HomeNon classéLES ICTERES

LES ICTERES

Published on

spot_img

La bilirubine libre, insoluble dans l’eau, essentiellement d’origine du catabolisme de l’hemoglobine est captée par les hépatocytes et conjuguée devenant ainsi soluble dans l’eau et éliminable dans les urines.

  • NB : L’insuffisance cardiaque droite peut donner un ictère !!!
  • Ictères à bilirubine libre sauf NNE
  • Ictères à bilirubine conjuguée
  • Hyperbilirubinémie (arbre de décision)
  • Ictère : Tableau descriptif

.
ICTERES A BILIRUBINE LIBRE

SEMIOLOGIE
—- Les urines sont claires sauf en cas d’hémolyse aigue où elles sont rouge-porto.
—- Les selles sont normales ouorangées.

BIOLOGIE.
—- Nfs, réticulocytes, sidérémie à la recherche d’une anémie régénérative .
—- Bilirubinémie libre augmentée et conjuguée aussi car le foie est opérationnel ).
—- Transaminases normales et Phosphatases alcalines normales ( pas de cholestase ).

ETIOLOGIES CONGENITALES
—- Les hémolyses ( Anémies hémolytiques )
—- Ictères par shunt. Rares. Sans hémolyse, ils peuvent se voir dans l’anémie de Biermer, les thalassémies et les anémies rétractaires.
—- Maladie de Gilbert. Déficit partiel du mécanisme de conjugaison. Sans gravité. Le jeûne et l’effort physique augmentent la bilirubinémie et inversement 100 mg de phénobarbital/J diminuent le taux par induction enzymatique. La PBH est rarement indiquée.

FORMES ACQUISES
—- Immunologiques par iso-anticorps : accidents de transfusion et incompatibilité foeto-maternelle.
—- Immunologiques par auto-anticorps avec test de Coombs positif et recherche d’auto-anticorps [Lire]
—- Toxiques : Médicaments, venins, champignons.
—- Infectieux : septicémie ( Staph, Gram -, Clostridium, leptospirose, etc..
—- Paludisme.
—- Machiafava-Micheli.
—- Hémolyse mécaniques ( prothèse valvulaire ).
—- $ De Zieve. ( stéatose hépatique, hypertriglycéridémie, hémolyse )

.
ICTERES A BILIRUBINE CONJUGUEE

Elévation exclusive ou dominante ( > 80 %) de la bilirubine conjuguée.
—- Maladie de Dubin-Jonhson.
—- Cholestases.
—- Forme cholestatique de toute pathologie hépatique ( hépatite virale par exemple ).

SEMIOLOGIE
—- Trés variable suivant l’étiologie.
—- Urines foncées, décoloration des selles.
—- Prurit, bradycardie.

BIOLOGIE
—- Nfs, VS, CRP et électroporèse des protéines.
—- Confirme la cholestase et l’ictère ” conjugué : Phosphatases alcalines, bilirubinémie.
—- Recherche la cytolyse : transaminases. Gamma GT
—- Recherche une insuffisance hépatique : TP, Albuminémie.

CHOLESTASE EXTRA-HEPATIQUE
—- L’insuffisance cardiaque droite ??? —- Lithiase biliaire.
—- Cancers : tête du pancréas, voies biliaires, estomac étendu au pédicule, foie.
—- Oddite, sténose cicatricielle des vois biliaires, ADP de voisinage ( BK, cancer ).
—- Ascaridiose, distomatoses, hydatidose
—- Voir Parasitoses et Foie [Lire] (Douves, amibiase, bilharzioses, echinococcoses )

CHOLESTASE INTRA-HEPATIQUE
—- Cancer hépatique I et II
—- Cirrhose biliaire primitive.
—- Cirrhoses, stéatose, amylose.
—- Formes cholestatiques de toutes les hépatites aigues ou chroniques.
—- Voir Parasitoses et Foie [Lire] (Douves, amibiase, bilharzioses, echinococcoses
—- Hémopathies.

.
AUTO IMMUNISATION – ETIOLOGIES

  • Viroses : hépatite, MNI, CMV
  • Infectieuses : mycoplasmes
  • Médicamenteuses : nombreuses possibilités : Voir hépatotox sur Esculape Pro
  • Lupus, Sclérodermie
  • LLC, Waldenström, Hodgkin, Lymphome.
  • Cirrhose
  • Déficite immunitaire ( I’HIV ?) >LI>Thymome

Latest articles

Syndrome de Guillain Barré

Source : NEUROPATHIES PERIPHERIQUES Pr. Gilles Edan, CHU de Rennes (FRANCE) Le $ de Guillain-Barré...

MEGALERYTHEME – 5ème Maladie

Source : Bulletin Epidémiologie Hebdomadaire - BEH Le parvovirus B19 , agent du mégalérythème épidémique ou...

MYCOSES – CANDIDOSES VULVO­VAGINALES RECIDIVANTES (MVVR)

MAJ 11/2006 DEFINITION Quatre récidives cliniques par an pour la plupart des auteurs et avec preuves...

SIGMOÏDITE DIVERTICULITE AIGUË

- représente la complication aiguë d'une diverticulose connue ou non. Elle touche environ 12 à...

More like this

Syndrome de Guillain Barré

Source : NEUROPATHIES PERIPHERIQUES Pr. Gilles Edan, CHU de Rennes (FRANCE) Le $ de Guillain-Barré...

MEGALERYTHEME – 5ème Maladie

Source : Bulletin Epidémiologie Hebdomadaire - BEH Le parvovirus B19 , agent du mégalérythème épidémique ou...

MYCOSES – CANDIDOSES VULVO­VAGINALES RECIDIVANTES (MVVR)

MAJ 11/2006 DEFINITION Quatre récidives cliniques par an pour la plupart des auteurs et avec preuves...