HomeNon classéLICHEN PLAN

LICHEN PLAN

Published on

spot_img

Dermatose réalisant un trouble dysimmunitaire dont l’association avec d’autres pathologies auto-immune n’est pas exceptionnelle en particulier hépatopathie ( hépatite chronique active, cirrhose bilaire primitive, hépatite B et C)
Formes iatrogènes sont fréquentes (cf infra)

SEMIOLOGIE:
—- Prurit fréquent d’intensité variable
—- Papules rouge , rosée parfois violine, planes,, brillantes, souvent striées ( stries de Wickam) et/ou recouvertes de squames.Prurit fréquent d’intensité variable.
—- Il existe également de fréquentes formes atypiques.
Localisation préférentielles:
—- Face antérieure des poignets et des avant-bras, les MIF, les lombes.
—- Plus rarement les organes génitaux externes, les paumes, les plantes de pied, la ceinture
—- Forme Vulvaire et buccale comme des plaques de leucoplasie en feuille de fougère avec parfois des lésions actives.
—- Anus prurit anal chronique
—- Gland : prurit chronique
—- Toxidermies lichénoides dans 20 % des cas

HISTOLOGIE +++
Elle monte un Infiltrat lympho-monocytaire en bande sous-épidermique généralement suffisament typique pour confirmer (ou faire) le diagnostic

BIOLOGIE / PATHOLOGIES ASSOCIEES
—- +++ Chercher une hépatite C
—- +++ IATROGENES ( cf infra)
—- Hépatite chronique active
—- Diabète
—- Colites inflammatoires Crohn, RCH
—- Néoplasies
—- Thyroïdite de Hashimoto
—- Lupus

TRAITEMENT
L’abstention doit être préférée chaque fois que le Lichen Plan est localisé et peu génant.
—- Dermocorticoïdes
—- Dans les formes leucoplasiques rétinoïdes locaux : EFFEDERM / ABAREL
Dans les formes sévères:
—- TIGASON / ROACCUTANE per os
— UVAthérapie avec Psoralène

LICHEN PLAN IATROGENE
HTA: IEC/ Béta bloquants/ Spironolactone, ALDOMET / Thiazidiques
AINS et aspirine.
ANTIMALARIEN : chloroquine, quinidine, quinine
PSYCHOTROPES: Carbamazépine, lévopromazine, Lorazépam, métropromazine
DIVERS: Allopurinol, Cinnarizine, Pénicillamine, Probénécide, Produits de contraste, Sulfones,
Produis de développement de film
Vaccin Hépatite B (Lichen plan éruptif)
Liste non limitative…

Latest articles

Syndrome de Guillain Barré

Source : NEUROPATHIES PERIPHERIQUES Pr. Gilles Edan, CHU de Rennes (FRANCE) Le $ de Guillain-Barré...

MEGALERYTHEME – 5ème Maladie

Source : Bulletin Epidémiologie Hebdomadaire - BEH Le parvovirus B19 , agent du mégalérythème épidémique ou...

MYCOSES – CANDIDOSES VULVO­VAGINALES RECIDIVANTES (MVVR)

MAJ 11/2006 DEFINITION Quatre récidives cliniques par an pour la plupart des auteurs et avec preuves...

SIGMOÏDITE DIVERTICULITE AIGUË

- représente la complication aiguë d'une diverticulose connue ou non. Elle touche environ 12 à...

More like this

Syndrome de Guillain Barré

Source : NEUROPATHIES PERIPHERIQUES Pr. Gilles Edan, CHU de Rennes (FRANCE) Le $ de Guillain-Barré...

MEGALERYTHEME – 5ème Maladie

Source : Bulletin Epidémiologie Hebdomadaire - BEH Le parvovirus B19 , agent du mégalérythème épidémique ou...

MYCOSES – CANDIDOSES VULVO­VAGINALES RECIDIVANTES (MVVR)

MAJ 11/2006 DEFINITION Quatre récidives cliniques par an pour la plupart des auteurs et avec preuves...