HomeSantéDouleurs thoraciques : causes, symptômes et traitements

Douleurs thoraciques : causes, symptômes et traitements

Publié le

spot_img

Les dou­leurs tho­ra­ciques font par­tie des rai­sons des fré­quentes consul­ta­tions chez le méde­cin. En effet, ces dou­leurs peuvent sur­ve­nir suite à plu­sieurs rai­sons. Néan­moins, les patients qui en souffrent, pré­sentent des symp­tômes pré­cis qui per­mettent de détec­ter leur pré­sence. Que savoir sur les dou­leurs tho­ra­ciques ? Quels en sont les causes et symp­tômes ? Com­ment les traiter ?

Que savoir sur les douleurs thoraciques ?

Encore appe­lées dou­leurs de poi­trine, les dou­leurs tho­ra­ciques dési­gnent toute dou­leur ou malaise, logé(e) au niveau de la cage tho­ra­cique. Il faut pré­ci­ser que cette région se trouve entre l’abdomen et le cou. C’est éga­le­ment dans cette par­tie qu’on retrouve les pou­mons et le cœur. Ain­si, lorsqu’on parle de dou­leurs tho­ra­ciques, il peut s’agir d’agir de fortes dou­leurs. Cepen­dant dans d’autres cas, elles sont beau­coup plus diffuses.

Aus­si, est-il impor­tant de savoir qu’elles peuvent s’installer de manière pro­gres­sive ou même appa­raître bru­ta­le­ment. Les causes per­mettent d’avoir plus de détails sur les ori­gines de cette maladie.

Quelles sont les causes des douleurs thoraciques ?

Il existe plu­sieurs causes pos­sibles liées à l’apparition des dou­leurs tho­ra­ciques. En géné­ral, les causes les plus rele­vées sont répar­ties en plu­sieurs catégories.

Les causes d’origine pulmonaire 

Il s’agit notamment :

  • D’une infec­tion pul­mo­naire (bac­té­rienne ou virale) ;
  • D’une inflam­ma­tion de la plèvre encore appe­lée pleurésie ;
  • De la pré­sence d’air entre les deux feuillets qui consti­tuent la plèvre (pneu­mo­tho­rax).

 

Les causes d’origine vasculaire 

Comme causes d’origine vas­cu­laire, il est pos­sible d’évoquer :

  • L’infarctus du myocarde ;
  • La dis­sec­tion de l’aorte (dans des cas très rares) ;
  • L’inflammation du muscle du cœur (péri­car­dite) ;
  • L’embolie pul­mo­naire.

Les causes d’origine psychologique

Ces causes sont fré­quentes et concernent surtout :

Les causes d’origine digestive 

Les dou­leurs appa­raissent en cas de :

  • Mau­vaise diges­tion (dys­pep­sie) ;
  • Reflux gas­tro-œso­pha­gien.

Dans tous les cas, les études ont per­mis de noter que cha­cun des élé­ments qui consti­tuent le tho­rax, peut être à l’origine des dou­leurs au tho­rax. Il fau­dra faire atten­tion à ces dif­fé­rentes causes.

Quels sont les symptômes des douleurs thoraciques ?

Chez les per­sonnes qui souffrent des dou­leurs tho­ra­ciques cer­tains symp­tômes sont source d’inquiétude. De ce fait, on peut énumérer :

  • Les vomis­se­ments ou nau­sées ;
  • L’essoufflement ;
  • L’apparition de dou­leur dans la nuque, le dos, l’un des bras, la mâchoire ou dans la par­tie supé­rieure de l’abdomen ;
  • Les sueurs ;
  • Les ver­tiges.

En dehors de ces symp­tômes, on peut ajou­ter les sen­sa­tions de bat­te­ments de cœur irré­gu­liers ou rapides, et les dou­leurs carac­té­ri­sées par une sen­sa­tion d’écrasement.

Douleurs thoraciques : quelles dispositions prendre avant de consulter un médecin ?

Si vous res­sen­tez des dou­leurs au niveau tho­rax qui ne néces­sitent pas une prise en charge urgente, il existe cer­taines dis­po­si­tions que vous pou­vez res­pec­ter. Cela dit, pour sou­la­ger la mala­die avant la consul­ta­tion, la per­sonne malade peut prendre un antal­gique. A ce titre, on dis­tingue trois types d’antalgiques, notamment :

  • Le para­cé­ta­mol ;
  • L’aspirine
  • Les anti-inflam­ma­toires non sté­roï­diens (kéto­pro­fène, ibuprofène).

Cepen­dant, il faut faire atten­tion avec ces antal­giques et ne jamais les asso­cier. Autre­ment dit, l’idéal est d’utiliser un seul type de médi­ca­ment. Lisez bien la notice du médi­ca­ment à uti­li­ser, en rai­son des contre-indications.

Douleurs thoraciques : quand consulter le médecin ?

Il est vrai que toutes les causes des dou­leurs tho­ra­ciques ne sont pas graves. Tou­te­fois, cer­taines de ces causes sont capables de mena­cer le pro­nos­tic vital. Il fau­dra donc consul­ter immé­dia­te­ment un pro­fes­sion­nel de san­té dans les cas comme :

  • La sus­pi­cion de sur­ve­nue d’infarc­tus du myo­carde ;
  • La pré­sence d’un signe d’alerte (dou­leurs intenses) ;
  • Des dou­leurs répé­tées depuis plu­sieurs jours.

Au vu des tous ces symp­tômes, il est impor­tant que le malade se rende rapi­de­ment chez son méde­cin trai­tant, pour connaitre la conduite à tenir. En tout état de cause, qu’il s’agisse de dou­leurs brèves ou intenses, il est tou­jours conseillé de voir un méde­cin pour une prise charge rapide. Cela per­met d’éviter les éven­tuelles consé­quences de la maladie.

Douleurs au thorax : comment se fait le diagnostic ?

Pour poser un diag­nos­tic, le méde­cin pose d’abord cer­taines ques­tions liées aux anté­cé­dents et symp­tômes du malade, avant de pro­cé­der à un exa­men. En effet, les réponses recueillies par le méde­cin lui per­mettent de détec­ter une cause des dou­leurs, et de pro­po­ser des tests pour confir­mer son diag­nos­tic. Le pro­fes­sion­nel de san­té peut confir­mer son diag­nos­tic, grâce à plu­sieurs exa­mens. On peut évoquer :

La radio­gra­phie

Il s’agit d’une tech­nique d’imagerie, dont le but est de visua­li­ser une par­tie du corps ou un organe, sur une pel­li­cule pho­to­sen­sible. Elle per­met­tra de voir de plus près, la par­tie du corps où se trouve le problème.

L’imagerie par réso­nance magné­tique ou IRM

L’IRM est un exa­men qui se fait au moyen de champs élec­tro­ma­gné­tiques. Elle contri­bue à don­ner du corps en plu­sieurs dimen­sions. Son impor­tance est capi­tale dans le diag­nos­tic des dou­leurs thoraciques.

L’endoscopie diges­tive

Elle per­met d’observer l’œsophage, le duo­dé­num et l’estomac, à l’aide d’un tube souple doté d’une petite camé­ra. De plus, on peut uti­li­ser cette tech­nique pour pra­ti­quer des gestes chi­rur­gi­caux et des prélèvements.

Toutes ces tech­niques per­mettent de trou­ver des trai­te­ments effi­caces contre la maladie.

Quels sont les traitements contre les douleurs thoraciques ?

Pour infor­ma­tion, le trai­te­ment des dou­leurs tho­ra­ciques dépend en géné­ral de la cause. A cet effet, lorsque la cause n’est pas réel­le­ment bénigne, il est conseillé d’hospitaliser le patient ou de le mettre sous sur­veillance cardiaque.

Par ailleurs, les antal­giques sont tou­jours béné­fiques pour trai­ter ces dou­leurs. En dehors de ces médi­ca­ments, deman­dez tou­jours conseil à votre méde­cin pour en savoir davan­tage, si vous pré­sen­tez des risques d’allergie.

Comment prévenir les douleurs thoraciques ?

Selon les ana­lyses des méde­cins, le meilleur moyen de pré­ve­nir les dou­leurs tho­ra­ciques est de faire du sport. Cette acti­vi­té per­met de ren­for­cer les muscles et d’éviter plu­sieurs mala­dies. Il fau­dra aus­si sur­veiller l’alimentation et consul­ter le méde­cin par moment, pour faire un bilan de santé.

De façon géné­rale, les dou­leurs tho­ra­ciques peuvent être cau­sées par des troubles qui menacent le pro­nos­tic vital. Cela dit, les per­sonnes souf­frant de cette mala­die doivent régu­liè­re­ment consul­ter le méde­cin pour béné­fi­cier d’une meilleure prise en charge.

Derniers articles

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...

Le pied douloureux de l’adulte : causes, symptômes, diagnostic, traitements

De multiples facteurs peuvent causer des douleurs au niveau du pied. Celles-ci peuvent invalider...

Pour aller plus loin

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...