HomeNon classéSTALORAL ® Désensibilisation par voie orale

STALORAL ® Désensibilisation par voie orale

Published on

spot_img

INDICATIONS
—- Rhinite et rhinoconjonctivite allergique aux pollens.
—- Asthme allergique.
—- rhinite allergique aux acariens.

MAJ 03/2001
Lors du symposium organisé par Stallergènes-DHS (Journées parisiennes d’Allergologie) les résultats d’une étude comparant l’immunothérapie spécifique (ITS) par voie sublinguale (STALORAL °) et sous-cutanée (PHOSTAL° et ALUSTAL °) a permis de conclure que l’efficacité de la voie sublinguale ets comparable à celle de la voie sous-cutanée et significativement supérieure au placébo.
Il a été rappelé que l’ITS sublinguale s’adresse aux rhinites, conjonctivites allergiques et l’asthme allergique non sevère.
Elle n’a été validée que pour des allergènes standardisés .

Voir également ++++ La désensibilisation : mise au point en 2004 par Dr Stéphane Guez (www.allergique.org)

MODE D’ADMINISTRATION
Une prise le matin à jeûn sur un morceau de sucre ou de pain.
A garder sous la langue pendant 2 Minutes.
La prescription se fait sur ordonnances APSI à demander au laboratoire STALLERGENES S.A

TRAITEMENT INITIAL
Commander un coffret traitement initial

5 flacons de 1 à 5 avec des concentration en IR/ ml de 0,1 – 1 – 10 – 100 – 300
A titre indicatid et à modifier suivant les ractions du patient :
Posologie de J1 à J7 . Nombre de gouttes par jour : 1, 2, 3, 4, 6, 8, 10 puis changer de flacon N° 1 puis N° 2 puis N° 3
Pour le flacon N° 4, la posologie de J1 à J7 est de : 1, 2, 4, 8, 16, 20

TRAITEMENT D’ENTRETIEN
STALORAL 300 I.R
La dose maximale au moins 3 fois par semaine.
La dose minimale recommandée est de 900 IR par semaine, administrée en 3 fois .
Des concentration plus fortes peuvent être nécessaires.

L’efficacité globale du traitement est de 50 à 60 % mais nettememt plus importante lorsque les doses administrées sont élevées (Dr C. André – Stallergènes)

Voir également : Protocole accéléré de l’Immunothérapie spécifique aux allergènes par voie sublinguale

ALLERGENES DISPONIBLES Début 1997
Acariens :
—- Dermatophagoïdes farinae………..314
—- D. Pteronyssinus…………………….315
—–Mélange 50/50………………………350
Pollens de graminés
—- Dactyle…………….627
—- Flouve……………..631
—- Ivraie……………….638
—- Paturin……………..658
—- Phléole……………..661
—- 3 graminées……….701
—- 4 graminées……….704
—- 5 graminées……….688
—- 12 graminées……..689
—- 5 graminées et 4 céréales 50/50………690
—- 12 graminées et 4 céréales 50/50…….692
Pollens d’herbacées
—- Pariétaire officinalis………657
—- Herbacées 1……………….693
Pollens d’arbres
—- Arbres de l’Est………..683
—- Bouleau…………………615
—- Bétulacées……………..702
—- Olivier…………………..651

Voir également www.stallergenes.com

Latest articles

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...

Hyperthyroïdie : causes, symptômes, traitement et prévention

Bien que le corps humain soit une formidable machine dont les rouages sont parfaitement...

More like this

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...