HomeNon classéINDEX GLYCEMIQUE

INDEX GLYCEMIQUE

Publié le

spot_img

Il rend compte du pou­voir hyper­gly­cé­miant et donc de la quan­ti­té d’in­su­line secre­tée si le pan­créas est fonctionnel.
A quan­ti­tés de calo­ries égales, les effets sur les méca­nismes de l’hy­per­in­su­li­né­mie seront lar­ge­ment différents
L’in­dex gly­cé­mique (IG) est une mesure phy­sio­lo­gique qui éva­lue le taux d’ab­sorp­tion du glu­cose conte­nu dans les ali­ments. Trente minutes après un repas , le taux de glu­cose san­guin passe par un pic avant de retrou­ver une valeur basale 90 à 180 minutes plus tard.
Il estime à la fois la diges­ti­bi­li­té du glu­cide et la réponse insu­li­nique induite.

Pour cal­cu­ler un IG, on donne à des volon­taires un ali­ment conte­nant 50 grammes de glu­cides. Le glu­cose san­guin est mesu­ré toutes les 30 minutes pen­dant 3 heures. La courbe de glu­cose san­guin est alors com­pa­rée à celle obte­nue avec l’in­ges­tion d’un ali­ment de réfé­rence, géné­ra­le­ment glu­cose ou pain blanc.
Il est impor­tant de noter que si le pro­to­cole de cal­cul de l’IG est défi­ni, l’a­li­ment de réfé­rence ne l’est pas. La valeur de l’IG devra donc être rela­ti­vi­sée lors d’é­tude com­pa­ra­tive des ali­ments en fonc­tion de cet ali­ment de référence.

Les ali­ments riches en fibres (lentilles,pois,haricots), ont un IG assez bas car leur glu­cose est peu assi­mi­lé par l’intestin.
Les ali­ments raf­fi­nés (pain, riz, gâteaux)ont un IG éle­vé.
Le sucre blanc, lui, est fait pour moi­tié de glu­cose et de fruc­tose. Ce der­nier ayant peu d’ef­fet sur la gly­cé­mie, l’in­dex du sucre n’est pas aus­si éle­vé qu’on pour­rait le croire. Mais comme il est sou­vent consom­mé hors des repas (café, thé, sodas, barres cho­co­la­tées, confi­se­ries), il contri­bue lar­ge­ment à la sur­charge gycémique.

Réfé­rence pain blanc=100
—- IG éle­vé : supé­rieur à 70
—- IG modé­ré : entre 40 et 70
—- IG bas : infé­rieur à 40

Index gly­cé­mique de quelques aliments

Glu­cose 137 Crois­sants 96 Jus d’o­ranges 74
Baguette 136 Gnoc­chis 95 Cho­co­lat 70
Riz ins­tan­ta­né 6 minutes 128 Flan 93 Maca­ro­nis 64
Confi­se­rie fantaisie 114–100 Pomme de terre bouillies 93 Oranges 63
Céréales de types corn flakes 110–100 Sucre blanc 92 Hari­cots 60
Pomme de terre frites 107 Piz­za au fromage 86 Yaourt nature 51
Miel 104 Flo­cons d’avoine 87 Len­tilles 42
Carottes 101 Pâtis­se­rie 84 Cerises 32
Pomme de terre en purée 100 Riz blanc 83 Fruc­tose 32
Pain à la farine de blé complet 97 Mues­li 80 Caca­huètes 21
Soda 97 Riz com­plet 78
Barre cho­co­la­tée 97 Bananes 77

Derniers articles

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...

Le pied douloureux de l’adulte : causes, symptômes, diagnostic, traitements

De multiples facteurs peuvent causer des douleurs au niveau du pied. Celles-ci peuvent invalider...

Pour aller plus loin

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...