HomeNon classéListe des produits susceptibles de provoquer des accidents hémolytiques chez les sujets...

Liste des produits susceptibles de provoquer des accidents hémolytiques chez les sujets déficients en G6PD

Published on

spot_img

Service de pharmacologie
Centre régional de Pharmacovigilance et de renseignement sur le médicament de Haute Normandie

http://trouveur.chu-rouen.fr/pharmacologie/crpv/g6pdh.htm

Mise en garde
Ces informations sont avant tout destinées à un public de professionnels de santé. Si vous pensez être concernés, ou quelqu’un de votre entourage, ne prenez aucune initiative (arrêt du produit, par exemple), sans en avoir discuté avec votre médecin traitant


IMPORTANT :
La sensibilité individuelle vis-à-vis d’une drogue oxydante donnée est tout autant imprévisible que mal comprise. Les substances énumérées ne sont pas nécessairement dangereuses chez tous les sujets déficients en G6PD, en raison du polymorphisme de l’affection.

Afin de ne pas priver les patients de certaines médications indispensables, il est important de distinguer les médicaments qui sont clairement responsables d’accidents hémolytiques (principes actifs à proscrire chez tous les sujets déficients) de ceux, comme l’aspirine, par exemple, qui ne modifient que légèrement la durée de vie des hématies.

IMPORTANT :
Les principes actifs soulignés sont à proscrire chez tous les sujets déficients
Les principes actifs marqués d’une étoile (*) : Danger à fortes doses mais administration possible à doses thérapeutiques
Les principes actifs en italiques ont une responsabilité discutée (extrapolation d’après la classe chimique)

Liste par ordre alphabétique de Dénomination Commune Internationale
(liste actualisée en Juin 1998)

- Acalypha Indica (plante médicinale)
- Acetanilide
- Acide Acetylsalicylique (Aspirine)*
- Acide Aminobenzoïque
- Acide Ascorbique (Vitamine C)*
- Acide Nalidixique
- Acide Oxolinique
- Acide Para-Amino-Salicylique
- Acide Pipemidique
- Amidopyrine
- Amodiaquine
- Antazoline
- Benorilate*
- Benproperine
- Bleu de Methylène (Methylthioninium)
- Bleu de Toluidine
- Carbasalate Calcique*
- Carbutamide
- Chloramphenicol*
- Chloroquine*
- Chlorpropamide
- Colchicine*
- Cotrimoxazole
- Dapsone (Diaphenylsulfone) 
- Diflunisal*
- Dimercaprol (BAL)
- Diphenydramine*
- Enoxacine
- Furazolidone
- Glafenine
- Glibenclamide (glyburide)
- Glibornuride
- Gliclazide
- Glipizide
- Hydroquinidine
- Hydroxychloroquine
- Isobutyl nitrite
- Isoniazide*
- Isosorbide dinitrate
- Ketoconazole
- Levodopa*
- Mepacrine
- Metamizole (Noramidopyrine)
- Methoïne
- Naphtalène
- Nifuratel
- Niridazole
- Nitrobenzène
- Nitrofurantoïne
- Nitrofurazone -Noramidopyrine (Metamizole)
- Norfloxacine
- Ofloxacine
- Pamaquine
- Paracetamol (Acetaminophen)*
- Pefloxacine
- Penicillamine
- Pentaquine
- Phenacetine*
- Phenazone (Antipyrine)*
- Phenazopyridine
- Phenylbutazone*
- Phenylhydrazine
- Phenytoïne*
- Piperazine
- Plomb
- Primaquine
- Probenecide (+ Ampicilline)*
- Procaïnamide*
- Propyphenazone*
- Quinidine*
- Quinine*
- Quinocide
- Rosoxacine
- Sparfloxacine
- Spiramycine
- Streptomycine*
- Succimer (DMSA)
- Sulfacetamide
- Sulfadiazine 
- Sulfadoxine (+Pyremethamine )
- Sulfafurazole (Sulfisoxazole)
- Sulfaguanidine*
- Sulfamerazine*
- Sulfamethoxazole
- Sulfamethoxypyridazine*
- Sulfanilamide
- Sulfapyridine
- Sulfasalazine 
- Sulfathiazole
- Sulfoxone
- Thiazosulfone
- Tolbutamide
- Trihexyphenidyle*
- Trinitrotoluène
- Tripelennamine*
- Urate Oxydase
- Vancomycine
- Vitamine K 1 (Phytomenadione)*
- Vitamine K 3 (Menadione)* 

IMPORTANT :
Les principes actifs soulignés sont à proscrire chez tous les sujets déficients
Les principes actifs marqués d'une étoile (*) : Danger à fortes doses mais administration possible à doses thérapeutiques
Les principes actifs en italiques ont une responsabilité discutée (extrapolation d'après la classe chimique)

SOURCE
Service de pharmacologie
Centre régional de Pharmacovigilance et de renseignement sur le médicament de Haute Normandie
http://trouveur.chu-rouen.fr/pharmacologie/crpv/g6pdh.htm

Latest articles

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...

Hyperthyroïdie : causes, symptômes, traitement et prévention

Bien que le corps humain soit une formidable machine dont les rouages sont parfaitement...

More like this

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...