HomeNon classéLa pilule du surlendemain EllaOne ®

La pilule du surlendemain EllaOne ®

Published on

spot_img

L’acétate d’ulipristal offre une alter­na­tive dans la contra­cep­tion d’urgence per­met­tant une uti­li­sa­tion jusqu’à 5 jours après un rap­port non pro­té­gé. (3 jours avec le NORLEVO °)

 20 sep­tembre 2010 
EllaOne, la « pilule du sur­len­de­main », est désor­mais rem­bour­sable
 

La Révue Pres­crire (Juin 2010)
Pour la contra­cep­tion post-coï­tale, EllaOne n’a pas démon­tré plus d’ef­fi­ca­ci­té que Nor­le­vo (quitte à l’u­ti­li­ser hors AMM à 5 jours) . Le pro­fil des effets indé­si­rables est sen­si­ble­ment le même.
Mieux vaux en res­ter au lévo­nor­ges­trel mieux éprouvé.
Au niveau du coût : envi­ron 30 euros pour Ella One non rem­bour­sé – 6,18 euros 1,5 mg de lévo­nor­ges­trel DCI rem­bour­sé à 65%


EllaOne bloque l’o­vu­la­tion à l’aide d’une nou­velle molé­cule : l’u­li­pris­tal. Cette der­nière est bien plus effi­cace le lévo­nor­ges­trel, com­po­sant du . En effet l’ef­fi­ca­ci­té de cette pilule du sur­len­de­main a été éva­luée a 95%. La pilule du sur­len­de­main sera dis­po­nible en europe dès fin sep­tembre 2009 entre 7,50 euros et 50 euros selon les pays. Elle devrait être rem­bour­sée par la sécu­ri­té sociale d’i­ci 2010.

Le trai­te­ment consiste à prendre un com­pri­mé par voie orale le plus tôt pos­sible, et au plus tard 120 heures (5 jours) après un rap­port sexuel non pro­té­gé ou en cas d’é­chec d’une méthode contraceptive.

NB
EllaOne comme toute contra­cep­tion orale ne pro­tège pas des mala­dies sexuel­le­ment transmissibles

Vous devez donc – pour le moins – res­ter vigi­lante à l’ap­pa­riion de troubles (pertes, dou­leur, pertes blanches, etc…) et si pos­sible obte­nir des ren­sei­gne­ments sur le sta­tut de san­té de votre partenaire.

Le com­pri­mé peut être pris au cours ou en dehors des repas.
En cas de vomis­se­ment dans les 3 heures sui­vant la prise d’El­laone, un autre com­pri­mé doit être pris.
Ellaone peut être uti­li­sé à n’im­porte quel moment du cycle menstruel.
Une gros­sesse doit être exclue avant d’ad­mi­nis­trer Ellaone.

Quel est le risque asso­cié à l’u­ti­li­sa­tion d’Ellaone ? Les effets indé­si­rables les plus cou­ram­ment obser­vés sous Ellaone (chez plus d’une patiente sur 10) sont des dou­leurs abdo­mi­nales (mal au ventre) et des troubles de la mens­trua­tion (pro­blèmes en ce qui concerne les règles). Pour une des­crip­tion com­plète des effets indé­si­rables obser­vés sous Ellaone, voir la notice com­plète (Escu­la­pro ou Vidal).

Contrai­re­ment à la pilule du « len­de­main » clas­sique comme Nor­le­vo, la pilule du « sur­len­de­main » per­met donc une prise juqu’à 120 heures après l’acte contre 72h pour la pilule clas­sique. [Lire]

Voir éga­le­ment :

  • Com­pa­rai­son de l’ef­fi­ca­ci­té entre deux pilules du len­de­main nor­le­vo et ellaone [Lien](medicms.be)
  • Uli­pris­tal ace­tate pro­vides women and health-care pro­vi­ders with an effec­tive alter­na­tive for emer­gen­cy contra­cep­tion that can be used up to 5 days after unpro­tec­ted sexual inter­course. (The Lancet)

Non rem­bour­sable et non agréé Col­lect à la date du 01.09.2009 (demandes à l’étude).
Comme Nor­le­vo, EllaOne devrait être déli­vrée sans ordon­nance, rem­bour­sée par la Sécu­ri­té sociale et gra­tuite pour les mineures ».

RAPPORT EUROPÉEN PUBLIC D’ÉVALUATION (EPAR) ELLAONE [Lire]

Latest articles

Celebrex – Celecoxib : efficacité et sécurité clinique par rapport aux AINS

Inclus dans la catégorie des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et plus particulièrement dans celle...

BPCO : causes, symptômes et traitements

La BPCO ou la bronchopneumopathie chronique obstructive est un ensemble d’affections respiratoires et graves,...

Boiteries de l’enfant : causes, symptômes et traitements

Une part importante de la population est confrontée à un problème orthopédique en France,...

Adrénaline solution injectable IM en auto-injecteur

Très utilisée pour stopper ou réduire l’impact des crises cardiaques, l’adrénaline est une hormone...

More like this

Celebrex – Celecoxib : efficacité et sécurité clinique par rapport aux AINS

Inclus dans la catégorie des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et plus particulièrement dans celle...

BPCO : causes, symptômes et traitements

La BPCO ou la bronchopneumopathie chronique obstructive est un ensemble d’affections respiratoires et graves,...

Boiteries de l’enfant : causes, symptômes et traitements

Une part importante de la population est confrontée à un problème orthopédique en France,...