Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
La bandelette transobturatrice
TOT (Trans-Obturator Tape)

Le traitement chirurgical de l'incontinence urinaire féminine, la pose d'une bandelette sous-urétrale (Tensionfree Vaginal Tape - TVT [Lire]) a simplifié la technique avec un large succès.
Cette technique simple a montré toutefois ses limites par la multiplication des complications per et post-opératoires et ses echecs (jusqu'à 30 %)

Un chirurgien français le Dr Delorme, urologue français a utilisé pour la première fois les orifices naturels du bassin (trous obturateurs) pour passer la bandelette, ce qui évite les risques du passage dans la région pelvienne et le risque de lésion des organes de voisinages B A noter toutefois qu'elle ne règle pas les complications mictionelles liées au réglage per-opératoire de la tension de la bandelette (rétention, impériosités).
Cette technique donne toutefois 85 % de succès sans aucune blessure viscérale per-oprétoire.

La bandelette a un trajet transversal. Elle traverse les muscles longs adducteurs près de leur origine pubienne, elle passe au bord inférieur du trou obturé en transversant la membrane obturatrice. Elle arrive dans le plan moyen du périnée après avoir traversé le muscle obturateur interne. Elle passe au dessus de pédicule pudnedal interne. Ensuite elle passe au niveau du muscle élévateur de l'anus, travese l'arcus tendineus fascia pelvis et se continue dans la paroi urétro-vaginale à son tiers moyen. Le trajet anatomique montre que les élément anatomiques travrersés sont soit musculaire soit des fascias, et dans le respoect de la technique, il n'y a pas d'éléments vasculaires ou nérveux majeurs au contact de la bandelette. Delorme Prog, Urol. 2001,11,1306-1313

Le déroulement de l'intervention : (http://www.aly-abbara.com/livre_gyn_obs/termes/tvt.html)

L'intervention est réalisée généralement sous anesthésie loco-réginale (anesthésie péridurale ou rachi-anesthésie) ou sous anesthésie générale car dans cette intervention, il n'est nécessaire que la patiente soit consciente. Le chirurgien réalisé une incision vaginale sous-urétrale de 2 cm, suivie d'une dissection latérale jusqu'aux faces internes des branches ischio-pubiennes puis une petite incision cutanée 2 - 3 mm sur la face interne de la chaque cuisse au niveau bords externe de la branche ischio-pubienne (en regard de la zone inféro-interne du trou obturateur) ; à travers cette incision le chirurgien introduit un instrument spéciale (tunnélisateur) qui traverse le trou obturateur puis il contourne la branche ischio-pubienne et sort dans le vagin à travers l'incision vaginale qui a été réalisée au début de l'intervention ; la bandelette est fixée sur le tunnélisateur, ensuite la mobilisation par le chirurgien de cet instrument dans le sens inverse, va permettre sa pose par voie trans-obturatrice ; en réalisant les mêmes gestes du côté opposé on obtient la pose de la bandelette et sans aucune tension sous la partie moyenne de l'urètre. L'incision vaginale est suturée ; l'excédant de la bandelette au niveau de la peau est sectionné et enfin la peau est fermée par un seul point simple.

Voir également Incontinence d’effort et bandelette sous urétrale (http://www.sphere-sante.com/)

incontinence d'effort et bandelettes en polypropylènes (2/2)
(Fiche rédigée par Gérard Benoit le 14/01/2003)

Domaine thérapeutique: Urologie
Nom de la thérapeutique non médicamenteuse: Traitement de l'incontinence urinaire d'effort par bandelletes en prolypropylène

Matériel et mode d'application:
Bandelette synthétique de polypropylène mise en place par voie vaginale transobturatrice (Obtape®, Uratape®)

Mécanisme d'action:
Traitement de l'hypermobilité cervico-uréthrale
Permet de limiter le risque de rétention chronique indésirée (cf techniques des bandelettes)

Indications reconnues: Incontinence urinaire d'effort
Indications en discussion: Insuffisance sphinctérienne

Principaux effets secondaires: Plaie des culs de sac vaginaux (rare)

Surveillance:
---- Cicatrices
---- Dysurie à rechercher
---- Infections urinaires récidivantes à rechercher (interrogatoire +/- bandelettes)

Précautions:
---- Ambulatoire possible
---- Eliminer une instabilité vésicale (mauvaise indication)

Contre-indications:
---- Aucune si respect des indications et précautions
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente