HomeNon classéHYPERTROPHIE BENIGNE DE LA PROSTATE HBP - ADENOME DE A PROSTATE

HYPERTROPHIE BENIGNE DE LA PROSTATE HBP – ADENOME DE A PROSTATE

Publié le

spot_img

Voir éga­le­ment : PSA Totale et Libre (Inté­rêt dans le diag­nos­tic différentiel
Voir éga­le­ment : HBP – Syn­thèse pra­tique Sémio­lo­gie, bilan, trt – 09/1998
Voir éga­le­ment : Prise en charge diag­nos­tique et thé­ra­peu­tique de l’hy­per­tro­phie bénigne de la pros­tate (ANAES-2003)
Voir éga­le­ment : Alpha1-blo­quants à indi­ca­tions urologiques
Voir éga­le­ment : HBP : Notions nou­velles en 2003
Voir éga­le­ment : Hyper­tro­phie bénigne de la pros­tate Nou­velles recom­man­da­tions – 97ème Congrès Fran­çais d’U­ro­lo­gie – Paris – 12/2003

L’HBP et son trai­te­menr béné­fi­cient actuel­le­ment d’une nou­velle ana­lyse décom­po­sée en 3 com­po­santes qui se super­posent à dif­fé­rents degrés chez les patients :
—- Aug­men­ta­tion du volume de la pros­tate éva­luée par le TR et l’é­cho­gra­phie transrectale.
—- Les symp­tômes du bas appa­reil uri­naire qui ne sont pas spé­ci­fiques de l’HBP
—- L’obs­tacle à l’é­va­cua­tion vési­cale dont l’o­ri­gine n’est pas seule­me­ment prostatique.

De plus, le score de sévé­rite des symp­tômes et donc la déci­sion thé­ra­peu­tique inclut – enfin – l’a­na­lyse de la gêne res­sen­tie par le patient. Les résul­tats montrent que pol­la­kiu­rie, nyc­tu­rie, mic­tion impé­rieuse et incon­ti­nence sont les plus gênants.
On peut esti­mer que 50 % des hommes > 50 ans ont des troubles mictionnels.

Il est impor­tant de noter l’im­por­tance de l’ef­fet pla­ce­bo qui atteint 30 à 50 % sur au moins un symp­tôme avec un indice de satis­fac­tion de 40 % à 6 mois.

Des fac­teurs pré­dic­tifs pré­thé­ra­peu­tiques de l’ef­fi­ca­ci­té d’un trai­te­ment spé­ci­fique seraient nécessaires.
Ces fac­teurs pour­raient être le volume, l’âge, le débit uri­naire maxi­mal, le volume rési­duel, le rap­port débit-pres­sion, l’é­tat endo­cri­nien voire l’his­to­lo­gie des fibres musculaires.
Actuel­le­ment tres peu de fac­teurs pré­dic­tifs ont actuel­le­ment été asso­ciés à des trai­te­ments spé­ci­fiques Ils repré­sentent l’a­ve­nir du trai­te­ment de l’HBP
Il est tou­te­fois néces­saire de pra­ti­quer un dosage du PSA avant trai­te­ment puis tous les ans.

NB :
¤¤¤¤ Une fai­blesse du jet mic­tion­nel est consi­dé­rée comme un symp­tôme typique d’HBP. Hors ce phé­no­mène appa­rait avec l’âge quelque soit l’é­tat de la pros­tate et chez les femmes. Une défaillance de la contrac­ti­bi­li­té du détru­sor pour­rait être impli­qué (mic­tion à faible pression).
¤¤¤¤ Les impé­rio­si­tés mic­tio­nelles serait éga­le­ment dues aux contrac­tions non inhi­bées du détrusor.
L’hy­per­to­nie uré­té­rale parait plus rare.
¤¤¤¤ La poly­urie noc­turne est un symp­tôme qui devrait être exclus pour le diag­nos­tic d’HPB car fré­quent, il peut être impli­qué dans d’autres étio­lo­gies ( Pr Tage Hald – Copenhague).

Voir ensuite : HBP – Syn­thèse pra­tique (sémio­lo­gie, bilan, trai­te­ment 09/1998)
Voir MAJ : PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE DE L’HYPERTROPHIE BENIGNE DE LA PROSTATE (AMAES-2003)

Derniers articles

Nodule de la thyroïde : diagnostic et traitement

La découverte d’un nodule de la thyroïde est l’une des situations qui provoquent le...

ORALAIR 100 IR et 300 IR : mode d’action, effets secondaires

ORALAIR 100 IR + 300 IR 31, comprimés sublinguaux est un médicament soumis à prescription médicale restreinte,...

Ostéochondromatose synoviale : Causes, symptômes et traitement

Il existe un grand nombre de maladies du système musculo-squelettique et du tissu conjonctif....

Optimisation de la santé de la prostate : implications de quelques études

Les troubles de la prostate, notamment le cancer, sont des problèmes assez récurrents chez...

Pour aller plus loin

Nodule de la thyroïde : diagnostic et traitement

La découverte d’un nodule de la thyroïde est l’une des situations qui provoquent le...

ORALAIR 100 IR et 300 IR : mode d’action, effets secondaires

ORALAIR 100 IR + 300 IR 31, comprimés sublinguaux est un médicament soumis à prescription médicale restreinte,...

Ostéochondromatose synoviale : Causes, symptômes et traitement

Il existe un grand nombre de maladies du système musculo-squelettique et du tissu conjonctif....