HomeParapharmaciePROPECIA – FINASTERIDE 1 MG: Indications, Contre-indications, Posologie, Effets secondaires, Précautions d’emploi

PROPECIA – FINASTERIDE 1 MG : Indications, Contre-indications, Posologie, Effets secondaires, Précautions d’emploi

Publié le

spot_img

Pour en finir avec les chutes capil­laires, la solu­tion géné­ra­le­ment envi­sa­gée est la greffe, car étant la plus effi­cace. Une telle inter­ven­tion pos­sède un coût. Il est pos­sible de dépen­ser plus de 10 000 euros pour rece­voir près de 1000 gref­fons de che­veux. Pour les per­sonnes n’ayant donc pas un fort pou­voir finan­cier, les trai­te­ments médi­caux comme le PROPECIA — FINASTERIDE 1 MG res­tent la meilleure alter­na­tive. Ce médi­ca­ment consti­tue-t-il véri­ta­ble­ment une valeur sûre pour limi­ter les pertes de che­veux ? Voi­ci une notice sur le produit.

PROPECIA – FINASTERIDE 1 MG : Indications

Fabri­qué par le labo­ra­toire MSD, le Pro­pe­cia est un médi­ca­ment ven­du uni­que­ment sur ordon­nance et dis­po­nible sous forme de com­pri­més pel­li­cu­lés. Ces der­niers sont pro­po­sés dans deux types de boîtes. Il y a la boîte de 84 com­pri­més et celle de 28 comprimés.

Tout compte fait, dans chaque embal­lage, il existe 7 pla­quettes. De plus, cha­cun des com­pri­més s’identifie par l’indication Pro­pe­cia qu’il pos­sède sur une face et P sur l’autre. De même, cha­cune des gélules com­prend du Finas­té­ride à une quan­ti­té de 1 mg, d’où le nom PROPECIA — FINASTERIDE 1 MG attri­bué au produit.

À part ce com­po­sant prin­ci­pal, le médi­ca­ment contient aus­si d’autres exci­pients à savoir :

  • L’oxyde de fer rouge et jaune ;
  • Le stéa­rate de magnésium ;
  • Le lac­tose monohydraté ;
  • L’hydroxy­pro­pyl­cel­lu­lose ;
  • La cel­lu­lose microcristalline ;
  • Le dioxyde de titane.

À ces com­po­sés s’ajoutent le docu­sate de sodium, l’ami­don de maïs pré­gé­la­ti­ni­sé, l’hypromellose et le car­boxy­mé­thy­la­mi­don sodique.

À quoi sert le PROPECIA — FINASTERIDE 1 MG ?

Le Pro­pe­cia — Finas­té­ride 1 mg est un médi­ca­ment spé­cia­le­ment conçu pour trai­ter l’alopécie andro­gé­né­tique. Il s’agit d’une forme de cal­vi­tie qui touche beau­coup plus les hommes que les femmes. Chez ces sujets mas­cu­lins, la perte capil­laire sur­vient prin­ci­pa­le­ment au niveau du som­met du crâne, des tempes et des zones laté­rales du front.

C’est un mal lié à des fac­teurs hor­mo­naux et géné­tiques. Il s’agit de la rai­son pour laquelle il est assez com­plexe de le trai­ter. L’usage du Pro­pe­cia — Finas­té­ride per­met tou­te­fois d’obtenir des résul­tats satis­fai­sants. Il faut dire que ce trai­te­ment n’est envi­sa­geable que lorsque la patho­lo­gie se trouve à un stade peu évo­lué.

De plus, le médi­ca­ment n’est des­ti­né qu’aux hommes, notam­ment ceux âgés de 18 à 41 ans. Par ailleurs, des recherches ont révé­lé que la consom­ma­tion du Pro­pe­cia pos­sède des effets sur le PSA. Il s’agit d’un anti­gène spé­ci­fique res­pon­sable du can­cer de la pros­tate.

En effet, selon les don­nées d’études, il a été consta­té chez les sujets atteints du can­cer de pros­tate et sui­vant le trai­te­ment que leur dosage san­guin de PSA est pas­sé de 0,7 à 0,5 ng/ml. Le pro­duit peut être donc employé pour limi­ter la pro­gres­sion de ce type de cancer.

PROPECIA – FINASTERIDE 1 MG : Mode d’action

Chez les hommes dont la cal­vi­tie est liée à une cause géné­tique comme c’est le cas avec l’alopécie andro­gé­né­tique, c’est la dihy­dro­tes­to­sté­rone (DHT) qui consti­tue l’hormone res­pon­sable des chutes de che­veux. C’est au niveau de cette der­nière que le Finas­té­ride 1 mg va agir afin de per­mettre au malade d’obtenir satisfaction.

Concrè­te­ment, une fois que le trai­te­ment est enta­mé, les agents actifs conte­nus dans les com­pri­més vont agir sur le 5 — alpha réduc­tase type II et blo­quer son action. Il s’agit d’une enzyme qui modi­fie la tes­to­sté­rone en dihy­dro­tes­to­sté­rone. Grâce à cette inhi­bi­tion, les che­veux du patient vont de nou­veau se mettre à pous­ser et à prendre du volume.

Qu’en est-il de l’efficacité du produit ?

Par­mi les pro­duits per­met­tant de trai­ter l’alopécie andro­gé­né­tique, le Pro­pe­cia — Finas­té­ride 1 mg consti­tue une réfé­rence, car 90 % des patients ayant expé­ri­men­té ce médi­ca­ment ont avoué avoir consta­té un chan­ge­ment posi­tif. Les pre­miers résul­tats com­mencent en réa­li­té à appa­raître au bout de 3 à 6 mois.

Il est donc conseillé de patien­ter ce bout de temps pour tes­ter l’efficacité du trai­te­ment chez le sujet. Cepen­dant, il faut pré­ci­ser qu’après ce délai, l’amélioration n’est que de 11 % et celle-ci n’est par­ti­cu­liè­re­ment visible qu’au niveau du som­met du crâne. À vrai dire, le trai­te­ment à base de Pro­pe­cia — Finas­té­ride 1 mg est de type longue durée.

La satis­fac­tion totale pour­rait donc sur­ve­nir après une ou plu­sieurs années d’usage du pro­duit. Il existe par ailleurs le risque que l’efficacité du pro­duit ne soit pas main­te­nue sur le long terme. En effet, il a été consta­té chez des indi­vi­dus une réci­dive de la cal­vi­tie 6 mois après l’arrêt du médi­ca­ment. Si rien n’est fait, cette régres­sion peut s’accentuer au bout de 9 à 12 mois.

PROPECIA – FINASTERIDE 1 MG : Posologie

PROPECIA – FINASTERIDE 1 MG

Dans le cadre du trai­te­ment de l’alopécie andro­gé­né­tique, le dosage recom­man­dé pour la consom­ma­tion quo­ti­dienne du Pro­pe­cia — Finas­té­ride est de 1 mg. La prise est orale, s’effectue en une fois et doit se faire à la même heure chaque jour. Le patient peut prendre les com­pri­més pen­dant ou en dehors des repas.

Pour plus d’efficacité, il est conseillé de ne pas rater de doses. L’usage doit donc être régu­lier. Par ailleurs, il faut pré­ci­ser que bien que ce dosage semble faible, son aug­men­ta­tion ne favo­ri­se­ra pas une appa­ri­tion plus rapide des résul­tats. Il est donc inutile de modi­fier cette poso­lo­gie sauf s’il s’agit d’une recom­man­da­tion du médecin.

Cepen­dant, si le pro­pe­cia doit être uti­li­sé pour sou­la­ger les effets du can­cer de la pros­tate, le dosage à adop­ter sera un peu plus éle­vé. Celui-ci est en effet de 5 mg par jour.

PROPECIA – FINASTERIDE 1 MG : Effets secondaires

Bien que le Pro­pe­cia — Finas­té­ride 1 mg pos­sède une effi­ca­ci­té avé­rée, il faut avouer qu’il n’est pas sans effets secon­daires. Ces der­niers dis­pa­raissent néan­moins suite à l’arrêt du trai­te­ment. Il faut aus­si ajou­ter que ces effets nocifs dépendent de chaque indi­vi­du et pos­sèdent une fré­quence variée.

Peu fréquemment

Sur un total de 1000 patients, entre 1 et 100 d’entre eux ont pré­sen­té comme effets secondaires :

  • Une dépres­sion ;
  • Des troubles de l’éjaculation (dimi­nu­tion de la quan­ti­té de sperme) et de l’érection ;
  • Une baisse de la libi­do ;
  • Une aug­men­ta­tion du volume des seins.

Fréquence indéterminée

Quelques sujets uti­li­sant le Pro­pe­cia — Finas­té­ride 1 mg ont réagi par des signes de :

  • Infer­ti­li­té ;
  • Dou­leurs tes­ti­cu­laires ;
  • Hyper­sen­si­bi­li­té comme les angioœ­dèmes, l’urticaire, le rash et le prurit ;
  • Anxié­té ;
  • Crois­sance des enzymes hépatiques ;
  • Pal­pi­ta­tions ;
  • Héma­to­sper­mie (sang dans le sperme) ;
  • Mau­vaise qua­li­té du sperme ;
  • Accé­lé­ra­tion du rythme cardiaque.

À ces effets, s’ajoutent les ten­sions mam­maires qui chez cer­tains patients ont évo­lué vers un can­cer du sein.

PROPECIA – FINASTERIDE 1 MG : Contre-Indications

Le Finas­té­ride 1 mg est un médi­ca­ment uni­que­ment des­ti­né aux hommes adultes. Par consé­quent, il est décon­seillé de le pres­crire aux sujets mas­cu­lins plus jeunes. Son usage est éga­le­ment pros­crit aux femmes.

D’ailleurs, aucune étude à ce jour n’atteste de l’efficacité du pro­duit chez ces caté­go­ries de per­sonnes. La consom­ma­tion du médi­ca­ment semble aus­si non-indi­quée lorsque l’individu est sen­sible au finas­té­ride ou à tout autre exci­pient dis­po­nible dans le comprimé.

Grossesse et allaitement

L’utilisation du Pro­pe­cia — Finas­té­ride 1 mg s’avère davan­tage contre-indi­quée lorsque le sujet est une femme enceinte.

Cer­taines don­nées ont en effet per­mis de décou­vrir que lorsque le médi­ca­ment est absor­bé par voie cuta­née ou orale, ses sub­stances actives peuvent conduire à une modi­fi­ca­tion des organes géni­taux du futur bébé, sur­tout si ce der­nier est de sexe mas­cu­lin. Toute mani­pu­la­tion du pro­duit par une femme enceinte est donc for­te­ment déconseillée.

Les com­pri­més pos­sèdent tou­te­fois un pel­li­cu­lage. Cela limite les risques de contact direct. En ce qui concerne le cas de l’allaitement, il faut dire que les recherches ne per­mettent pas de savoir si les agents actifs du Pro­pe­cia pour­raient se retrou­ver dans le lait mater­nel. Pour mettre le nour­ris­son ain­si que sa mère à l’abri du dan­ger, l’idéal serait de ne pas tou­cher au pro­duit.

Fertilité

Il a été consta­té chez de nom­breux sujets qu’après arrêt du trai­te­ment, les effets secon­daires qu’ils pré­sen­taient se sont estom­pés. Pour rap­pel, l’usage du médi­ca­ment pos­sède aus­si une action nocive sur la fer­ti­li­té.

Les don­nées ne per­mettent cepen­dant pas de dire qu’il existe un retour à la nor­male une fois que la prise du pro­duit est inter­rom­pue pour ce type d’effet. C’est pour cela que si le patient éprouve un besoin de pater­ni­té, il lui est décon­seillé d’utiliser le Pro­pe­cia, car ce trai­te­ment peut à l’avenir empê­cher son désir de se concrétiser.

Interactions médicamenteuses

La conco­mi­tance de ce médi­ca­ment contre l’alopécie andro­gé­né­tique avec tout autre trai­te­ment blo­quant l’action de l’enzyme du 5 — alpha réduc­tase type II est à évi­ter. Il en est de même pour tout autre pro­duit conte­nant du Finas­té­ride comme le :

  • Finas­te­ride Cristers ;
  • Finas­te­ride Eg ;
  • Finas­te­ride Mylan ;
  • Chi­bro ;
  • Finas­te­ride Alter ;
  • Finas­te­ride Bailleul ;
  • Finas­te­ride Almus ;
  • Finas­te­ride Biogaran.

L’association de l’un de ces médi­ca­ments avec le trai­te­ment contre l’alopécie andro­gé­né­tique ne fera en effet qu’accroître le degré des effets secon­daires.

PROPECIA – FINASTERIDE 1 MG : Précautions d’usage

PROPECIA – FINASTERIDE 1 MG

Le patient sous trai­te­ment du Pro­pe­cia – Finas­té­ride 1 mg a l’obligation d’informer son méde­cin trai­tant lorsqu’il constate :

  • Un écou­le­ment de son mame­lon ;
  • Des dou­leurs au niveau de ses seins ;
  • Un chan­ge­ment de son tis­su mam­maire (gros­seur ou gon­fle­ment par exemple) ;
  • Des signes de fatigue ;
  • Une dif­fi­cul­té à se concentrer.

Ce geste de pré­cau­tion doit être aus­si adop­té en cas d’idées sui­ci­daires, de troubles sexuels ou d’humeur dépres­sive. De même, le cli­ni­cien doit être mis au cou­rant, et ce même avant le début de trai­te­ment si le sujet consomme de l’alcool, de la caféine, de la drogue ou prend d’autres médicaments.

Ces pro­duits sont, en effet, sus­cep­tibles de modi­fier l’action du Finas­té­ride. En fonc­tion donc de la situa­tion du patient, le pro­fes­sion­nel de san­té pour­rait lui recom­man­der d’interrompre l’un des trai­te­ments. Une autre alter­na­tive à l’un des médi­ca­ments peut être dans ce cas aus­si envi­sa­gée ou une poso­lo­gie spé­ci­fique pour­rait être conseillée.

Outre cela, il faut ajou­ter que le Pro­pe­cia — Finas­té­ride 1 mg est un pro­duit à gar­der loin de toutes les per­sonnes aux­quelles son usage est décon­seillé. Ses sub­stances actives peuvent éga­le­ment se retrou­ver dans le sperme.

Pour évi­ter donc d’avoir un enfant avec des mal­for­ma­tions, il est conseillé au patient de mettre un pré­ser­va­tif lors de ses rap­ports sexuels, et ce durant toute la durée de son traitement.

Quels sont les autres gestes d’emploi du médicament ?

Le PROPECIA — FINASTERIDE 1 MG n’est pas un pro­duit à recom­man­der à un proche sans l’avis d’un expert médi­cal. De plus, si le patient consomme par inad­ver­tance plus que la dose qui est indi­quée, il doit au plus vite infor­mer son méde­cin. Ce der­nier doit savoir qu’aucune démarche spé­ci­fique n’est à adop­ter dans une telle situation.

En cas d’oubli de dose, le patient n’a pas à s’affoler. Il peut conti­nuer le trai­te­ment avec les prises habi­tuelles, car l’efficacité de ce der­nier ne sera pas affec­tée. Les sujets qui pos­sèdent un sys­tème hépa­tique affai­bli doivent faire atten­tion avec ce traitement.

Il a été consta­té que c’est le foie qui se charge de décom­po­ser ce médi­ca­ment. Si l’individu est donc atteint d’un pro­blème de foie, il doit en avi­ser le cli­ni­cien afin que ce der­nier s’assure que le pro­duit lui est adapté.

Par ailleurs, le sujet doit immé­dia­te­ment appe­ler les ser­vices d’urgence lorsqu’il présente :

  • Une com­plexi­té à res­pi­rer ou avaler ;
  • Des lèvres gonflées ;
  • Des œdèmes sur le visage, la langue ou au niveau de la gorge.

Ces signes tra­duisent en réa­li­té une réac­tion aller­gique et sont sus­cep­tibles de pro­vo­quer un choc ana­phy­lac­tique.

PROPECIA – FINASTERIDE 1 MG : Conservation

Le Pro­pe­cia — Finas­té­ride 1 mg peut se conser­ver durant une période de 3 ans. Tou­te­fois, il est conseillé de faire atten­tion à sa date de péremp­tion afin de ne pas conti­nuer à uti­li­ser le trai­te­ment après ce délai. Durant tout le temps que le patient pos­sède le médi­ca­ment à sa dis­po­si­tion, il doit le gar­der dans un endroit non expo­sé à l’humidité et à la lumière.

 

Derniers articles

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...

Le pied douloureux de l’adulte : causes, symptômes, diagnostic, traitements

De multiples facteurs peuvent causer des douleurs au niveau du pied. Celles-ci peuvent invalider...

Pour aller plus loin

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...