HomeNon classé.Le Viagra est sans danger pour les patients atteints d'insuffisance cardiaque

.Le Viagra est sans danger pour les patients atteints d’insuffisance cardiaque

Publié le

spot_img

Archives of Inter­nal Medi­cine, est basée sur les tra­vaux de cher­cheurs bré­si­liens publiés en 2002 dans Circulation.

Les hommes atteints d’in­suf­fi­sance car­diaque conges­tive peuvent sans dan­ger prendre le popu­laire Via­gra contre la dys­fonc­tion érec­tile, et ce médi­ca­ment amé­liore leur per­cep­tion de leur qua­li­té de vie, a consta­té une étude.

Des cher­cheurs de l’U­ni­ver­si­té d’Al­ber­ta ont vou­lu savoir si le sil­dé­na­fil, qui est com­mer­cia­li­sé sous l’ap­pel­la­tion Via­gra, pou­vait être consom­mé sans risque par les hommes atteints d’in­suf­fi­sance car­diaque conges­tive. Dans leur cas, le côté gauche du coeur est inca­pable de pom­per suf­fi­sam­ment de sang, ce qui engendre une accu­mu­la­tion de fluides dans les poumons.

Les médi­ca­ments pres­crits pour ce pro­blème, comme les bêta-blo­quants, causent sou­vent l’im­puis­sance. Or, un pro­blème per­sis­tant de dys­fonc­tion érec­tile semble exa­cer­ber le sen­ti­ment dépres­sif chez ces patients et pour­rait en inci­ter cer­tains à ne plus prendre leurs médicaments.

Pour les fins de l’é­tude, 35 hommes ont reçu soit un pla­ce­bo, soit du sil­dé­na­fil, pen­dant six semaines. Après cette période, on a inver­sé la médi­ca­tion. Tous les patients, sauf un, ont réagi au sil­dé­na­fil. Selon une infir­mière pra­ti­cienne qui a réa­li­sé l’é­tude dans le cadre de sa thèse de maî­trise, l’ex­pé­rience a réduit les sen­ti­ments de dépres­sion des par­ti­ci­pants et amé­lio­ré la per­cep­tion de leur qua­li­té de vie.

Les méde­cins hési­taient à pres­crire le Via­gra aux patients atteints d’in­suf­fi­sance car­diaque conges­tive. Lorsque le médi­ca­ment est arri­vé sur le mar­ché, on a signa­lé cer­tains décès chez des patients atteints de pro­blèmes car­diaques, qui peuvent avoir de la dif­fi­cul­té à obte­nir et à main­te­nir une érection.

On crai­gnait ini­tia­le­ment que la rela­tion sexuelle se soit avé­rée trop exi­geante pour leur coeur endom­ma­gé. Mais on a fina­le­ment com­pris que c’é­tait la com­bi­nai­son sil­dé­na­fil-nitro­gly­cé­rine qui leur avait été fatale.

La nitro­gly­cé­rine, qui est admi­nis­trée aux patients se plai­gnant de dou­leurs à la poi­trine, ouvre les artères, lais­sant le plus de sang pos­sible atteindre le coeur. Le sil­dé­na­fil ampli­fie ce phé­no­mène, et la com­bi­nai­son des deux peut engen­drer une dan­ge­reuse baisse de pres­sion. Main­te­nant, on ne pres­crit plus de sil­dé­na­fil aux patients qui prennent de la nitroglycérine.

L’é­tude, dont les résul­tats paraissent mar­di dans la publi­ca­tion Archives of Inter­nal Medi­cine, est basée sur les tra­vaux de cher­cheurs bré­si­liens publiés en 2002 dans Cir­cu­la­tion. C’est la fon­da­tion de l’U­ni­ver­si­té d’Al­ber­ta qui a finan­cé la der­nière recherche.

Derniers articles

Mycoplasma pneumoniae : maladies caractéristiques, traitements

Les maladies infectieuses constituent un problème de santé majeur et figurent parmi les dix...

Paralysie faciale a frigore : causes, symptômes, diagnostic et traitement

La paralysie faciale a frigore (PFF) est l’une des formes les plus fréquentes des...

Ostéopénie : clinique, physiopathologie, étiologies, traitement

L’ostéopénie est un état de fragilité osseuse fréquent à partir de 50 ans. Elle est...

L’OTITE SERO-MUQUEUSE DE L’ENFANT : Causes, Diagnostic et Traitements

Tout comme l’otite moyenne aiguë, l’otite séromuqueuse est une affection que l’on retrouve couramment...

Pour aller plus loin

Mycoplasma pneumoniae : maladies caractéristiques, traitements

Les maladies infectieuses constituent un problème de santé majeur et figurent parmi les dix...

Paralysie faciale a frigore : causes, symptômes, diagnostic et traitement

La paralysie faciale a frigore (PFF) est l’une des formes les plus fréquentes des...

Ostéopénie : clinique, physiopathologie, étiologies, traitement

L’ostéopénie est un état de fragilité osseuse fréquent à partir de 50 ans. Elle est...