HomeNon classéGINGIVO-STOMATITE AIGUE DE L'ENFANT

GINGIVO-STOMATITE AIGUE DE L’ENFANT

Published on

spot_img

Primo-infection herpétique ( Herpès HSV1 ) cliniquement la plus fréquente.
Elle domine entre 1 et 3 ans mais peut se rencontrer à tout âge.

SEMIOLOGIE
—- Début brutal ou progressif
—- $ fébrile modéré à élevé
—- Douleurs buccales pouvant être intenses avec refus alimentaire
—- Parfois vomissement, diarrhée

A L’EXAMEN:
—- Les vésicules sont péribuccales et endobuccales.
—- Les gencives sont rouges, tuméfiées souvent sanguinolentes.
—- Egalement, lésions aphtoïdes et même ulcération ( la période vésicule passant souvent inaperçue)
—- ADP cervicales douloureuses.

Rechercher d’autres atteintes ( rares ) : conjonctivale, pulmonaire voire un $ méningé, encéphalite.
Voir également : Stomatites de l’enfant – Diagnostic différentiel

TRAITEMENT
—- Symptomatique
—- ZOVIRAX 200 mg suspension
……………. Entre 3 et 24 mois : 200mg x 3/ jour
……………. Au dela de 2 ans : 200mg x 5/jour

Latest articles

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...

Hyperthyroïdie : causes, symptômes, traitement et prévention

Bien que le corps humain soit une formidable machine dont les rouages sont parfaitement...

More like this

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...