AMIBIASE

Published on

spot_img

Parasitose intestinale par contamination orofécale ( kystes).
Entamoeba histolytica histolytica ( ex dysenteria) est responsable de la forme diarrhéique.
Entamoeaba histolytica minuta de la forme chronique +/- asymptomatique.
Il existe des souches trés pathogènes et d’autres peu actives.
Entamoeba coli et autres ne sont pas pathogènes ( généralement ).
NB : L’association avec une RCH parait ” non rare “. Une amibiase ” résistante ” doit faire pratiquer une colonoscopie.

SEMIOLOGIE
La dysenterie amibienne : Diarrhée douloureuse peu ou pas fébrile avec glaire et sang dans les selles.
La symptomatologie est parfois peu bruyante à type de diarrhée trainante peu douloureuse.
La fièvre doit faire suspecter la présence d’un abscés hépatique, pulmonaire voire cérébral.

BILAN
—- Parasito-copro des selles confirme généralement le diagostic : kystes, hématies, leucocytes.
—- Dans les formes viscérales : Nf, VS, CRP, Transaminases, sérologie, echographie, scanner.

TRAITEMENT

  • AMIBIASE AIGUE INTESTINALE :
    FASIGYNE 500/ FLAGENTYL 500 : adulte 3 cp en une prise 5 jours
    FLAGYL cp 250 mg, 500 mg, Suspension buvable 125 mg/càcafé
    —- Adulte : 1,5 g/jour 7 à 10 jours
    —- Enfant : 40 mgKgJ en 3 prises 7 jours.
    En cas d’intolérance alimentaire : FLAGYL ou TIBERAL IV en milieu hospitalier.

    Faire suivre par 10 jours d’INTETRIX Adulte 2cp matin et soir , Enfant : forme granulés 2 mesures/5kg/jour en 2 ou 3 prises. Ce dernier item semble de plus en plus contesté ((voir l’article de Prescrire nº 176, pages > > 584-585)
    Voir http://www.biam2.org/www/Sub1941.html#SubIndic

  • AMIBIASE CHRONIQUE ASYMPTOMATIQUE
    INTETRIX 10 jours ( même posologie que dans l’amibiase aiguë).
  • AMIBIASE HEPATIQUE
    $ fébrile, sérologie positive, échographie positive.
    Même traitement parfois associé au drainage de l’abcés.
    L’hospitlisation est conseillée.
  • ABCES PULMONAIRE, CEREBRAL
    En milieu hospialier.

VERIFICAION DU TRAITEMENT
Coproculture 2 à 3 semaines aprés le trt dans les formes intestinales.
Clinique, VS, echographie, sérologie, etc… dans les formes viscérales.

Pour en savoir plus http://arachosia.univ-lille2.fr/labos/parasito/Internat/courspar/amibia1.html

Latest articles

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...

Hyperthyroïdie : causes, symptômes, traitement et prévention

Bien que le corps humain soit une formidable machine dont les rouages sont parfaitement...

More like this

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...