HomeNon classéAphtoses récidivantes avec atteinte buccale et génitale

Aphtoses récidivantes avec atteinte buccale et génitale

Published on

spot_img

http://www.jim.fr/e‑docs/00/01/A5/73/document_actu_med.phtml

Voir éga­le­ment : Les aphtes

Le trai­te­ment des aph­toses réci­di­vantes avec atteinte buc­cale et géni­tale est délicat.

Des der­ma­to­logues cana­diens et de la Mayo Cli­nique aux Etats-Unis rap­portent leur expé­rience concer­nant la prise en charge de ce type d’aphtose par la col­chi­cine, la dap­sone et l’ asso­cia­tion de ces 2 médicaments.

Cin­quante-cinq patients qui pré­sen­taient des aph­toses bipo­laires sévères et chez qui avait été éli­mi­né un cer­tain nombre de mala­dies pou­vant s’accompagner de lésions muqueuses aph­toïdes (vas­cu­la­rite, défi­cit vita­mi­nique, lésions aph­toïdes d’origine médi­ca­men­teuse et mala­dies cœliaques) ont été trai­tés tout d’abord par col­chi­cine à la dose de 0,6 mg/jour et cette dose a été dou­blée en cas de non réponse. Dans un 2ème temps, la dap­sone a été admi­nis­trée à la dose de 125 ou 150 mg/jour asso­ciée à la col­chi­cine quand celle-ci n’avait pas été consi­dé­rée comme effi­cace en monothérapie.

Les pour­cen­tages d’efficacité obte­nus dans cette série sont de 60 % avec la col­chi­cine seule, de 80 % avec la Disu­lone® seule et de 71% avec l’association des 2 médicaments.

Le trai­te­ment a été bien tolé­ré puisque la col­chi­cine n’a dû être arrê­tée que chez 8 % des patients. La Disu­lone® a induit fré­quem­ment une ané­mie en géné­ral bien tolé­rée avec chute de l’hémoglobine de 1 à 2 g/dl au maximum.

Cette série, por­tant sur des malades qui pré­sen­taient des aph­toses sévères montre que l’association de ces 2 médi­ca­ments est non seule­ment bien tolé­rée mais éga­le­ment efficace.

Dr Patrice Plantin

Lynde CB et coll. : Suc­cess­ful treat­ment of com­plexe aph­to­sis with col­chi­cine and dap­sone. Arch Der­ma­tol 2009;145:273–76

Latest articles

Celebrex – Celecoxib : efficacité et sécurité clinique par rapport aux AINS

Inclus dans la catégorie des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et plus particulièrement dans celle...

BPCO : causes, symptômes et traitements

La BPCO ou la bronchopneumopathie chronique obstructive est un ensemble d’affections respiratoires et graves,...

Boiteries de l’enfant : causes, symptômes et traitements

Une part importante de la population est confrontée à un problème orthopédique en France,...

Adrénaline solution injectable IM en auto-injecteur

Très utilisée pour stopper ou réduire l’impact des crises cardiaques, l’adrénaline est une hormone...

More like this

Celebrex – Celecoxib : efficacité et sécurité clinique par rapport aux AINS

Inclus dans la catégorie des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et plus particulièrement dans celle...

BPCO : causes, symptômes et traitements

La BPCO ou la bronchopneumopathie chronique obstructive est un ensemble d’affections respiratoires et graves,...

Boiteries de l’enfant : causes, symptômes et traitements

Une part importante de la population est confrontée à un problème orthopédique en France,...