HomeNon classéLes anticorps anti-cardiolipine.

Les anticorps anti-cardiolipine.

Published on

spot_img

Par le Dr A. Ohayon – FEMIWEB

Il s’agit d’anticorps anti-phospholipides. Les phospholipides sont des constituants normaux des membranes cellulaires. La recherche porte la dénomination anti-cardiolipine parce que l’antigène utilisé, au cours des techniques de type ELISA est la cardiolipine.

A quoi ça sert ?
La présence de ces auto anticorps est liée à des manifestations de type thrombotique, en particulier, en obstétrique, à des micro-thromboses utéro-placentaires responsables de pertes fœtales à répétition.
Il existe une autre sorte d’anticorps anti-phospholipides qui ne sont pas des anticardiolipine. Ce sont les auto anticorps circulants. Ces derniers bloquent l’action des facteurs de la coagulation sur les phospholipides anioniques des membranes cellulaires.

Les immunoglobulines de type IgG sont celles qui sont le mieux corrélées avec le risque de thrombose. Le seuil de positivité est de 10 unités GPL

Latest articles

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...

Hyperthyroïdie : causes, symptômes, traitement et prévention

Bien que le corps humain soit une formidable machine dont les rouages sont parfaitement...

More like this

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...