HomeNon classéThyroidite de De Quervain

Thyroidite de De Quervain

Publié le

spot_img

Dans un contexte banal de virose (éven­tuel­le­ment avec des signes ORL) la thy­roïde est le siège d’un phé­no­mène inflam­ma­toire qui évo­lue en plu­sieurs temps

  • Une pre­mière période d’hyperthyroïdie
  • Un retour spon­ta­né à la nor­male ou évo­lu­tion vers une hypothyroïdie.
  • Une réac­tion immu­ni­taire peut faire aug­men­ter le taux des anti­corps anti­thy­roï­diens (TPO) [Lire].

SEMIOLGIE

—- Syn­drome fébrile modé­ré avec éven­tuel­le­ment des signes ORL
—- Une dou­leur de la thy­roïde
—- Even­tuel­le­ment des signes d’hyperthyroïdie

La pal­pa­tion thy­roï­dienne met en évi­dence un goitre dou­lou­reux de volume modé­ré, ferme et géné­ra­le­ment asy­mé­trique. Il n’y a que rare­ment des adé­no­pa­thies.
Vous pou­vez avoir de la fièvre, une grande fatigue, et quelques signes d’hy­per­thy­roï­die (pal­pi­ta­tions, ner­vo­si­té, amaigrissement…).

BIOLOGIE
—- Un syn­drome inflam­ma­toire (VS ‑CRP) mais les glo­bules blancs sont en faveur d’une virose.
—- Hyper­thy­roï­die péri­phé­rique (hor­mones thy­roï­diennes aug­men­tées et TSH effon­drée).
—- Les anti­corps anti­thy­roï­diens (TPO) sont fai­ble­ment posi­tifs dans 1/3 des cas. [Lire].

IMAGERIE
L’é­cho­gra­phie montre dans les thy­roï­dites de De Quer­vain, une désor­ga­ni­sa­tion du tis­su par un oedème mas­sif asso­ciée en scin­ti­gra­phie d’une dimi­nu­tion nette de la fixa­tion, glo­bale ou éten­due, plus ou moins impor­tante. L’é­cho­gra­phie en est une bonne méthode de sur­veillance. L’as­pect ren­con­tré per­siste très long­temps. L’ap­pa­ri­tion de zones hypo echo­gènes à l’in­té­rieur du paren­chyme thy­roï­dien où sa per­sis­tance au-delà de 6 mois à 1 an fait pré­sa­ger une évo­lu­tion vers une hypo­thy­roï­die défi­ni­tive. Cette atteinte peut être loca­li­sée à un lobe, par­tielle ou glo­bale. Ces formes loca­li­sées sont trom­peuses et réa­lisent des formes pseu­do-tumo­rales (http://www.med.univ-rennes1.fr/cgi-bin/iw/dossier.pl?typt=2&ccas;=2443&diag;=rep)

DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL
—- le can­cer ana­pla­sique ne montre pas de syn­drome inflam­ma­toire impor­tant et la scin­ti­gra­phie n’est pas blanche [Lire]
—- cer­taines formes de thy­roï­dites d’Hashi­mo­to. peuvent avoir un début très sem­blable à celui de la thy­roï­dite de De Quer­vain, sans gros syn­drome inflam­ma­toire, mais avec un titre d’an­ti­corps anti­thy­roï­dien (TPO) plus élevé.

TRAITEMENT
Symp­to­ma­tique dans la phase aiguë (Aspi­rine, AINS voire cor­ti­co­thé­ra­pie) pen­dant quelques semaines et sui­vant l’é­vo­lu­tion. Le trai­te­ment semble accé­lé­rer la guérison.

Les bêta­blo­quants sont uti­li­sés en cas de thy­ro­toxi­cose
Le sui­vi est fait sur le syn­drome inflam­ma­toire et les dosages T4, TSH car l’hy­po­thy­roï­die suc­cède à l’hy­per­thy­roï­die dans 3/4 des cas.
La gué­ri­son spon­ta­née est obte­nue dans un délai de quelques semaines ou mois, par­fois émaillée de réci­dives.
Une évo­lu­tion vers une thy­roï­dite chro­nique de Hashi­mo­to est pos­sible avec hypo­thy­roï­die à traiter.

Derniers articles

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...

Le pied douloureux de l’adulte : causes, symptômes, diagnostic, traitements

De multiples facteurs peuvent causer des douleurs au niveau du pied. Celles-ci peuvent invalider...

Pour aller plus loin

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...