HomeNon classéTHS : les mesures de prévention essentielles !

THS : les mesures de prévention essentielles !

Publié le

spot_img

Source : OMS, 16 juillet 2002
http://www.destinationsante.com

La récente polé­mique née autour d’un trai­te­ment hor­mo­nal sub­sti­tu­tif de la méno­pause (THS) soup­çon­né d’aug­men­ter les risques de can­cer du sein ou de mala­dies car­dio-vas­cu­laires vient de pro­vo­quer une réac­tion offi­cielle de l’OMS.

D’a­bord, pas de panique.
L’Or­ga­ni­sa­tion rap­pelle dans un com­mu­ni­qué que  » l’en­quête se pour­suit. Une fois ache­vée, elle devrait don­ner plus d’in­for­ma­tions sur les risques et avan­tages d’un trai­te­ment hor­mo­nal substitutif.
Une réac­tion qui tem­père – c’est le moins qu’on puisse dire – celle des auteurs de l’é­tude publiée par la JAMA, pour qui le rap­port bénéfice/risque d’une asso­cia­tion estro-pro­ges­ta­tive  » ne cor­res­pond pas à ce que l’on attend d’une inter­ven­tion durable pour la pré­ven­tion pri­maire des mala­dies chroniques.
Un trai­te­ment hor­mo­nal sub­sti­tu­tif de la méno­pause remis en cause(JAMA 2002) [Lire]
Com­mu­nique de l’AF­SSAPS [Lire]

En atten­dant des résul­tats intan­gibles, l’OMS rap­pelle qu’il ne manque pas de moyens bien maî­tri­sés  » et peu oné­reux, (qui) ont fait leurs preuves pour la pré­ven­tion de l’os­téo­po­rose, des mala­dies car­diaques et des can­cers : l’ar­rêt du taba­gisme, une acti­vi­té phy­sique régu­lière, une consom­ma­tion modé­rée d’al­cool et une ali­men­ta­tion équilibrée. »

Elle insiste éga­le­ment sur l’im­por­tance du dépis­tage et du trai­te­ment de l’hy­per­ten­sion et de l’ex­cès de cho­les­té­rol. Toutes les mesures pré­cé­dentes  » s’ap­pliquent aus­si aux femmes qui ont souf­fert d’une attaque car­diaque ou céré­brale. En outre, elles doivent consul­ter pour savoir si elles doivent prendre de l’as­pi­rine ou une sta­tine. Ces médi­ca­ments ont mon­tré qu’ils rédui­saient le risque de réci­dive des acci­dents cardiaques. »

L’en­jeu est de taille : L’os­téo­po­rose affecte plus de 75 mil­lions de femmes dans les pays déve­lop­pés, où les mala­dies car­dio-vas­cu­laires en ont tué près de 9 mil­lions en 2000. Plus d’un mil­lion de femmes déve­loppent un can­cer du sein chaque année avec une mor­ta­li­té d’une sur trois.

Derniers articles

La psychose maniaco-dépressive : troubles bipolaires I et II

La psychose maniaco-dépressive est l’une des affections psychiatriques les plus répandues en Occident. Elle fut...

Le bâillement : mécanisme et significations

Commun à presque toutes les espèces vertébrées sur terre, le bâillement est l’un des...

La rage chez l’homme : causes, symptômes et traitements

La rage est une maladie mortelle dont la cause est le virus RABV. Ce...

HOMOCYSTEINE : facteur de risque cardio-vasculaire

L’homocystéine a fait l’objet de nombreuses spéculations depuis sa découverte en 1932. Ses propriétés...

Pour aller plus loin

La psychose maniaco-dépressive : troubles bipolaires I et II

La psychose maniaco-dépressive est l’une des affections psychiatriques les plus répandues en Occident. Elle fut...

Le bâillement : mécanisme et significations

Commun à presque toutes les espèces vertébrées sur terre, le bâillement est l’un des...

La rage chez l’homme : causes, symptômes et traitements

La rage est une maladie mortelle dont la cause est le virus RABV. Ce...