HomeNon classéApixaban - Eliquis ® Traitement de la thrombose veineuse profonde et l'embolie...

Apixaban – Eliquis ® Traitement de la thrombose veineuse profonde et l’embolie pulmonaire

Published on

spot_img

Voir également :
—- Thrombose veineuse profonde (TVP) et antivitamine K (AVK) [Lire]
—- Traitement des thromboses profondes et des embolies pulmonaires par Rivaroxaban XARELTO ® [Lire]

Pour le traitement du thromboembolisme veineux aigu, l’étude AMPLIFY montre qu’une dose orale fixe d’apixaban est aussi efficace que le traitement conventionnel, initié par l’enoxaparine et poursuivi par la warfarine, et qu’elle est associée à une réduction de 69% des saignements majeurs », indiquent les auteurs dans la discussion du papier. « Ces résultats s’ajoutent aux éléments montrant que les nouveaux anticoagulants oraux sont des alternatives simples au traitement conventionnel chez les patients présentant un thromboembolisme veineux aigu »

Posologie

  • 10 mg matin et soir 7 jours
  • 5 mg matin et soir pendant 3mois ou plus (à suivre)

Les patients assignés au groupe traitement conventionnel ont, eux, reçu de l’enoxaparine (Lovenox ®) à la dose de 1 mg/kg toutes les 12 heures, durant au moins 5 jours, et de la warfarine, poursuivie durant 6 mois, avec un INR cible compris entre 2 et 3. Aucun écart significatif ne sort entre groupes.

[Texte complet / Medscape]

Selon HAS :
La durée du traitement doit être définie au cas par cas après évaluation du bénéfice du traitement par rapport au risque de saignement . Une durée de traitement courte (3 mois) peut être envisagée en présence de facteurs de risque transitoires (par ex. : chirurgie récente, traumatisme, immobilisation) et des durées plus longues peuvent être envisagées en présence de facteurs de risques permanents ou d’une TVP idiopathique. [Lire] (HAS)

Latest articles

Syndrome de Guillain Barré

Source : NEUROPATHIES PERIPHERIQUES Pr. Gilles Edan, CHU de Rennes (FRANCE) Le $ de Guillain-Barré...

MEGALERYTHEME – 5ème Maladie

Source : Bulletin Epidémiologie Hebdomadaire - BEH Le parvovirus B19 , agent du mégalérythème épidémique ou...

MYCOSES – CANDIDOSES VULVO­VAGINALES RECIDIVANTES (MVVR)

MAJ 11/2006 DEFINITION Quatre récidives cliniques par an pour la plupart des auteurs et avec preuves...

SIGMOÏDITE DIVERTICULITE AIGUË

- représente la complication aiguë d'une diverticulose connue ou non. Elle touche environ 12 à...

More like this

Syndrome de Guillain Barré

Source : NEUROPATHIES PERIPHERIQUES Pr. Gilles Edan, CHU de Rennes (FRANCE) Le $ de Guillain-Barré...

MEGALERYTHEME – 5ème Maladie

Source : Bulletin Epidémiologie Hebdomadaire - BEH Le parvovirus B19 , agent du mégalérythème épidémique ou...

MYCOSES – CANDIDOSES VULVO­VAGINALES RECIDIVANTES (MVVR)

MAJ 11/2006 DEFINITION Quatre récidives cliniques par an pour la plupart des auteurs et avec preuves...