HomeNon classéLa grippe A(H1N1) n'est pas la peste !!!

La grippe A(H1N1) n’est pas la peste !!!

Published on

spot_img

Dr H. Raybaud – 01/05/2009 – www.pandemiedegrippe.com

L’hystérie frappe encore : de communiqué en communiqué, de cas suspectés en cas avérés, la peur s’installe dans le monde
Certes la pandémie est possible (probable ?) mais c’est une grippe…. pas la peste ou le choléra !!

La grippe humaine A(H1N1) entraîne habituellement les mêmes symptômes que la grippe saisonnière.
Après une période d‘incubation moyenne de 2 à 3 jours, la grippe (ou influenza) débute habituellement soudainement et peut se manifester par les symptômes suivants:

  • Fièvre (souvent élevée)
  • Mal de tête
  • Fatigue extrême
  • Toux sèche
  • Mal de gorge
  • Écoulement nasal ou congestion
  • Douleurs musculaires
  • Symptômes digestifs, comme nausées, vomissements et diarrhée peuvent aussi se produire mais ils sont plus fréquent chez les enfants.

Pour être au courant…. [Lire] et liens

NB NB NB

Selon certaines sources, la grippe A(H1N1) ne serait pas plus grave que la grippe saisonnière et une majorité de patients ne seraient pas particulièrement en danger.
La plupart des personnes se rétabliront en moins de 2 semaines, habituellement en quelques jours.
La caractère inquiétant demeure la particularité de ce virus (cf infra) et la probable absence de toute immunité au niveau mondial ce qui va largement augmenter le pourcentage de la population atteinte [Lire] ce qui justifie les mesures pour en éviter la diffusion. Rappelons que la grippe saisonnière est la maladie infectieuse qui tue le plus de français.

Grippe: virus moins virulent que redouté
Les derniers chiffres officiels publiés au Mexique ne font plus état que de 15 décès confirmés, contre 159 estimés initialement. La frayeur (panique ?) initiale semble donc retomber… sauf pour France 2, qui estime toujours que “30 à 50 % de la population mondiale” pourrait être affectée ! Chaud devant… Politis nous rappelle subtilement que chaque année, l’épidémie hivernale de grippe traditionnelle entraîne dans le monde entre 300 000 et 500 000 morts (chiffres OMS). Et, concernant le paludisme, ce sont environ un million et demi de personnes qui trépassent tous les ans.
[le Figaror et [Agoravox]


Quelles sont les complications de la grippe A(H1N1)?

La plupart des personnes se rétabliront en moins de 2 semaines, habituellement en quelques jours.

Certaines personnes peuvent développer des complications graves suite à la grippe. Environ 5% à 20% de la population fait la grippe à chaque année. Une moyenne de 36 000 personnes meurent chaque année aux États-Unis d’une maladie reliée à la grippe et 200 000 doivent être hospitalisées.

Au Québec, le nombre de décès du à une complication de la grippe est d’environ 1000 à 1500 personnes par année. Les personnes âgées de plus de 65 ans, celles avec des conditions médicales particulières (comme l’asthme, le diabète, ou une maladie cardiaque), les femmes enceintes et les jeunes enfants sont plus à risque de faire une complication de la grippe.
Les pneumonies, les bronchites, les sinusites et les otites sont des exemples de complications de la grippe.

La grippe peut aussi aggraver une condition médicale chronique pré existante. Par exemple, les personnes asthmatiques peuvent souffrir de crises d’asthme lorsqu’elle ont la grippe et les personnes avec une insuffisance cardiaque peuvent peuvent voir leur état se décompenser.

Si les symptômes de la grippe A(H1N1) sont semblables à ceux de la grippe saisonnière alors pourquoi s’inquiéter?

La grippe humaine A(H1N1), comme toute les grippes pandémiques, a la particularité d’infecter des personnes qui sont habituellement épargnées par le virus de la grippe, c’est-à-dire les jeunes adultes d’environ 20 à 45 ans.

Parmi ce groupe d’âge, ceux qui feront la grippe humaine A(H1N1) auront une proportion plus grande de complications que ce qui est habituellement observé avec la grippe saisonnière. Étant donné que le virus A H1N1 est un nouveau virus et que personne dans la population n’est immunisé contre ce virus, il est prévisible que beaucoup plus de personnes que le 5% à 20% annuel seront infectés lors d’une pandémie de grippe.

Par exemple au Québec, s’il y a environ 1 500 décès par année lors que 5% à 20 % de la population est infecté, si 50% de la population est infecté ceci risque de faire augmenter le nombre de morts à plus de 3000 cas.

Quelle est l’incubation de la grippe A(H1N1)?

Le temps d’incubation, c’est-à-dire le temps qui s’écouler lorsqu’une personnes est en contact avec le virus de la grippe et les temps où il présente ses premiers symptômes est d’environ 2 à 3 jours avec un maximum de 7 jours.

Pendant combien de temps une personne infectée par le virus de la grippe porcine H1N1 reste-elle contagieuse?

La période de contagiosité de la grippe porcine A H1N1 s’étend habituellement de 24 heures avant le début des symptômes jusqu’à 5 jours après le début des symptômes chez l’adulte.
Chez les enfants, la durée de la contagiosité peut se prolonger jusqu’à 10 jours après le début des symptômes. L’excrétion virale peut même durer au-delà de 10 jours chez les très jeunes enfants..
Elle peut aussi être prolongée chez les personnes âgées ou les personnes affectées par une immunodépression.

Quid du traitement

Les antibiotiques sont inutiles pour ce virus. Par contre, il existe des antiviraux comme le Tamiflu (oseltamivir) qui pourrait être efficaces [Lire}.
Selon le Figaro des chercheurs américains et français s’inquiètent de l’émergence de ces souches H1N1 massivement résistantes au Tamiflu [Lien]

La consommation de viande de porc cuite n’est absolument pas à risque de transmettre la grippe porcine.

Texte complet : http://www.pandemiedegrippe.com

Latest articles

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...

Hyperthyroïdie : causes, symptômes, traitement et prévention

Bien que le corps humain soit une formidable machine dont les rouages sont parfaitement...

More like this

NACO – ANTICOAGULANTS ORAUX NON ANTIVITAMINE K

Les anticoagulants sont des médicaments dont la fonction première est relative au sang. De...

Puberté précoce : âge, signes, diagnostic, causes, solutions

La maturation sexuelle est un phénomène physiologique tout à fait normal dont le début...

NEPHROHUS : causes, symptômes, diagnostics, traitements

Les insuffisances rénales sont dues à une destruction progressive des reins. Plus qu’on ne...