HomeNon classéL'hémicranie chronique paroxystique.

L’hémicranie chronique paroxystique.

Published on

spot_img

L’hémicranie chronique paroxystique est une variante de l’algie vasculaire de la face mais atteigant 7 femmes pour 1 homme
Même localisation et intensité de la douleur que celle de l’algie vasculaire de la face voire plus forte.
La durée de chaque accès est plus courte (2 à 45 minutes). et leur nombre plus important (jusqu’à 30 par jour).
Il n’y a pas de prédominance nocturne et elle affecte 7 femmes pour 1 homme.
Voir Algie vasculaire de la face

L’hémicranie chronique paroxystique est sensible à l’indométacine en quelques jours. Cette efficacité constitue un critère diagnostique nécessaire.

La posologie initiale pour faire disparaitre la douleur peut aller jusqu’à 150 mg/J. La posologie d’entretien est comprise entre 25 et 100 mg/J.

En cas d’arrêt du traitement la douleur réapparait en quelques jours

Voir également Les formes frontières d’algie vasculaire de la face

Latest articles

Syndrome de Guillain Barré

Source : NEUROPATHIES PERIPHERIQUES Pr. Gilles Edan, CHU de Rennes (FRANCE) Le $ de Guillain-Barré...

MEGALERYTHEME – 5ème Maladie

Source : Bulletin Epidémiologie Hebdomadaire - BEH Le parvovirus B19 , agent du mégalérythème épidémique ou...

MYCOSES – CANDIDOSES VULVO­VAGINALES RECIDIVANTES (MVVR)

MAJ 11/2006 DEFINITION Quatre récidives cliniques par an pour la plupart des auteurs et avec preuves...

SIGMOÏDITE DIVERTICULITE AIGUË

- représente la complication aiguë d'une diverticulose connue ou non. Elle touche environ 12 à...

More like this

Syndrome de Guillain Barré

Source : NEUROPATHIES PERIPHERIQUES Pr. Gilles Edan, CHU de Rennes (FRANCE) Le $ de Guillain-Barré...

MEGALERYTHEME – 5ème Maladie

Source : Bulletin Epidémiologie Hebdomadaire - BEH Le parvovirus B19 , agent du mégalérythème épidémique ou...

MYCOSES – CANDIDOSES VULVO­VAGINALES RECIDIVANTES (MVVR)

MAJ 11/2006 DEFINITION Quatre récidives cliniques par an pour la plupart des auteurs et avec preuves...