HomeNon classéS.M.R. & A.S.M.R.

S.M.R. & A.S.M.R.

Publié le

spot_img

Sources : AFSSAPS – THERIAQUE – E‑DRUGNEWS.COM

La Com­mis­sion de la trans­pa­rence donne au Ministre de la san­té des avis sur le rap­port coût/utilité des médi­ca­ments, sur l’op­por­tu­ni­té de leur rem­bour­se­ment et sur toute ques­tion tou­chant à la consom­ma­tion, au rem­bour­se­ment et à la prise en charge des pro­duits phar­ma­ceu­tiques rem­bour­sables. Cette com­mis­sion ne délivre pas les AMM – rôle de la Com­mis­sion de mise sur le marché.

Le ser­vice médi­cal ren­du (SMR)

le ser­vice médi­cal ren­du (SMR) est appré­cié par com­mis­sion de la trans­pa­rence en tenant compte

L’a­mé­lio­ra­tion du ser­vice médi­cal ren­du (ASMR)

NB : Le niveau d’ASMR figure sur les avis de la Com­mis­sion de la trans­pa­rence qui doivent notam­ment être remis par les visi­teurs médi­caux lors de toute pré­sen­ta­tion ver­bale d’un médi­ca­ment. (Décret du 16 juin 1996 – article R.5047–3 du Code de la San­té publique)

  • Niveau I. : Pro­grés thé­ra­peu­tique majeur
  • Niveau II. : Amé­lio­ra­tion impor­tante en termes d’ef­fi­ca­ci­té thé­ra­peu­tique et/ou de réduc­tion des effets indésirables
  • Niveau III. : Amé­lio­ra­tion modeste en termes d’ef­fi­ca­ci­té thé­ra­peu­tique et/ou de réduc­tion des effets indésirables
  • Niceau IV. : Amé­lio­ra­tion mineure en termes d’ef­fi­ca­ci­té thé­ra­peu­tique et/ou d’u­ti­li­té au plan cli­nique (accep­ta­bi­li­té, com­mo­di­té d’emploi, ober­vance), com­plé­ment de gamme jus­ti­fié ou avan­tage poten­tiel lié aux pro­prié­tés phar­ma­ceu­tiques ou au moindre risque d’in­te­rac­tion médicamenteuse
  • Niveau V. : Pas d’a­mé­lio­ra­tion avec avis favo­rable à l’inscription
  • Niveau VI : Avis défa­vo­rable à lins­crip­tion col­lec­ti­vi­té ou Sécu­ri­té sociale
  • ASMR 00 Amé­lio­ra­tion dif­fi­cile à préciser

Com­men­taire de la Revue Prescrire
La limite actuelle du tra­vail de la com­mis­sion de la Trans­pa­rence est la faible dif­fu­sion de son tra­vail et son inca­pa­ci­té (Décembre 2002) à mettre en place un sys­tème ad hoc d’information .
La Revue Pres­crire a pro­gram­mé la publi­ca­tion sys­té­ma­tique des ASMR au même titre que les indi­ca­tion des AMM

Derniers articles

La psychose maniaco-dépressive : troubles bipolaires I et II

La psychose maniaco-dépressive est l’une des affections psychiatriques les plus répandues en Occident. Elle fut...

Le bâillement : mécanisme et significations

Commun à presque toutes les espèces vertébrées sur terre, le bâillement est l’un des...

La rage chez l’homme : causes, symptômes et traitements

La rage est une maladie mortelle dont la cause est le virus RABV. Ce...

HOMOCYSTEINE : facteur de risque cardio-vasculaire

L’homocystéine a fait l’objet de nombreuses spéculations depuis sa découverte en 1932. Ses propriétés...

Pour aller plus loin

La psychose maniaco-dépressive : troubles bipolaires I et II

La psychose maniaco-dépressive est l’une des affections psychiatriques les plus répandues en Occident. Elle fut...

Le bâillement : mécanisme et significations

Commun à presque toutes les espèces vertébrées sur terre, le bâillement est l’un des...

La rage chez l’homme : causes, symptômes et traitements

La rage est une maladie mortelle dont la cause est le virus RABV. Ce...