HomeNon classéSUBUTEX La prise en charge de la Toxicomanie en ville

SUBUTEX La prise en charge de la Toxicomanie en ville

Published on

spot_img

Source : conférence organisée par le laboratoire SCHERING-PLOUGH

Aujourd’hui plus de 25 OOO patients sont en cours de traitement en ville avec SUBUTEX
SUBUTEX peut être prescrit par tous les médecins dans le cadre d’une prise en charge globale du patient. Elle nécessite un travail en réseau avec pharmaciens, psychiatres, psychologues et travailleurs sociaux.
Les patients qui consultent pour un traitement de substitution ont généralement essayé d’arréter la drogue plusieurs fois. La prise en charge se fait en plusieurs étapes
A Voir également pour des informarions générales : Office français des drogues et des Toxicomanies

  • LA PHASE D’INDUCTION THERAPEUTIQUE
    Evalue la situation globale : niveau de dépendance, situation sociale, pathologies associées et/ou induites par la toxicomanie. Un ” contrat thérapeutique ” est alors proposé. Il définit les modalités de suivi, de traitement et de délivrance du produit de substitution. La prise en charge de la toxicomaie aux opiacés passent obligatoirement par un produit de substitution. Cette substitution doit être installée comme une thérapeutique en respectant strictement les modalités de la prescription ( monoprise, absorpton sulinguale ). La posologie est augmentée en quelques jours jusqu’à la dose optimale ( cf infra )
  • LA PHASE DE STABILISATION
    L’efficacité du traitement a crée une relation de confiance et un avenir. La prescription du traitement de substitution passe au second plan. La prise en charge des pathologies associées : hépatite, séropositivité, problèmes psychologiques nécéssitent l’intervention de spécialistes
  • LA PHASE D’ARRET
    L’arrêt du traitement suppose une amélioration stable sur tous les plans et correspond généralement à une demande du patient. Il y a pour chaque personne un temps nécesaire et un temps suffisant.

    SUBUTEX Cp sublingaux dosé à 0,4, 2 et 8 mg
    en prise unique La dose initiale varie entre 0,8 et 2 mg/jour . La posologie est rapidement augmentée en cas d’echec.
    La posologie moyenne est entre 4 et 16 mg/jour
    Prescription : peut être faite pour 28 jours mais la délivrance peut être quotidienne, hébdomadaire en début de traitement

    **************************
    Office français des drogues et des Toxicomanies

Latest articles

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...

Hyperthyroïdie : causes, symptômes, traitement et prévention

Bien que le corps humain soit une formidable machine dont les rouages sont parfaitement...

More like this

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...