HomeNon classéCALENDRIER VACCINAL 1998

CALENDRIER VACCINAL 1998

Publié le

spot_img

Avis du Conseil supé­rieur d’hy­giène publique de France du 13 mars 1998
 

RUBEOLE-OREILLON-ROUGEOLE

Les tra­vaux ont mon­tré l’in­té­rêt qu’il aurait à avan­cer l’âge de l’ad­mi­nis­tra­tion de la seconde dose. Une aug­men­ta­tion de la cou­ver­ture vac­ci­nale des enfants avant 2 ans (qui doit atteindre au moins 95 %) et l’ad­mi­nis­tra­tion d’une seconde dose avant 6 ans devraient per­mettre à terme d’in­ter­rompre la trans­mis­sion pour les trois maladies.

Tous les enfants âgés de 1 à 6 ans devraient rece­voir 2 doses du vac­cin rougeole-oreillons-rubéole.

La 1ère dose est recom­man­dée à par­tir de 12 mois et la seconde entre 3 et 6 ans. Cette seconde vac­ci­na­tion ne consti­tue pas un rap­pel, l’im­mu­ni­té acquise après une pre­mière vac­ci­na­tion étant de longue durée. Elle consti­tue un rat­tra­page pour les enfants n’ayant pas séro­con­ver­ti, pour un ou plu­sieurs des anti­gènes, lors de la 1ère vaccination.
La 2ème dose peut être admi­nis­trée avant l’âge de 3 ans, à condi­tion de res­pec­ter un délai d’au moins 1 mois entre les deux vaccinations.
Les enfants ayant reçu 1 dose de vac­cin rou­geole avant 1 an doivent rece­voir comme les autres 2 doses de R.O.R.
Pour les enfants âgés de plus de 6 ans, il convient de s’as­su­rer qu’ils ont été vac­ci­nés au moins une fois contre la rou­geole, les oreillons et la rubéole. Dans le cas contraire, une seule vac­ci­na­tion avec un vac­cin triple asso­cié est recom­man­dée. Elle peut être admi­nis­trée entre 11 et 13 ans mais peut être pro­po­sée plus tôt.

COQUELUCHE

Compte tenu de la consta­ta­tion d’une recru­des­cence de cas de coque­luche chez de très jeunes nour­ris­sons, conta­mi­nés par des ado­les­cents ou de jeunes adultes, un rap­pel tar­dif a été intro­duit. Il est recom­man­dé entre 11 et 13 ans et doit être pra­ti­qué avec un vac­cin coque­lu­cheux acel­lu­laire, en même temps que le 3ème rap­pel diph­té­rie, téta­nos et polio.

La pri­mo-vac­ci­na­tion doit conti­nuer à être pra­ti­quée avec le vac­cin à germes entiers.

Le rap­pel à 16–18 mois peut être pra­ti­qué indif­fé­rem­ment avec le vac­cin à germes entiers ou le vac­cin acellulaire.

Derniers articles

Mycoplasma pneumoniae : maladies caractéristiques, traitements

Les maladies infectieuses constituent un problème de santé majeur et figurent parmi les dix...

Paralysie faciale a frigore : causes, symptômes, diagnostic et traitement

La paralysie faciale a frigore (PFF) est l’une des formes les plus fréquentes des...

Ostéopénie : clinique, physiopathologie, étiologies, traitement

L’ostéopénie est un état de fragilité osseuse fréquent à partir de 50 ans. Elle est...

L’OTITE SERO-MUQUEUSE DE L’ENFANT : Causes, Diagnostic et Traitements

Tout comme l’otite moyenne aiguë, l’otite séromuqueuse est une affection que l’on retrouve couramment...

Pour aller plus loin

Mycoplasma pneumoniae : maladies caractéristiques, traitements

Les maladies infectieuses constituent un problème de santé majeur et figurent parmi les dix...

Paralysie faciale a frigore : causes, symptômes, diagnostic et traitement

La paralysie faciale a frigore (PFF) est l’une des formes les plus fréquentes des...

Ostéopénie : clinique, physiopathologie, étiologies, traitement

L’ostéopénie est un état de fragilité osseuse fréquent à partir de 50 ans. Elle est...