HomeNon classéLa COX-3 est arrivée !

La COX-3 est arrivée !

Published on

spot_img

27/12/2002

Dans un article paru dans le PNAS ou Proceedings of the National Academy of Sciences, USA, Vol 99, 13926-13391, du 15 octobre 20002 et intitulé “COX-3, a cyclooxygenase-1 variant inhibited by acetaminophen and other analgesic/antipyretic drugs: Cloning, structure, and expression”, les auteurs font part de la mise en évidence d’une nouvelle isoenzyme des cyclooxygénases, la cyclooxygénase-3 ou COX-3, et de deux variantes de la COX-1, qui correspondent toutes au gène de la COX-1 mais avec des différences portant sur les introns ou les exons ce qui conduit à la synthèse de protéines différentes (pour saisir le sens de ces termes, voir Régulation de l’expression des gènes). La COX-3 est exprimée (présente) chez l’homme dans le cerveau.

Quel médicament pénètre bien dans le cerveau et inhibe la COX-3? Le paracétamol ou acetaminophen pour les américains. Cette inhibition serait le principal mécanisme de l’action antalgique du paracétamol. D’autres substances comme le diclofénac, l’ibuprofène et l’aspirine inhibent également la COX-3.

Sur le plan pratique ces nouvelles acquisitions permettront de mieux comprendre le mécanisme d’action des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS et seront utilisées par l’industrie pharmaceutique pour singulariser leurs produits mais ne changent pas, pour le moment, la pratique quotidienne.

Synthétisé autour des années 1900, commercialisé à partir de 1953, le paracétamol n’est donc pas un médicament récent; il rajeunit en devenant un inhibiteur de la COX-3. C’est un médicament bien toléré mais attention aux intoxications volontaires ou accidentelles!

Source : http://www.pharmacorama.com – Auteur : Pierre Allain

Revoir : Les coxibs ou anti-COX-2 sélectifs

Latest articles

DUROGESIC (FENTANYL TRANSDERMIQUE) 

Découvert dès le Moyen âge, l’opium était très célèbre pour ses vertus thérapeutiques, notamment...

RISQUE THROMBO-EMBOLIQUE SI SCORE > 1

La fibrillation auriculaire ou encore fibrillation atriale (FA) est l’arythmie cardiaque la plus fréquente....

RÉACTIONS DE SEVRAGE À LA PAROXÉTINE ET AUX AUTRES ISRS : CAUSES, SYMPTÔMES, DIAGNOSTIC, TRAITEMENTS

Généralement, les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS) comme la paroxétine sont...

INR CAT EN CAS D’INR TROP ÉLEVÉE : CAUSES, SYMPTÔMES, PROCÉDURE, INDICATIONS ET MESURES DE PRÉVENTION

L’INR (International Normalized Ratio) est un paramètre utilisé pour évaluer plus précisément le temps...

More like this

DUROGESIC (FENTANYL TRANSDERMIQUE) 

Découvert dès le Moyen âge, l’opium était très célèbre pour ses vertus thérapeutiques, notamment...

RISQUE THROMBO-EMBOLIQUE SI SCORE > 1

La fibrillation auriculaire ou encore fibrillation atriale (FA) est l’arythmie cardiaque la plus fréquente....

RÉACTIONS DE SEVRAGE À LA PAROXÉTINE ET AUX AUTRES ISRS : CAUSES, SYMPTÔMES, DIAGNOSTIC, TRAITEMENTS

Généralement, les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS) comme la paroxétine sont...