HomeNon classéMyopathies par statines.

Myopathies par statines.

Publié le

spot_img

Tra­duit de l’an­glais par le Dr André Figue­re­do – Source : BMJ du 15/11/08
Lien : http://www.bmj.com/cgi/content/full/337/nov14_2/a2576 et http://www.stethonet.org/
13/12/08

Géné­ra­li­tés :
Les atteintes mus­cu­laires de 4 types :
- myal­gies.
- myo­sites.
- rhab­do­myo­lyse.
- aug­men­ta­tion asymp­to­ma­tique de la CPK.
Leur pour­cen­tage est faible mais comme les sta­tines sont lar­ge­ment pres­crites, les myo­pa­thies sont communes.
Il y a cor­ré­la­tion entre le risque de myo­pa­thie et la dose de sta­tine pres­crite, mais tout fac­teur sus­cep­tible d’aug­men­ter la concen­tra­tion sérique de sta­tines aug­mente le risque.
Si l’on sus­pecte une myo­pa­thie par sta­tine, il faut arrê­ter la sta­tine et sur­veiller symp­tômes et le taux de CPK.

Fac­teurs sus­cep­tibles d’aug­men­ter le risque :

  • l’âge ( +++ > 80 ans ).
  • le sexe féminin.
  • un indice de masse cor­po­relle faible.
  • des patho­lo­gies sys­té­miques ( le dia­bète par exemple ).
  • les patho­lo­gies alté­rant les fonc­tions rénales ou hépatiques.
  • l’hy­po­thy­roi­disme non traité.
  • les inter­ac­tions, en par­ti­cu­lier avec les médi­ca­ments inhi­bi­teurs ou sub­strats de la voie du cyto­chrome P450 ( les fibrates, l’a­cide nico­ti­nique, les anta­go­nistes cal­ciques, la ciclo­spo­rine, l’a­mio­da­rone, les macro­lides, la war­fa­rine, les inhi­bi­teurs de la protéase.…)
  • un exer­cice phy­sique intense.
  • l’ex­cès d’alcool.
  • les infec­tions intercurrentes.
  • les gros trau­mas ou la chi­rur­gie majeure.
  • l’a­li­men­ta­tion ( excès de pam­ple­mousse, de jus de canneberge ).
  • des fac­teurs géné­tiques ( poly­mor­phisme des isoen­zymes du cyto­chrome P450 ou des trans­por­teurs de médi­ca­ments, ano­ma­lies géné­tiques du méta­bo­lisme mus­cu­laire, ou des acides gras )

Les formes cli­niques des myo­pa­thies par statines :

  • myal­gies : dou­leurs ou fai­blesse mus­cu­laire sans aug­men­ta­tion des CPK.
  • myo­site : symp­tômes mus­cu­laires avec CPK aug­men­tée ( moins de 10 fois au-des­sus de la normale ).
  • rhab­do­myo­lyse : symp­tômes mus­cu­laires avec CPK aug­men­tées plus de 10 fois la normale.
  • CPK éle­vée sans symptômes.

Pour le généraliste :

  • des CPK légè­re­ment aug­men­tées sont fré­quentes dans la population.
  • il est peu pro­bable qu’une myo­pa­thie chez un sujet pre­nant une sta­tine depuis plu­sieurs années soit due à ce médicament.
  • chez un patient sous sta­tine qui déve­loppe une myo­pa­thie, véri­fier la TSH car l’hy­po­thy­roi­disme est une cause fré­quente d’aug­men­ta­tion des CPK et de la cholestérolémie.
  • si les symp­tômes mus­cu­laires ou l’aug­men­ta­tion des CPK per­sistent après arrêt de la sta­tine, envi­sa­ger, en col­la­bo­ra­tion avec un spé­cia­liste, des exa­mens com­plé­men­taires comme un EMG et une biop­sie musculaire.

Derniers articles

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...

Le pied douloureux de l’adulte : causes, symptômes, diagnostic, traitements

De multiples facteurs peuvent causer des douleurs au niveau du pied. Celles-ci peuvent invalider...

Pour aller plus loin

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...