJET CONTACT

Published on

spot_img

MISE A JOUR 1996 – Revue du Praticien 1996, 46, 1357-61 – MAJ 2006 – 2009
 

Tout cas de tuberculose maladie doit déclencher une enquête à la recherche des sujets -contacts, afin qu’ils bénéficient d’un dépistage. Cette enquête est réalisé par les CLAT et déclenché par la procédure de signalement immédiat
Tuberculose: dépistage et diagnostic précoce [Lire] (INPES 2009)

 NB NB NB 
En cas de suspicion de tuberculose, évitez l’orientation vers le service des urgences.
Téléphonez directement au CLAT ou au service hospitalier compétent (maladie respiratoire, pneumologie ou maladie infectieuse) pour organiser l’entrée à l’hôpital

Information CLAT Réunion [Lire]


En pratique, pour déterminer les sujets contacts à dépister, trouver les réponses à 3 questions ([Lire] (INPES 2009)

Quelle est la période de contact ? •

  • Période de contagiosité = en contact trois mois avant le diagnostic.
  • Si toux avant ces trois mois : extension de la période au delà de trois mois, à partir du début de la toux.

    Quelle est la proximité de contact ?

  • Personnes ayant été à distance de conversation (2 à 3 mètres), pendant la période de contagiosité.

    Quelle est la durée de contact ?

  • Personnes ayant eu un temps de contact cumulé de 8 heures pendant la période de contagiosité (durant les 3 derniers mois) ou à distance de conversation.
    Mais … Pour un temps de contact cumulé inférieur à 8 heures : discussion au cas par cas, prise en compte des caractéristiques du sujet-contact (enfant, personne fragilisée…)
    Pour une proximité moins grande : tenir compte de la contagiosité du cas-index et aussi des caractéristiques du sujet-contact (enfant, personne fragilisée…)

BILAN:
Clinique.
Rx Poumon
Intradermorécation à la tuberculine

CAT

  • S’il existe des signes radiologiques et/ou cliniques : mise en route d’un traitement complet et faire les tubages.
  • En leur abscence:
    —- IDR >= 20 mm ou phlycténulaire : chimioprophylaxie surtout chez le sujet jeune.
    —- Une chimioprophylaxie peut être proposée chez le non vacciné en cas d’IDR >=10 mm
    — S’il y a eu une IDR moins de 2 ans auparavant la prophylaxie n’est faite que en cas de virage/modification. En l’abscence de virage/modification la prophylaxie est réservée aux sujets ayant des facteurs de comorbidité et une IDR >= 5 mmen particuliers chez les patients HIV ( La prophylaxie est parfois même proposée avec une IDR négative )

    CHIMIOPROPHYLAXIE:
    —- Isoniazide ( Inh) 5 mgKgJ pendant 6 mois
    —- ou Inh (même dose) + Rifampicine 10 mgKgJ pendant 3 mois

MAJ 2006 (www.respir.com)

Latest articles

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...

Hyperthyroïdie : causes, symptômes, traitement et prévention

Bien que le corps humain soit une formidable machine dont les rouages sont parfaitement...

More like this

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...