HomeNon classéLe Morpho-TEP ou PET-CT ou PET-Scan

Le Morpho-TEP ou PET-CT ou PET-Scan

Publié le

spot_img

Source : www.petscan.fr/
Dr Patrick AUFFRET
Centre d’Ex­plo­ra­tions Iso­to­piques – 35760 Saint-Grégoire

Le Mor­pho-TEP ou PET-CT ou PET-Scan par sim­pli­fi­ca­tion, exa­men de Méde­cine Nucléaire, pré­fi­gure ce que sera l’i­ma­ge­rie médi­cale de demain.
Cette nou­velle tech­nique dépasse le stade de l’a­na­to­mique pur, pour s’in­té­res­ser à la dimen­sion molé­cu­laire, méta­bo­lique de la maladie.

Le poten­tiel de cet exa­men, la qua­li­té de l’i­ma­ge­rie obte­nue, vont très rapi­de­ment modi­fier la prise en charge du can­cer, que ce soit au niveau du sta­ging, du resta­ging, et sur­tout de l’ap­pré­cia­tion de l’ef­fi­ca­ci­té thérapeutique.
Des indi­ca­tions chi­rur­gi­cales inutiles sont récu­sées, des chi­mio­thé­ra­pies inef­fi­caces sont modi­fiées ou allé­gées, les rechutes sont iden­ti­fiées à un stade infra-cli­nique et infra-anatomique.
La majo­ri­té des indi­ca­tions actuelle est à revoir,dans le sens d’une exten­sion, et la mon­tée en charge de l’examen .

En 2015
TEP-IRM ou PET-IRM en anglais
Une machine pour le dépis­tage pré­coce d’Alzheimer ?

Le TEP-IRM est dédié aux mala­dies neu­ro-dégé­né­ra­tives et ins­tal­la­tion au sein de l’Hôpital de la Pitié-Sal­pê­trière. Cet appa­reil fusionne les deux meilleures tech­no­lo­gies de la méde­cine nucléaire (TEP et IRM), pour don­ner une ima­ge­rie médi­cale qua­si-par­faite du patient. L’appareil sou­lage éga­le­ment le patient, puisqu’il peut pas­ser les deux exa­mens en une seule fois. Une tech­no­lo­gie très coû­teuse mais indis­pen­sable à l’amélioration du diag­nos­tic pré­coce d’Alzheimer. Actuel­le­ment, un seul centre au monde (Leip­zig, Alle­magne) pro­pose cet outil de neu­ro-ima­ge­rie pour la mala­die d’Alzheimer. [Lire]

LE PRINCIPE

Le Pet-Scan uti­lise un méta­bo­lite cel­lu­laire , le déoxy­glu­cose, lié à un tra­ceur radio­ac­tif à demi-vie courte (110 mn), pro­duit de cyclo­tron, le Fluor-18. Ceci don­nant nais­sance au 18-Fluo­ro­Déoxy­Glu­cose com­mu­né­ment appe­lé 18-FDG.

L’examen est basé sur le pas­sage trans­mem­bra­naire du 18-FDG, du fait d’un fonc­tion­ne­ment exa­gé­ré de la gly­co­lyse au sein de la cel­lule tumorale.
Une onco-acti­va­tion du gène du trans­por­teur GLUT‑1 induit une hyper-pro­duc­tion d’ARNm codant pour ce transporteur.
Le 18-FDG entre en com­pé­ti­tion avec le 2‑déoxyglucose vis-à-vis de ce trans­por­teur trans-mem­bra­naire en excès, et pénètre donc dans la cel­lule tumo­rale. Méta­bo­li­sé en 18-FDG-6-Phos­phate par l’hexokinase, il ne peut ensuite être trans­for­mé par les étapes sui­vantes de la glycolyse.
Il s’accumule alors dans la cel­lule maligne sans y subir de dégra­da­tion ulté­rieure, le Fluor 18 se dés­in­té­grant ensuite en émet­tant deux pho­tons de 511 kev, cap­tés par la camé­ra et à la base de l’image Pet .

Le Pet-Scan asso­cie un TEP (tomo­gra­phie à émis­sion de posi­tons) à un scan­ner mul­ti-barettes (de 4 à 16, bien­tôt 32 et 64). Une acqui­si­tion d’images est effec­tuée pour chaque moda­li­té, sui­vie d’une fusion logi­cielle. Ceci per­met non seule­ment une meilleure qua­li­té d’imagerie par appli­ca­tion des algo­rithmes de cor­rec­tion d’atténuation, mais aus­si un repé­rage ana­to­mique par­fai­te­ment pré­cis des ano­ma­lies hypermétaboliques .

Actuel­le­ment les indi­ca­tions rete­nues sont :

  1. Can­cers bron­cho-pul­mo­naires et pleuraux.
  2. Can­cer du sein et gynécologiques
  3. Can­cer digestifs
  4. Can­cer oesophagien :
  5. Can­cers de la shère ORL et des V.A.D.S.
  6. Can­cers uro-néphrologiques.
  7. Sar­comes
  8. Lym­phomes hodg­ki­niens et non hodgkiniens
  9. Méla­nomes cutanés

.

Pour en savoir plus : www.petscan.fr/ (Dr Patrick AUFFRET)

Derniers articles

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...

Le pied douloureux de l’adulte : causes, symptômes, diagnostic, traitements

De multiples facteurs peuvent causer des douleurs au niveau du pied. Celles-ci peuvent invalider...

Pour aller plus loin

Pasteurellose pasteurella multocida : symptômes, diagnostic et traitement

La pasteurellose est une maladie infectieuse assez fréquente qui se retrouve chez les animaux...

Paludisme : agent infectieux, clinique, personnes à risque

Le paludisme, maladie humaine évitable, mais potentiellement mortelle, est un mal fréquent. Dans le...

Phimosis : causes, symptômes, complications et traitements

Le phimosis est une pathologie qui touche particulièrement le sexe masculin à la naissance...