HomeNon classéGABAPENTINE - NEURONTIN ®

GABAPENTINE – NEURONTIN ®

Publié le

spot_img

Source MEDIQUICK – Escu­lape Pro

PRESENTATION
—- NEURONTIN gél 100, 300, 400 mg bte 90
—- NEURONTIN cp pel ad 600, 800 mg bte 45 et 90

INDICATIONS
—- Epi­lep­sies partielles.
—- Dou­leurs post-zos­té­riennes de l’adulte.
Escu­lape : Le Neu­ron­tin mérite d’être essayé dans toutes les dou­leurs neu­ro­gènes par désaf­fé­ren­ta­tion.

CONTRE-INDICATIONS
—- Anté­cé­dents d’hy­per­sen­si­bi­li­té à la gabapentine.
Pour les formes gélules, par la pré­sence de lac­tose : Syn­drome de malab­sorp­tion du glucose/galactose, Galac­to­sé­mie, Défi­cit en lactase.

EFFETS INDESIRABLES
* Sévères : Rien à signaler.
* Symp­to­ma­tiques : Sur­ve­nue pos­sible de convul­sions, som­no­lence, ataxie, sen­sa­tions ver­ti­gi­neuses, asthé­nie, cépha­lées, nau­sées et/ou vomissements.
* Autres : Rien à signaler.

 

CONTROVERSE
La firme Pfi­zer a repris à son compte, en l’an 2000, les acti­vi­tés de la firme War­ner-Lam­bert. C’est dans ce cadre que la firme Pfi­zer a été condam­née, en 2004, pour avoir enfreint la régle­men­ta­tion fédé­rale lors de la pro­mo­tion de la gaba­pen­tine. Ce médi­ca­ment avait été enre­gis­tré, jusqu’en 2002, uni­que­ment dans l’indication de trai­te­ment adju­vant en cas d’épilepsie. Pfi­zer a dû cepen­dant admettre que la firme War­ner-Lam­bert avait pro­mo­tion­né ce médi­ca­ment dans d’autres indi­ca­tions : dou­leur, troubles psy­chia­triques, migraine et autres indi­ca­tions non étayées. La condam­na­tion a sui­vi : 430 mil­lions de dol­lars. [Lire]

 

 

NEURONTIN ®
gabapentine

Le Neu­ron­tin ° habi­tuel­le­ment uti­li­sé dans le trai­te­ment de l’é­pi­lep­sien est un trai­te­ment effi­cace de la neu­ro­pa­thie (névrite) péri­phé­rique induite par le diabète.

Il mérite éga­le­ment d’être essayé dans les dou­leurs de désa­fé­ren­ta­tion [Lire]

Drug the­ra­py for dia­be­tic per­iphe­ral neuropathy
Decem­ber 1, 1998 : A new stu­dy concludes that the drug gaba­pen­tin (Neu­ron­tin), from Parke-Davis Phar­ma­ceu­ti­cal Research, is an effec­tive treat­ment for dia­be­tic per­iphe­ral neu­ro­pa­thy (DPN).
DPN is pain asso­cia­ted with dama­ged or disea­sed nerves ; Neu­ron­tin is cur­rent­ly used to prevent epi­lep­tic seizures.
Resear­chers at the Uni­ver­si­ty of Wis­con­sin at Madi­son ran­do­mi­zed 165 patients with DPN to receive either a pla­ce­bo or gaba­pen­tin for eight weeks to col­lect data. found that the ave­rage dai­ly pain score, as recor­ded by patients, was signi­fi­cant­ly lower at the end of the stu­dy among those in the gaba­pen­tin group, com­pa­red to those in the placebo
Group ; treat­ment with the drug was also asso­cia­ted with signi­fi­cant impro­ve­ments in mood and qua­li­ty of life.
Authors note, howe­ver, that patients taking gaba­pen­tin repor­ted higher levels of diz­zi­ness, slee­pi­ness and confu­sion than did those who recei­ved the placebo.

Source : The Jour­nal of the Ame­ri­can Medi­cal Asso­cia­tion (1998;280:1831–1836).

Pour en savoir plus http://www.biam2.org/www/Sub4999.html

Gaba­pen­tin beats breast can­cer hot flashes (09/2005)

A non-hor­mo­nal agent for the treat­ment of hot flashes was the focus of ano­ther stu­dy in this week’s news, which confir­med its effi­ca­cy in breast can­cer patients.

Kishan Pan­dya (Uni­ver­si­ty of Roches­ter Can­cer Cen­ter, USA) and col­leagues asses­sed the use of gaba­pen­tin in a ran­do­mi­zed, double-blind, pla­ce­bo-control­led trial of 420 breast can­cer patients who suf­fe­red from hot flashes. They found that the drug, which is wide­ly used for the treat­ment of epi­lep­sy, redu­ced the seve­ri­ty of hot flashes by a signi­fi­cant 46 percent, at its usual dosage of 900 mg/day.

Noting that the results of a pre­ce­ding pilot stu­dy sho­wed a 67 percent reduc­tion in seve­ri­ty among patients who opted for dose esca­la­tion fol­lo­wing the ini­tial 12-week stu­dy per­iod, howe­ver, the resear­chers conclude that higher doses « merit fur­ther study. »

Derniers articles

Le pied douloureux de l’adulte : causes, symptômes, diagnostic, traitements

De multiples facteurs peuvent causer des douleurs au niveau du pied. Celles-ci peuvent invalider...

Mycoplasma pneumoniae : maladies caractéristiques, traitements

Les maladies infectieuses constituent un problème de santé majeur et figurent parmi les dix...

Paralysie faciale a frigore : causes, symptômes, diagnostic et traitement

La paralysie faciale a frigore (PFF) est l’une des formes les plus fréquentes des...

Ostéopénie : clinique, physiopathologie, étiologies, traitement

L’ostéopénie est un état de fragilité osseuse fréquent à partir de 50 ans. Elle est...

Pour aller plus loin

Le pied douloureux de l’adulte : causes, symptômes, diagnostic, traitements

De multiples facteurs peuvent causer des douleurs au niveau du pied. Celles-ci peuvent invalider...

Mycoplasma pneumoniae : maladies caractéristiques, traitements

Les maladies infectieuses constituent un problème de santé majeur et figurent parmi les dix...

Paralysie faciale a frigore : causes, symptômes, diagnostic et traitement

La paralysie faciale a frigore (PFF) est l’une des formes les plus fréquentes des...