DYSPHASIE

Publié le

spot_img

Source : http://perso.wanadoo.fr/mg.urgences/dysphasie.html
Dr Phi­lippe MICHEL, méde­cin géné­ra­liste et urgen­tiste libéral

La dys­pha­sie est une mala­die iden­ti­fiée depuis peu et il est dif­fi­cile de trou­ver des infor­ma­tions. Ces quelques lignes peuvent vous aider à y voir un peu plus clair.

Ce que n’est pas la dysphasie

  • Ce n’est pas un retard intel­lec­tuel, les enfants dys­pha­siques ont des fonc­tions intel­lec­tuelles tout à fait nor­males, un QI com­pa­rable à celui des autres enfants de leur âge, pour peu que l’exa­mi­na­teur uti­lise des tests ne fai­sant pas appel au lan­gage. S’il uti­lise un test stan­dard, il doit rendre non pas un résul­tat glo­bal mais un résul­tat par type de test (ver­bal, espace, logique, mathé­ma­tique etc.).
  • Ce n’est pas de l’au­tisme sous une forme atté­nuée. Un enfant dys­pha­sique ne refuse pas le contact, il a des dif­fi­cul­tés à s’ex­pri­mer par le lan­gage mais recherche quand même le contact et souffre de ne pou­voir s’ex­pri­mer correctement.
  • Ce n’est pas une forme de dys­lexie. D’ailleurs, les enfants dys­pha­siques ont une évo­lu­tion sou­vent plus favo­rable que les dys­lexiques, peut-être parce que on prend plus en compte leur pro­blème et on le traite mieux et plus longtemps.
  • Ce n’est pas un trouble psy­cho­lo­gique lié à (com­plé­tez ici selon l’i­ma­gi­na­tion de votre psy pré­fé­ré : mère abu­sive, père absent, grand pré-alcoo­lique…) Si un soi­gnant, méde­cin ou psy­cho­logue vous sort un dis­cours dans ce registre, fou­tez le camp et oubliez de lui payer ses honoraires.

Ce qu’est la dysphasie :

  • C’est une mala­die neu­ro­lo­gique pro­ba­ble­ment liée à une atteinte des centres du lan­gage dans le cer­veau. Mais per­sonne ne sait la cause ou le type de lésion. Habi­tuel­le­ment, il n’y a rien de visible au scan­ner ou en IRM, mais une famille pré­sen­tant des troubles du lan­gage proche de la dys­pha­sie a é t é isol é e en Angleterre.
  • C’est une mala­die curable plus ou moins com­plè­te­ment, avec un bon (et long) trai­te­ment, ces enfants peuvent arri­ver (le plus sou­vent mais pas tou­jours) à un niveau d’é­tude cor­rect, à par­ler et lire presque nor­ma­le­ment. Il ne faut tout de même pas rèver, dans notre sys­tême sco­laire, un enfant qui a des pro­blèmes en pri­maire et s’a­mé­liore vers 12 ans (âge don­né au hasard, chaque enfant a son rythme de pro­gres­sion) est bon pour une voie de garage même si un psy­chiatre fou ne l’a pas envoyé dans un centre pour han­di­ca­pés men­taux avant (ne rigo­lez pas, ça arrive). Mais si les parents tiennent bon, tout est pos­sible. D’a­prês ce que l’on sait de la jeu­nesse d’Ein­stein, il n’est pas impos­sible qu’il fut dys­pha­sique. Ce qui ne l’a pas empè­ché d’a­voir une bonne place de fonc­tion­naire au bureau des brevets.
  • Mais sur­tout, cette mala­die touche un enfant vivant, capable de rire et de pleu­rer, de faire des bétises et de faire tour­ner ses parents en bour­rique comme n’im­porte quel autre affreux chenapan.

Suite, com­plé­ments, asso­cia­tion à l’a­dresse : http://perso.wanadoo.fr/mg.urgences/dysphasie.html : Dr Phi­lippe MICHEL

Derniers articles

Mycoplasma pneumoniae : maladies caractéristiques, traitements

Les maladies infectieuses constituent un problème de santé majeur et figurent parmi les dix...

Paralysie faciale a frigore : causes, symptômes, diagnostic et traitement

La paralysie faciale a frigore (PFF) est l’une des formes les plus fréquentes des...

Ostéopénie : clinique, physiopathologie, étiologies, traitement

L’ostéopénie est un état de fragilité osseuse fréquent à partir de 50 ans. Elle est...

L’OTITE SERO-MUQUEUSE DE L’ENFANT : Causes, Diagnostic et Traitements

Tout comme l’otite moyenne aiguë, l’otite séromuqueuse est une affection que l’on retrouve couramment...

Pour aller plus loin

Mycoplasma pneumoniae : maladies caractéristiques, traitements

Les maladies infectieuses constituent un problème de santé majeur et figurent parmi les dix...

Paralysie faciale a frigore : causes, symptômes, diagnostic et traitement

La paralysie faciale a frigore (PFF) est l’une des formes les plus fréquentes des...

Ostéopénie : clinique, physiopathologie, étiologies, traitement

L’ostéopénie est un état de fragilité osseuse fréquent à partir de 50 ans. Elle est...