HomeNon classéRamipril - Triatec ®

Ramipril – Triatec ®

Publié le

spot_img

inhi­bi­teur de l’en­zyme de conversion
Exten­sion des indi­ca­tions rem­bour­sables 08/2011

Tous les dosages de TRIATEC ( com­pri­més 1,25 mg, 2,5 mg, 5 mg et 10 mg) sont concernés.
Le taux de prise en charge est de 65 %.TRIATEC est désor­mais rem­bour­sable dans les indi­ca­tions suivantes 
    :
  • Trai­te­ment de la néphro­pa­thie glo­mé­ru­laire dia­bé­tique débu­tante, telle que défi­nie par la pré­sence d’une microalbuminurie ;
  • Trai­te­ment de la néphro­pa­thie glo­mé­ru­laire dia­bé­tique mani­feste, telle que défi­nie par une macro­pro­téi­nu­rie chez les patients pré­sen­tant au moins un fac­teur de risque cardiovasculaire ;
  • Trai­te­ment de la néphro­pa­thie glo­mé­ru­laire non dia­bé­tique mani­feste, telle que défi­nie par une macro­pro­téi­nu­rie supé­rieure ou égale à 3 g/jour.
  • Trai­te­ment de l’in­suf­fi­sance car­diaque symp­to­ma­tique.

    Pour mémoire : TRIATEC est éga­le­ment indi­qué dans :

  • Trai­te­ment de l’hypertension ;
  • La pré­ven­tion car­dio­vas­cu­laire : réduc­tion de la mor­bi­di­té et de la mor­ta­li­té car­dio­vas­cu­laire chez les patients présentant : 
    • Une mala­die car­dio­vas­cu­laire athé­ro­throm­bo­tique mani­feste (anté­cé­dents de mala­die coro­naire ou d’ac­ci­dent vas­cu­laire céré­bral, ou arté­rio­pa­thie péri­phé­rique) ou
    • Un dia­bète avec au moins un fac­teur de risque cardiovasculaire
  • La pré­ven­tion secon­daire à la suite d’un infarc­tus aigu du myo­carde : réduc­tion de la mor­ta­li­té à la phase aiguë de l’in­farc­tus du myo­carde chez les patients ayant des signes cli­niques d’in­suf­fi­sance car­diaque, en débu­tant plus de 48 heures après l’infarctus.

Derniers articles

L’oxyurose : voies de transmissions, traitements, prévention

Les invasions helminthiques (helminthiases) sont des maladies dues à des vers parasites (helminthes) qui...

La psychose maniaco-dépressive : troubles bipolaires I et II

La psychose maniaco-dépressive est l’une des affections psychiatriques les plus répandues en Occident. Elle fut...

Le bâillement : mécanisme et significations

Commun à presque toutes les espèces vertébrées sur terre, le bâillement est l’un des...

La rage chez l’homme : causes, symptômes et traitements

La rage est une maladie mortelle dont la cause est le virus RABV. Ce...

Pour aller plus loin

L’oxyurose : voies de transmissions, traitements, prévention

Les invasions helminthiques (helminthiases) sont des maladies dues à des vers parasites (helminthes) qui...

La psychose maniaco-dépressive : troubles bipolaires I et II

La psychose maniaco-dépressive est l’une des affections psychiatriques les plus répandues en Occident. Elle fut...

Le bâillement : mécanisme et significations

Commun à presque toutes les espèces vertébrées sur terre, le bâillement est l’un des...