HomeNon classéMALAISE, PERTE DE CONNAISSANCE (PDC) CHEZ L’ADULTE

MALAISE, PERTE DE CONNAISSANCE (PDC) CHEZ L’ADULTE

Published on

spot_img

Texte complet : Référentiel National – Collège des Enseignants de Neurologie [Lire] (pdf)

LES POINTS FORTS :

  • Diagnostic d’interrogatoire (du malade, d’un témoin)
  • Ne pas méconnaître les syncopes cardiaques

    1. PDC brève = SYNCOPE (Reprise de conscience sur le lieu de la PC)

  • vaso-vagale (la plus fréquente)
    —- prodromes, circonstances survenue, sujet jeune
    —- diagnostic clinique
  • par hypotension orthostatique
    —- circonstances de survenue (orthostatisme), médicaments anti-hypertenseurs,
    —- sujet âgé
    —- diagnostic clinique
  • cardiaque
    —- à l’emporte-pièce (++) ou à l’effort
    —- dg ECG (BAV permanent, troubles du rythme) ou Holter-ECG, enregistrement hisien (+++) SI BAV ou troubles du rythme paroxystiques
  • inexpliquée : test d’inclinaison (« tilt-test »), ou/et implantation d’un enregistreur ECG (Holter implantable) si syncopes récidivantes

    2. PDC prolongée = crise d’épilepsie généralisée (Reprise de conscience aux urgences ou dans le camion du SAMU)

  • Valeur diagnostique de :
    —- la séquence tonico-clonique
    —- la confusion post-critique
    —- la morsure de la langue

    3. Pas de véritable perte de connaissance :

  • Accident ichémique transitoire (AIT) [Lire] (Esculape)
  • Lipothymie : mêmes diagnostics que syncopes
  • Pseudo-crises épileptiques (hystérie)
  • Crises d’angoisse
  • Ictus amnésique [Lire]

    4. Malaises et PDC aux urgences

  • Ethylisme aigu, hypoglycémie
  • L’ AVC [Lire]ne donnent presque jamais lieu à une PDC isolée. L’AIT peut être évoqué [Lire]
  • Traumatisme cranien avec PDC: surveillance de 24 heures
  • Toujours penser aux formes syncopales de l’angor et de l’embolie pulmonaire.

 

Texte complet
Référentiel National – Collège des Enseignants de Neurologie [Lire]
 (pdf)

Latest articles

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...

Hyperthyroïdie : causes, symptômes, traitement et prévention

Bien que le corps humain soit une formidable machine dont les rouages sont parfaitement...

More like this

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...