HomeNon classéTASSEMENT VERTEBRAL OSTEOPOROTIQUE

TASSEMENT VERTEBRAL OSTEOPOROTIQUE

Published on

spot_img

SEMIOLOGIE
Au détour d’une chute ou ” spontanément “, apparition d’une douleur dorso-lombaire généralement au delà de 70 ans.
Les radios confirment le diagnostic de tassement vertébral

BILAN BIOLOGIQUE
Il a pour but d’affirmer l’origine ostéoporotique simple.

(Source : OPTION/BIO Supplément au N° 188/20 juin 1997)

Voir également : Ostéoporose

TRAITEMENT

  • epos
  • Antalgiques +/- AINS
  • Calcitonine : * CALCYN 50, CIBALCALCINE O,5, etc…
    . 1 inj/J 8 jours puis 3 injections/semaine puis 2/semaine puis 1 inj/J 5 jours/mois associé à 100 gttes d phosphneurol/J (Lariboissière)

MAJ 2004
Le Comité des Spécialités Pharmaceutiques (CSP) de l’agence européenne. a ainsi considéré que la calcitonine injectable n’a pas montré d’efficacité ni dans le traitement de la douleur causée par les fractures vertébrales dues à l’ostéoporose postménopausique, ni dans le traitement du syndrome fracturaire au cours du tassement vertébral ostéoporotique aigu, récent et douloureux ni dans le traitement de la douleur osseuse provoquée par l’ostéoporose (douleur chronique). Au vu des données présentées, les indications relatives à la douleur et à l’ostéoporose ne peuvent être maintenues. [Lire] (Afssaps)

BIPHOSHONATES
Actuellement, aprés la phase aigue un traitement par :
ACTONEL ° et ACTONEL 35 (risédronate)
FOSAMAX ° et FOSAMAX 70 Alendronate)
Deux études : FTI = fracture intervention trial femmes menopausées avec faible densité osseuse ( – 2DS ) sur 3 ans avec 2 sous-goupes ( femmes n’ayant pas eu de fracture CFS et femmes avec au moins une fracture vertébrale VFS). Globalement, les résultats donnent une diminution du risque de 50 %
AMM : Trt de l’ostéoporose authentifiée soit par une fracture soit (???) par une DMO : ( – 2,5 au T-Score).
POSOLOGIE :
10 mg/j le matin à jeûn avec un grand verre d’eau ( ni café, ni jus de fruit ou autre boisson) et attendre 30 minutes avant de déjeuner. Ne pas s’allonger durant cette demi-heure.( Risque oesophagien ) Associer – à distance – 500 mg de Calcium et 250 UI de vitamine D.

Latest articles

Syndrome de Guillain Barré

Source : NEUROPATHIES PERIPHERIQUES Pr. Gilles Edan, CHU de Rennes (FRANCE) Le $ de Guillain-Barré...

MEGALERYTHEME – 5ème Maladie

Source : Bulletin Epidémiologie Hebdomadaire - BEH Le parvovirus B19 , agent du mégalérythème épidémique ou...

MYCOSES – CANDIDOSES VULVO­VAGINALES RECIDIVANTES (MVVR)

MAJ 11/2006 DEFINITION Quatre récidives cliniques par an pour la plupart des auteurs et avec preuves...

SIGMOÏDITE DIVERTICULITE AIGUË

- représente la complication aiguë d'une diverticulose connue ou non. Elle touche environ 12 à...

More like this

Syndrome de Guillain Barré

Source : NEUROPATHIES PERIPHERIQUES Pr. Gilles Edan, CHU de Rennes (FRANCE) Le $ de Guillain-Barré...

MEGALERYTHEME – 5ème Maladie

Source : Bulletin Epidémiologie Hebdomadaire - BEH Le parvovirus B19 , agent du mégalérythème épidémique ou...

MYCOSES – CANDIDOSES VULVO­VAGINALES RECIDIVANTES (MVVR)

MAJ 11/2006 DEFINITION Quatre récidives cliniques par an pour la plupart des auteurs et avec preuves...