HomeNon classéCONTROVERSE Maladie d’Alzheimer

CONTROVERSE Maladie d’Alzheimer

Publié le

spot_img

La dés­in­for­ma­tion pharmaceutique
Jean-Jacques Schwer
http://www.assomama.com – www.formindep.org

Voir éga­le­ment La mala­die d’Alz­hei­mer avec MAJ sur l’A­ri­cept et le Remi­nyl [Lire]

Octobre 2011
Médi­ca­ments de l’Alzheimer : la HAS conclut à un SMR faible.

La com­mis­sion de trans­pa­rence de la Haute auto­ri­té de san­té (HAS) a rétro­gra­dé d’important à « faible » le ser­vice médi­cal ren­du (SMR) des médi­ca­ments de la mala­die d’Alzheimer. La HAS avait lan­cé une rééva­lua­tion en jan­vier 2011, après avoir consta­té que ces médi­ca­ments avaient des effets indé­si­rables impor­tants, notam­ment car­dio-vas­cu­laires et neu­ro­lo­giques, pour une effi­ca­ci­té modeste. La pres­crip­tion est limi­tée à 12 mois.… La HAS tra­vaille à l’élaboration de nou­velles recom­man­da­tions de bonnes pra­tiques sur la mala­die d’Alzheimer, qui seront publiées d’ici à la fin 2011.
En pra­tique on nous conseille de pres­crire des médi­ca­ments peu effi­caces mais dan­ge­reux pen­dant 6 à 12 mois.
Revoir : Anti­cho­li­nes­té­ra­siques :le géné­ra­liste peut-il dire non ?[Lire] (2010)


« J’é­tais mer­cre­di 16 mars au salon du MEDEC à Paris, qui se veut être le salon de la méde­cine, pour assis­ter à une « for­ma­tion » sur la mala­die d’Alzheimer.

Bien sûr je ne suis pas méde­cin. Mais il se trouve que papa a été diag­nos­ti­qué comme ayant cette mala­die. Depuis mi-2003 j’ai donc eu l’oc­ca­sion de m’y inté­res­ser à tel point que j’ai créé une asso­cia­tion pour essayer d’ap­por­ter aux per­sonnes qui en sont atteintes et à leurs aidants le maxi­mum de « bien­trai­tance » pos­sible. J’ai déjà par­ti­ci­pé à pas mal de for­ma­tions, col­loques et lu pas mal de livres sur le sujet. J’ai même fait un stage dans une mai­son de retraite où j’ai pu tes­ter mes théo­ries et les mettre en pra­tique. Je ne suis pour­tant pas un expert médi­cal, mais j’ai essayé sur­tout de com­prendre ce qu’il se pas­sait pour les per­sonnes atteintes et leurs aidants.

Cette for­ma­tion au MEDEC était des­ti­née aux géné­ra­listes et gériatres et gras­se­ment spon­so­ri­sée par les firmes NOVARTIS et JANSSEN-CILAG. Je reste aba­sour­di par ce que j’ai pu y entendre.

La réponse prin­ci­pale à cette patho­lo­gie est la chi­mio­thé­ra­pie, alors que lorsque l’on approche au quo­ti­dien les per­sonnes qui en sont atteintes on s’a­per­çoit que c’est l’ac­com­pa­gne­ment psy­cho­lo­gique qui fait essen­tiel­le­ment la dif­fé­rence entre une per­sonne qui va le vivre « bien » et une per­sonne que l’on va entraî­ner dans la maladie.

Il nous a été pré­sen­té des tas de cas et d’é­tudes faites pour savoir d’où pro­ve­nait cette mala­die sans que le contexte psy­cho­lo­gique soit jamais pris en compte et pour finir par conclure qu’au­cune étude n’a­bou­tit à un résul­tat fiable.

Aucune étude à ce jour sur la vali­di­té des médi­ca­ments n’est capable de prou­ver leur effet béné­fique et les résul­tats qui sont don­nés ne prennent en compte à aucun moment l’ef­fet psy­cho­lo­gique que repré­sente le fait de prendre un médi­ca­ment notam­ment pour les aidants. La mala­die est dite incu­rable, mais pour les aidants, le fait que la per­sonne prenne un médi­ca­ment à un effet psy­cho­lo­gique immense, puisque s’il y a prise de médi­ca­ment, cela revient au fait que l’in­cu­ra­bi­li­té dimi­nue, ce qui change la façon de consi­dé­rer les per­sonnes qui prennent ces médi­ca­ments pour l’entourage.

On s’a­per­çoit aus­si qu’un bon accom­pa­gne­ment, sans chi­mio­thé­ra­pie, est beau­coup plus profitable.

Mais par­don, j’ou­bliais l’am­pleur du mar­ché en évo­lu­tion constante !

Alors à quoi bon faire en sorte de for­mer les méde­cins à l’ap­proche psy­cho­lo­gique de la mala­die, à quoi bon for­mer les aidants ou les soi­gnants ? Il est tel­le­ment plus simple de for­mer à faire prendre des médi­ca­ments dont on ne sait pas quel est réel­le­ment l’ef­fet sur la maladie !!!

Et le pire, c’est que cette for­ma­tion va être cou­chée sur le papier pour que toutes les per­sonnes qui font par­ties de la fédé­ra­tion de géron­to­lo­gie en « béné­fi­cient » ! J’es­père que ce sont les firmes qui paient la dif­fu­sion de ces infor­ma­tions et non les coti­sa­tions de ceux qui sont désinformés.

Excu­sez-moi d’a­voir été long et peut-être trop vin­di­ca­tif, mais je me dis qu’il y a encore bien trop de per­sonnes âgées que l’on va entraî­ner vers la démence, alors qu’ils n’ont que des troubles cog­ni­ti­vo-mné­siques. Sans par­ler du fait qu’il est pré­ten­du que ces per­sonnes atteintes sont agres­sives et qu’il arrive un moment où il vaut mieux les « neu­ro­lep­ti­ser » plu­tôt que de com­prendre d’où vient le pro­blème et ain­si les aider à res­ter des per­sonnes ado­rables qui au contraire de ce qui est dit sont prêtes à don­ner des quan­ti­tés d’amour.

Mer­ci au For­min­dep d’exis­ter et j’es­père que celui-ci sau­ra prendre en compte les aspects psy­cho­lo­giques dans les for­ma­tions qu’il validera. »

Jean-Jacques Schwer
http://www.assomama.com
http://fr.groups.yahoo.com/group/assomama
http://fr.groups.yahoo.com/group/Alzheimer-MAMA

Derniers articles

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...

Le pied douloureux de l’adulte : causes, symptômes, diagnostic, traitements

De multiples facteurs peuvent causer des douleurs au niveau du pied. Celles-ci peuvent invalider...

Pour aller plus loin

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...