HomeNon classéVULVOVAGINITE DE LA PETITE FILLE

VULVOVAGINITE DE LA PETITE FILLE

Published on

spot_img

C’est une pathologie relativement fréquente par existence d’un pH alcalin ou neutre ( par absence d’oestrogènes ) mais elle doit faire évoquer 3 problèmes particuliers :
—- Le corps étranger
—- Les oxyures. ++ Examen de l’anus.
—- L’abus sexuel ( voir également : La pédophilie ).

VULVITES
Les vulvites sont les plus fréquentes.Elles sont volontiers récidivantes.

SEMIOLOGIE
—- Douleur, rougeur, prurit vulvaire
—- Erythème vulvaire peut être étendu au périné, anus, plis inguinaux.
—- La lumière vaginale est indemne
—- Les lésions de grattage sont fréquentes
—- Les oxyures sont impliqués dans 25 % des cas

BIOLOGIE
Le prelèvement vulvaire n’est généralement pas nécessaire car il apporte peu d’information exploitable. Les vulvites sont généralement dues à des germes non spécifiques (Staphylo, Proteus, e.coli, strepto)

TRAITEMENT
—- Toilette locale avec un savon antiseptique acide ou neutre
—- HEXOMEDINE AQUEUSE ® voire Permanganate de potassium 1/10 000
—- Pommade antibiotique : FUCIDINE ®, NEOMYCINE ®, etc…
—- Trt spécifique des oxyures.
—- Un traitement antibiotique est rarement indiqué.

LES RECIDIVES
Elles sont fréquentes.
Il faut éviter les lotions ou produits de toilettes agressifs mais exiger une toilette matin et soir (Avec de l’eau +++ et éventuellement un savon à pH acide).
Les sous-vêtements en coton doivent être privilégiés

VAGINITES et VULVOVAGINITE
Elles doivent faire évoquer le corps étranger, une MST et donc les violences sexuelles ( voir également : La pédophilie )
NB : L’enfant doit être examiné sur tout le corps à la recherche de signes de violences et de signes de dissémination ( ++ gonocoque )

SEMIOLOGIE
—- Douleur, rougeur, prurit.
—- Leucorrhées louches nécessitant un prelèvement local et une recherche de germes.
—- Voir également : MST de l’enfant et de l’adolescent avant 15 ans : Bilan et Trt
—- Une leucorrhée ” physiologique càd non infectieuse et trop précoce doit faire suspecter une puberté précoce
NB : Le lichen scléroatrophique peut exister chez la petite fille
NB : L’enfant doit être examiné sur tout le corps à la recherche de signes de violences

TRAITEMENT
—- Trt de la vulvite associée.
—- Antibiothérapie spécifique ( Amoxicilline en première intention pendant 8 jours )
—- Voir MST avant 15 ans
—- POLYGYNAX VIRGO ®

Latest articles

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...

Hyperthyroïdie : causes, symptômes, traitement et prévention

Bien que le corps humain soit une formidable machine dont les rouages sont parfaitement...

More like this

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...