HomeNon classéVACCINATION DES NNO et ENFANTS

VACCINATION DES NNO et ENFANTS

Published on

spot_img

(Source: Arch Pediatr 2001,;8; 321-23)

Même si l’injection dans le quadrant supéro-externe de la fesse n’atteint pas directement le sciatique, le risque de lésion par diffusion du produit injecté existe (impotence fonctionnelle douloureuse immédiate ou en quelques heures puis , en quelques jours ou semaines, paralysie, hypoethésie et amyotrophie secondaire). On peut estimer à 40% de récupération totale, 40% de séquelles fonctionnelles et 20% de séquelles invalidantes.

Chez l’enfant, il apparait donc que les injections intrafessières doivent être proscrites.

Les injections IM doivent être effectuées dans le quadriceps, à la face antérieure de la cuisse sur la ligne médiane à mi hauteur du muscle.
Plus tard le deltoïde peut être utilisé.

Latest articles

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...

Hyperthyroïdie : causes, symptômes, traitement et prévention

Bien que le corps humain soit une formidable machine dont les rouages sont parfaitement...

More like this

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...