HomeNon classéCOMET (Carvedilol or Metoprolol European Trial)

COMET (Carvedilol or Metoprolol European Trial)

Publié le

spot_img

23/06/2003 – Lan­cet same­di 5 juillet 2003.

Selon les experts, plus de 10 mil­lions d’in­di­vi­dus sont atteints d’in­suf­fi­sance car­diaque chro­nique en Europe uni­que­ment. De nou­veaux cas appa­raissent chaque année à rai­son de 2 ou 3 pour 1 000 habi­tants en Europe. Aux États-Unis, 400 000 nou­veaux cas sont recen­sés chaque année. Les pro­nos­tics sont habi­tuel­le­ment mau­vais pour les per­sonnes atteintes, près de la moi­tié des patients diag­nos­ti­qués per­dant la vie en l’es­pace de 3 à 5 années, soit un taux de décès sem­blable à celui des patients atteints du can­cer du pou­mon. La qua­li­té de vie des patients, sur­tout ceux atteints d’une forme grave de la mala­die, est basse.

Voir éga­le­ment : Insuf­fi­sance cardiaque
Voir éga­le­ment : Caver­di­lol
Voir éga­le­ment : Coper­ni­cus

Un nou­veau test majeur démontre que le car­vé­di­lol per­met de sau­ver un plus grand nombre de vies que le métoprolol

Les patients souf­frant d’in­suf­fi­sance car­diaque chro­nique trai­té avec l’agent bêta-blo­quant non-sélec­tif, car­vé­di­lol (Dila­trend °), ont pré­sen­té un taux de sur­vie consi­dé­ra­ble­ment supé­rieur (17 pour cent , p=0.0017) par rap­port au bêta-blo­queur sélec­tif bêta‑1, méto­pro­lol. Ce sont les résul­tats qui res­sortent des essais COMET (Car­ve­di­lol or Meto­pro­lol Euro­pean Trial) et qui ont été divul­gués aujourd’­hui lors de la réunion annuelle de la Euro­pean Socie­ty of Car­dio­lo­gy’s Heart Fai­lure au cours de la séance Hot Line offi­cielle (1) et qui seront publiés dans le Lan­cet same­di 5 juillet 2003.

Jouis­sant de plus 14 000 années-patients de sui­vi, COMET est la plus grande et la plus longue étude jamais réa­li­sée en matière d’in­suf­fi­sance car­diaque chro­nique et la pre­mière étude de sur­vie com­pa­rant deux agents bêta-blo­quants chez des patients atteints d’in­suf­fi­sance car­diaque. Elle a été conçue pour éta­blir la supé­rio­ri­té du car­vé­di­lol en termes de sur­vie sur le méto­pro­lol pour le trai­te­ment des patients souf­frant d’in­suf­fi­sance car­diaque chro­nique. Ces deux médi­ca­ments, bien qu’ils soient tout deux clas­sés comme bêta-blo­queurs, pré­sentent des pro­prié­tés dif­fé­rentes : le car­vé­di­lol bloque certes le récep­teur bêta‑1 mais il bloque éga­le­ment les récep­teurs bêta‑2 et alpha‑1 et jouit d’autres pro­prié­tés auxilliaires.

« Les résul­tats de l’é­tude COMET apporte la preuve irré­fu­table des avan­tages en termes de sur­vie offerts par le car­vé­di­lol par rap­port au méto­pro­lol dans le trai­te­ment de l’in­suf­fi­sance car­diaque chro­nique et semblent indi­quer que le car­vé­di­lol pro­longe la vie des patients de 1,4 année par rap­port au méto­pro­lol », explique le Pro­fes­seur Phi­lip Poole-Wil­son, pré­sident du comi­té direc­teur de COMET. « Les avan­tages mani­festes du car­vé­di­lol en termes de sur­vie pour­raient per­mettre de sau­ver des mil­liers de vie chaque année. Ces résul­tats auront un impact majeur sur les pra­tiques cliniques ».

Les agents bêta-blo­quants sont recom­man­dés dans les direc­tives d’im­por­tantes asso­cia­tions inter­na­tio­nales telles que la Euro­pean Socie­ty of Car­dio­lo­gy (ESC) (2) l’A­me­ri­can Heart Asso­cia­tion (AHA) et l’A­me­ri­can Col­lege of Car­dio­lo­gy (ACC) (3) pour le trai­te­ment des formes bénignes, modé­rées et graves de l’in­suf­fi­sance car­diaque. Leur effi­ca­ci­té a été prou­vée lors de plu­sieurs essais cli­niques impor­tants. (4),(5),(6)

Voir éga­le­ment : Chez les malades atteints d’une ICC, le rap­port bénéfice/risque d’un trai­te­ment par ce bêta-blo­quant ne dif­fère pas à court et à long terme. La mise en route de la thé­ra­peu­tique n’est pas par­ti­cu­liè­re­ment périlleuse. Elle est même béné­fique, ce qui devrait inci­ter à l’utiliser plus sou­vent en pra­tique cou­rante. Coper­ni­cus

À pro­pos de COMET

COMET est une étude de groupe en paral­lèle double aveugle ran­do­mi­sée dont l’ob­jec­tif est de com­pa­rer les effets du car­vé­di­lol par rap­port à ceux du méto­pro­lol sur les risques de décès et d’hos­pi­ta­li­sa­tions chez les patients atteints d’in­suf­fi­sance car­diaque chro­nique. (7)
Ont par­ti­ci­pé à l’é­tude 3029 patients souf­frant de formes bénignes à graves de la mala­die (NYHA classe II-IV) et pro­ve­nant de 15 pays euro­péens (Autriche, Bel­gique, Dane­mark, Alle­magne, Fin­lande, France, Hon­grie, Ita­lie, Pays-Bas, Nor­vège, Por­tu­gal, Espagne, Suède, Suisse et Royaume-Uni). Tous les patients ont été sui­vis pen­dant plus de 45 mois et réper­to­riés dans une base de don­nées cou­vrant déjà plus de 14 000 années-patients.
L’é­tude COMET a été co-par­rai­née par F. Hoff­mann-La Roche et GlaxoS­mi­thK­line. Le car­vé­di­lol (Dila­trend), est com­mer­cia­li­sé dans le monde par Roche sous plu­sieurs marques telles que Car­diol °, Coropres °, Dil­bloc °, Dimi­tone °, Eucar­dic ° et Kre­dex °. En Amé­rique du Nord, il est dis­tri­bué par GlaxoS­mi­thK­line sous la marque Coreg ° et au Japon, il est com­mer­cia­li­sé par Daii­chi sous la marque Artist °.

À pro­pos du comi­té direc­teur de COMET L’é­tude a été menée par un comi­té direc­teur com­po­sé des plus grands experts en matière d’in­suf­fi­sance car­diaque chro­nique : le Pro­fes­seur Phi­lip Poole-Wil­son (pré­sident), Londres, R.-U. ; le Pro­fes­seur Karl Swed­berg (co-pré­sident), Gothen­burg, Suède ; le Pro­fes­seur John Cle­land, King­ston upon Hull, R.-U. ; le Pro­fes­seur Andrea Di Lenar­da, Trieste, Ita­lie ; le Pro­fes­seur Peter Han­rath, Aix-la-Cha­pelle, Alle­magne ; le Pro­fes­seur Michel Koma­j­da, Paris, France ; le Pro­fes­seur Mar­co Metra, Bres­cia, Ita­lie ; le Pro­fes­seur Willem Remme, Rhoon, Pays-Bas et le Pro­fes­seur Chris­tian Torp-Peder­sen, Copen­hague, Dane­mark. À pro­pos de la com­mis­sion de sur­veillance des don­nées et de la sécu­ri­té L’é­tude a été super­vi­sée par une com­mis­sion indé­pen­dante de sur­veillance des don­nées et de la sécu­ri­té com­pre­nant les per­son­na­li­tés sui­vantes : le Pro­fes­seur Jaco­bus Lub­sen (pré­sident), Suisse ; le Pro­fes­seur Lars Wil­helm­sen, Suède ; le Pro­fes­seur Hans­jörg Just, Alle­magne. Réfé­rences : 1. Poole-Wil­son P, et al. Car­ve­di­lol or Meto­pro­lol Euro­pean Trial Results. Pré­sen­té le 23 juin 2003 lors du Heart Fai­lure Congress à Stras­bourg ; séance Hot­line. 2. Remme WJ, Swed­berg K. Task Force for the Diag­no­sis and Treat­ment of Chro­nic Heart Fai­lure, Euro­pean Socie­ty of Car­dio­lo­gy Gui­de­lines for the Diag­no­sis and Treat­ment of Chro­nic Heart Fai­lure. Euro­pean Jour­nal of Heart Fai­lure 2001 ; 22:1527–60. 3. Hunt SA, et al. ACC/AHA Gui­de­lines for the Eva­lua­tion and Mana­ge­ment of Chro­nic Heart Fai­lure in the Adult : Exe­cu­tive Sum­ma­ry A Report of the Ame­ri­can Col­lege of Cardiology/American Heart Asso­cia­tion Task Force on Prac­tice Gui­de­lines. (Com­mit­tee to Revise the 1995 Gui­de­lines for the Eva­lua­tion and Mana­ge­ment of Heart Fai­lure): Deve­lo­ped in Col­la­bo­ra­tion With the Inter­na­tio­nal Socie­ty for Heart and Lung Trans­plan­ta­tion ; Endor­sed by the Heart Fai­lure Socie­ty of Ame­ri­ca. Cir­cu­la­tion 2001;104 : 2996–3007. 4. Packer M, et al. Effect of car­ve­di­lol on sur­vi­val in severe chro­nic heart fai­lure. New England Jour­nal of Medi­cine 2001 ; 344 : 1651–58. 5. The CAPRICORN Inves­ti­ga­tors, Effect of car­ve­di­lol on out­come after myo­car­dial infarc­tion in patients with left-ven­tri­cu­lar dys­func­tion : the CAPRICORN ran­do­mi­sed trial. The Lan­cet 2001, 357 : 1385–1389. 6. Remme WJ, et al. Car­ve­di­lol ACE Inhi­bi­tor Remo­del­ling Mild CHF Eva­lua­tioN trial. Pre­sen­ted on 3 Sep­tem­ber 2002, at the Euro­pean Socie­ty of Car­dio­lo­gy Congress, Ber­lin ; Hot Line III. 7. Poole-Wil­son P, et al. Ratio­nale and desi­gn of the Car­ve­di­lol or Meto­pro­lol Euro­pean trial in patients with chro­nic heart fai­lure : COMET. Euro­pean Jour­nal of Heart Fai­lure 2002 ; 4 : 321–329. COMET Stee­ring Committee

Derniers articles

Le pied douloureux de l’adulte : causes, symptômes, diagnostic, traitements

De multiples facteurs peuvent causer des douleurs au niveau du pied. Celles-ci peuvent invalider...

Mycoplasma pneumoniae : maladies caractéristiques, traitements

Les maladies infectieuses constituent un problème de santé majeur et figurent parmi les dix...

Paralysie faciale a frigore : causes, symptômes, diagnostic et traitement

La paralysie faciale a frigore (PFF) est l’une des formes les plus fréquentes des...

Ostéopénie : clinique, physiopathologie, étiologies, traitement

L’ostéopénie est un état de fragilité osseuse fréquent à partir de 50 ans. Elle est...

Pour aller plus loin

Le pied douloureux de l’adulte : causes, symptômes, diagnostic, traitements

De multiples facteurs peuvent causer des douleurs au niveau du pied. Celles-ci peuvent invalider...

Mycoplasma pneumoniae : maladies caractéristiques, traitements

Les maladies infectieuses constituent un problème de santé majeur et figurent parmi les dix...

Paralysie faciale a frigore : causes, symptômes, diagnostic et traitement

La paralysie faciale a frigore (PFF) est l’une des formes les plus fréquentes des...