HomeNon classéTrichinellose ou trichinose

Trichinellose ou trichinose

Publié le

spot_img

La tri­chi­nel­lose (ou tri­chi­nose) est une myo­site (inflam­ma­tion des muscles) fébrile pro­vo­quée par l’in­ges­tion de viande crue ou peu cuite conte­nant des larves micro­sco­piques du ver néma­tode Tri­chi­nel­la . Plus de 2400 cas ont été rap­por­tés en France depuis 1975.

La mala­die se contracte en ingé­rant de la viande conte­nant des larves du para­site. Dans l’in­tes­tin ces larves donnent en quelques jours des adultes. Les femelles intes­ti­nales pondent des mil­liers de petites larves qui migrent dans la cir­cu­la­tion géné­rale avant d’al­ler s’ins­tal­ler dans les fibres musculaires.

SEMIOLOGIE
Cette mala­die se tra­duit par

  • la fièvre,
  • des dou­leurs mus­cu­laires intenses,
  • un oedème de la face.

Ces symp­tômes durent une dizaine de jours.

BIOLOGIE
Dans le sang, on note une aug­men­ta­tion des poly­nu­cléaires éosi­no­philes et des enzymes mus­cu­laires (CPK…).
Plu­sieurs tech­niques séro­lo­giques sont uti­li­sées : immu­no-fluo­res­cence indi­recte, ELISA… Ces tech­niques sont sen­sibles mais donnent par­fois des faux posi­tifs en cas d’at­teinte par des mala­dies géné­rales (can­cers, col­la­gé­noses…) ou par d’autres para­si­toses (douve du foie, bilharzioses…).
La séro­lo­gie ne se posi­tive que 10 à 20 jours après l’in­fec­tion et quelques jours après le début des signes cli­niques. Ne pas hési­ter à la répéter.

CAT
Des com­pli­ca­tions car­diaques et neu­ro­lo­giques sont pos­sibles et néces­sitent l’ins­tau­ra­tion rapide d’un trai­te­ment asso­ciant cor­ti­coides et antiparasitaire.
Le recours à un ser­vice spé­cia­li­sé est donc néces­saire où un trai­te­ment pré­coce adap­té per­met­tra d’é­vi­ter les com­pli­ca­tions et les séquelles…

Pour en savoir plus http://monsite.wanadoo.fr/cnrdestrichinella/

Derniers articles

Oxycodone : Indications, Posologie, Effets, Précautions d’emploi

Pour traiter les douleurs en fonction de leur intensité, l’Organisation Mondiale de la Santé...

L’oxyurose : voies de transmissions, traitements, prévention

Les invasions helminthiques (helminthiases) sont des maladies dues à des vers parasites (helminthes) qui...

La psychose maniaco-dépressive : troubles bipolaires I et II

La psychose maniaco-dépressive est l’une des affections psychiatriques les plus répandues en Occident. Elle fut...

Le bâillement : mécanisme et significations

Commun à presque toutes les espèces vertébrées sur terre, le bâillement est l’un des...

Pour aller plus loin

Oxycodone : Indications, Posologie, Effets, Précautions d’emploi

Pour traiter les douleurs en fonction de leur intensité, l’Organisation Mondiale de la Santé...

L’oxyurose : voies de transmissions, traitements, prévention

Les invasions helminthiques (helminthiases) sont des maladies dues à des vers parasites (helminthes) qui...

La psychose maniaco-dépressive : troubles bipolaires I et II

La psychose maniaco-dépressive est l’une des affections psychiatriques les plus répandues en Occident. Elle fut...