HomeNon classéTRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE Controverse entre spécialistes et autorités sanitaires...

TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE Controverse entre spécialistes et autorités sanitaires sur la ménopause

Publié le

spot_img

Une contro­verse oppose les gyné­co­logues à Phi­lippe Dune­ton, le direc­teur de l’A­gence fran­çaise de sécu­ri­té sani­taire des pro­duits de san­té (Afssaps), accu­sé d’a­voir « arbi­trai­re­ment » déci­dé de limi­ter à cinq ans la prise d’un trai­te­ment hor­mo­nal de sub­sti­tu­tion (THS) de la ménopause.

Dans sa mise au point aux méde­cins, l’Af­ssaps indique que le trai­te­ment hor­mo­nal « doit être le plus court pos­sible ». Pour les femmes à risque d’os­téo­po­rose, elle recom­mande d’en limi­ter la durée à « envi­ron cinq ans » :

Voir le com­mu­ni­qué de presse de l »AFSSAPS du 30 jan­vier 2003 [Lire]

Le Dr Hen­ri Rozen­baum, pré­sident de l’As­so­cia­tion pour l’é­tude de la méno­pause – qui a der­rière lui la majo­ri­té des socié­tés savantes de gyné­co­lo­gie – affirme qu’il n’y a eu « aucun accord » entre experts pour « impo­ser ce cou­pe­ret des cinq ans, et qu’au­cune rai­son scien­ti­fique ne peut le jus­ti­fier ».
La prin­ci­pale dif­fé­rence entre les deux textes porte évi­dem­ment sur la durée du trai­te­ment, à pres­crire au cas par cas.

Le direc­teur de l’Af­ssaps « s’é­tonne » de ces pro­pos, et met en avant les risques de can­cer que ferait cou­rir le trai­te­ment hor­mo­nal au-delà de cinq ans. « Nous allons dif­fu­ser nos recom­man­da­tions à l’en­semble du corps médi­cal », a indi­qué jeu­di à l’AFP le Dr Hen­ri Rozenbaum.

Cette polé­mique ne peut pas lais­ser indif­fé­rentes les mil­lions de femmes sur le point de prendre un THS ou qui en prennent déjà un. « Celles qui entrent dans la méno­pause se demandent si elles ont rai­son de vou­loir se faire trai­ter, celles qui le sont déjà ne savent pas si elles doivent arrê­ter ou conti­nuer et celles qui suivent une thé­ra­pie depuis plus de cinq ans s’in­quiètent de leurs risques de can­cer et d’ostéoporose ».

Dans sa mise au point aux méde­cins, l’Af­ssaps indique que le trai­te­ment hor­mo­nal « doit être le plus court pos­sible ». Pour les femmes à risque d’os­téo­po­rose, elle recom­mande d’en limi­ter la durée à « envi­ron cinq ans ».

« Et après, qu’est-ce qui se passe ? Les cinq ans de trai­te­ment stoppent-ils la perte osseuse ? Faut-il suivre une thé­ra­pie de rem­pla­ce­ment, ou se conten­ter d’at­tendre les effets de l’âge ? », s’in­ter­roge une autre femme, regret­tant que ces « recom­man­da­tions » n’aient été assor­ties d’au­cun conseil clair.

« Excès de pré­cau­tion », « sou­ci de se cou­vrir à tout prix », « prise de posi­tion géné­ra­trice d’an­goisses », « pes­si­misme », sont les qua­li­fi­ca­tifs le plus sou­vent employés par les gyné­co­logues contac­tés par l’AFP pour évo­quer l”  »ukase » de l’Afssaps.

Plus de 10 mil­lions de femmes sont méno­pau­sées en France. Envi­ron 30% d’entre elles reçoivent un trai­te­ment sub­sti­tu­tif pen­dant au moins un an et neuf gyné­co­logues sur dix, ain­si qu’un géné­ra­liste sur deux, pres­crivent régu­liè­re­ment ces traitements.

Derniers articles

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...

Le pied douloureux de l’adulte : causes, symptômes, diagnostic, traitements

De multiples facteurs peuvent causer des douleurs au niveau du pied. Celles-ci peuvent invalider...

Pour aller plus loin

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...