HomeSantéFRUCTOSAMINE: INTÉRÊT DU DOSAGE DANS LE SUIVI D’UN DIABÈTE 

FRUCTOSAMINE: INTÉRÊT DU DOSAGE DANS LE SUIVI D’UN DIABÈTE 

Published on

spot_img

Contrôler son taux de glycémie fait partie intégrante du suivi quotidien des maladies telles que le diabète sous toutes ses formes. Aujourd’hui, les progrès scientifiques ont permis de découvrir d’autres indicateurs. Ceux-ci permettent d’obtenir des informations fiables sur l’évolution de la pathologie chez les personnes atteintes.

Parmi eux, figure la fructosamine, un ensemble de protéines glycosylées dont le dosage plasmatique est utile pour le contrôle glycémique à court terme (entre 2 et 3 semaines) du diabète. Aussi, elle représente une valeur nécessaire dans la surveillance des traitements antidiabétiques. Présentation, importance, dosage dans le sang, voici l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur cette protéine.

Fructosamine: définition

La fructosamine est un composé qui se forme lorsque le glucose se combine avec d’autres protéines présentes dans le sang. Parmi celles-ci figurent l’albumine, principale protéine du plasma, d’autres protéines sériques et l’hémoglobine, la principale protéine des globules rouges. Les molécules de glucose se lient aux protéines sanguines par un processus appelé glycation.

Le test de fructosamine mesure la quantité totale des protéines glycosylées présentes dans le sang. Ce paramètre est utilisé pour surveiller le niveau de sucre chez les personnes atteintes de diabète. Sa valeur équivaut à la concentration moyenne de glucose dans le sang sur une période de 10 à 20 jours précédant le prélèvement. Plus la quantité de glucose dans le sang est élevée, plus la quantité de protéines glyquées formées est importante. Ces molécules dans le corps donnent une idée de la quantité de glucose pendant cette période de temps.

Le maintien de la glycémie dans les valeurs de référence permet de prévenir d’autres complications dues à une glycémie élevée. Ceci se fait généralement dans le cas des personnes atteintes de diabète sucré. Un bon contrôle du diabète est obtenu par l’autosurveillance à travers un ou plusieurs dosages quotidiens de la glycémie. On peut également évaluer l’efficacité d’un traitement par dosage de l’HbA1c ou de la fructosamine.

Diabète et fructosamine

Le diabète est une pathologie métabolique causée par des modifications du taux d’insuline. Il s’agit d’une hormone essentielle au maintien du sucre normal dans le sang (glycémie). Cette maladie se caractérise alors par une hyperglycémie et se présente généralement sous une forme de diabète de type 1, une autre de type 2 et une autre dite gestationnelle. Lorsqu’elle devient récurrente, cette hyperglycémie est causée par une mauvaise sécrétion ou une activité régulatrice très réduite de cette hormone. Cela s’explique par une réduction du nombre des cellules bêta actives du pancréas ainsi que de la réactivité des cellules cibles.

Par ailleurs, on note que la concentration élevée de glucose dépend de la réduction de l’utilisation de cette substance par les tissus ou de sa libération par le foie. Aussi, l’hyperglycémie dépend d’une réduction de la glycogénosynthèse. La présence de ces facteurs est très souvent amplifiée par les taux plasmatiques élevés de glucagon, une hormone hyperglycémiante. C’est la raison pour laquelle maintenir la glycémie à un taux qui avoisine celui normal permet d’éviter des complications et les dommages progressifs chez les personnes atteintes.

Pour atteindre cet objectif, les spécialistes utilisent diverses approches notamment :

  • une surveillance quotidienne et régulière ;
  • un contrôle métabolique périodique du profil glycémique.

La méthode la plus employée pour ces approches est le dosage de la fructosamine.

Diabète et hémoglobine glyquée (HbA1c)

Diabète et fructosamine

À la base, l’hémoglobine (Hb) est la protéine contenue dans les globules rouges. Celle-ci transporte l’oxygène vers les tissus et est responsable de leur couleur rouge (due au fer contenu dans la molécule). Quant à elle, l’hémoglobine glycosylée ou glyquée A1c (HbA1c) est un paramètre de laboratoire qui permet de mesurer un type particulier d’hémoglobine dans le sang. Elle se forme lorsqu’une trop grande quantité de glucose s’accumule dans le sang.

En effet, par la glycosylation, une molécule de sucre se lie à l’hémoglobine contenue dans les globules rouges. Ces dernières ont en général, une durée de vie moyenne d’environ 120 jours. D’autre part, les valeurs d’HbA1c reflètent les concentrations moyennes de glucose dans le sang au cours des trois derniers mois. Ainsi, ce paramètre permet de savoir si la glycémie a dépassé les seuils alarmants chez les personnes diabétiques ou celles qui risquent de le devenir.

Par ailleurs, l’HbA1c est moins efficace que l’hémoglobine normale pour le transport de l’oxygène. De plus, la glycation est une cause majeure des dommages causés aux organes durant les stades du diabète. Toutes ces caractéristiques font de l’hémoglobine glyquée un paramètre bien plus utile que la glycémie moyenne dans le diagnostic et le suivi du diabète.

Fructosamine et hémoglobine glyquée dans le contrôle de la glycémie

D’après de nombreuses études, il existe deux paramètres qui permettent de mesurer la concentration glycémique chez les personnes diabétiques.

  • La fructosamine: elle dérive de la réaction de glycation des protéines sériques et permet de déterminer la concentration en glucose dans les 10 à 20 jours qui précèdent le prélèvement.
  • L’hémoglobine glycosylée: la valeur mesurée renseigne sur les taux glycémiques moyens des 120 derniers jours (durée de vie moyenne d’un globule rouge). L’hémoglobine glyquée indique donc la concentration glycémique moyenne des 2-3 derniers mois.

L’albumine est la protéine sérique la plus importante, on peut donc supposer que la quantité de fructosamine détectée est proportionnelle à la concentration moyenne de glucose au cours des 2 à 3 semaines précédentes (durée de vie moyenne de l’albumine). Par conséquent, la fructosamine permet la mesure de la concentration glycémique sur une période inférieure à celle nécessaire lors de la mesure de cette concentration par l’hémoglobine glyquée.

La fructosamine et l’HbA1c sont alors utilisées pour aider les personnes atteintes de diabète à contrôler leur glycémie. Toutefois, le dosage d’hémoglobine glycosylée est beaucoup plus largement utilisé et accepté. Bien que les deux tests soient reconnus, le dosage de la fructosamine sérique peut être utile dans les situations où l’HbA1c ne peut pas être mesurée de manière fiable. Contrairement à l’HbA1c, la fructosamine n’est pas affectée par la présence de l’antigène HBs ni par l’augmentation du renouvellement des globules rouges. Elle révèle plutôt, toute modification de la concentration de la glycémie.

Dosage de la fructosamine : utilité

Le dosage de la fructosamine est très employé aussi bien dans le suivi et le diagnostic que le traitement du diabète.

Dans le suivi du diabète

Le dosage de la fructosamine est d’une grande importance dans le suivi de la pathologie. En particulier, il peut être indiqué dans les circonstances suivantes.

Corriger l’hyperglycémie chez les victimes traitées en réanimation

La fructosamine permet d’évaluer l’efficacité d’un régime dans le traitement du diabète de type 1 après quelques semaines. L’hémoglobine glyquée, en revanche, comme évoquée n’indique pas des modifications récentes du taux de glycémie. Alors, il est souhaitable de faire un dosage de la fructosamine dans les cas où il est nécessaire d’en savoir plus sur ces modifications survenues dans une courte durée.

Traiter une maladie aiguë ou systémique

Le dosage de la fructosamine est également utilisé lorsque la victime développe une maladie systémique ou aiguë. De fait, celle-ci pourrait modifier pendant un certain temps, les besoins en glucose et en insuline.

Remplacer l’Hb1Ac

Le médecin peut procéder à un dosage de la fructosamine dans les cas où on ne peut se fier au test d’HbA1c, car il est difficile à interpréter. Par exemple, la présence de quelques variantes de ce paramètre peut influencer la mesure de la glycémie à l’aide du test d’HbA1c. De plus, la valeur de cette hémoglobine peut s’avérer inexacte lorsque la victime présente un état pathologique qui affecte la durée de vie moyenne des globules rouges.

On peut par exemple citer les cas d’hémoglobinopathies comme l’anémie falciforme ou l’anémie hémolytique. Aussi, le test d’HbA1c effectué sur des personnes sous régime transfusionnel est considéré comme inefficace. Il faudra donc le remplacer par le dosage de la fructosamine pour l’obtention d’un meilleur résultat.

Dans le diagnostic

Le dosage de la fructosamine n’est pas utile pour confirmer le diabète. En général, les concentrations de ce paramètre chez les personnes diabétiques peuvent être les mêmes que celles des personnes non atteintes. Néanmoins, dans le cas du diabète gestationnel, ce dosage semble jouer un rôle essentiel dans l’établissement du diagnostic.

Étant donné que le dosage de la fructosamine est une analyse, il permet d’évaluer la glycémie moyenne à court terme. De plus, associé au test de l’hémoglobine glycosylée, il aide à obtenir des résultats plus précis lorsqu’il existe des pathologies qui peuvent influencer les résultats de la mesure glycémique. D’autre part, il est plus utile pour diagnostiquer les pathologies métaboliques aiguës sur une période de 1 à 3 semaines.

Dans le traitement

Le dosage de la fructosamine est d’une grande utilité pour évaluer l’efficacité des traitements hypoglycémiants (oraux). De plus, les spécialistes l’emploient pour surveiller le taux de glucose moyen des 1 à 3 dernières semaines chez une personne atteinte de diabète. Il permet aussi d’évaluer la réponse de l’organisme de la victime à l’insulinothérapie.

Par ailleurs, il aide à mettre en œuvre ou à modifier les plans de traitements du diabète tout en observant de près leur efficacité. Le dosage de la fructosamine permet de maintenir les niveaux de fructosamine chez une personne diabétique enceinte.

Dosage de la fructosamine : déroulement

Diabète et fructosamine

Le dosage de la fructosamine est un test généralement simple qui consiste en une prise de sang. Le professionnel prélève un échantillon de sang (sérum ou plasma) par ponction veineuse du doigt ou du bras. Avant le test, il peut être recommandé de faire un jeûne de 8 heures au moins.

Néanmoins, étant donné qu’il s’agit d’un test de mesure de la quantité de protéines glyquées (proportionnelle à la concentration de glucose), il n’est pas affecté par les aliments consommés avant le jour J. On peut aussi recommander de réduire la consommation d’eau.

Dosage de la fructosamine : interprétation des résultats

Il n’y a pas de valeur de référence unique pour l’enquête, car elle peut varier selon les laboratoires. De plus, elle dépend de nombreux facteurs, dont la population de référence et les méthodes utilisées. Le rapport de laboratoire doit indiquer les valeurs de référence spécifiques pour chaque analyse. Il est fortement recommandé de toujours discuter des résultats du test avec un médecin.

Les valeurs élevées de fructosamine indiquent généralement une augmentation de la concentration glycémique. Si le niveau de protéines glycosylées augmente, cela signifie que la valeur moyenne de la glycémie au cours des 2-3 dernières semaines a été plus élevée. Voici comment les résultats du dosage de la fructosamine peuvent être interprétés.

Valeurs normales

Les valeurs normales lors du dosage de la fructosamine sont 200 – 285 µmol/L avec 1,5 à 2,6 % de l’albumine sérique totale. Elles peuvent indiquer à la fois que la personne testée n’a pas le diabète ou que le traitement de la maladie est efficace.

Valeurs normales à élevées

Si le test révèle des valeurs normales qui ont tendance à augmenter, cela pourrait indiquer que le traitement n’est pas efficace. La personne atteinte prend trop de sucre et le contrôle de la glycémie n’est pas adéquat.

Valeurs élevées à normales

Si la fructosamine présente des valeurs élevées qui passent à des valeurs normales cela voudrait dire que les modifications apportées au traitement de la victime se sont avérées efficaces.

Valeurs basses

Des valeurs relativement basses indiquent qu’il y a une diminution des taux de protéines ou un changement du type de protéines produites par le corps. Dans ces cas, un écart peut être détecté entre les valeurs obtenues depuis le début du suivi quotidien de la glycémie et les taux de fructosamine. Aussi, les valeurs basses peuvent indiquer un contrôle glycémique adéquat et/ou l’efficacité des modifications apportées au plan de traitement.

Facteurs pouvant affecter les résultats du test

Certaines pathologies peuvent compromettre la fiabilité des valeurs révélées par le dosage de la fructosamine. Elles indiquent alors de faux résultats. On peut notamment citer :

  • Les maladies thyroïdiennes ;
  • L’altération du plasma sanguin ;
  • L’excès de bilirubine ;
  • La dysprotéinémie ;
  • La dysprotidémie ;
  • Les modifications du contenu protéique du sang ;
  • Les taux élevés de vitamine C ;
  • La cirrhose du foie ;
  • La néphropathie ;
  • L’hémolyse (altération des globules rouges) ;
  • La lipémie (quantités élevées de graisses dans le sang).

Dans ces cas, il est nécessaire de procéder à une évaluation plus approfondie de la corrélation entre la fructosamine et l’albumine. Le dosage de la fructosamine peut donc nécessiter un test d’albumine et une analyse des taux de protéines sériques dans le sang.

 

Latest articles

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...

Hyperthyroïdie : causes, symptômes, traitement et prévention

Bien que le corps humain soit une formidable machine dont les rouages sont parfaitement...

More like this

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...