Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
La rééducation périnéale
Proposé par Sphère-Santé

La rééducation occupe une part importante dans le traitement de l’incontinence d’effort et par impériosité. Elle a pour objectif de réapprendre à utiliser correctement les muscles de son périnée et à développer sa musculature.
En France des séances de rééducation périnéale sont prescrites généralement suite à l'accouchement. Cette rééducation revêt alors un rôle à la fois curatif et préventif et vise à redynamiser les muscles du périnée afin de prévenir ou corriger les problèmes d’incontinence.

A quoi sert la rééducation périnéale ?

La rééducation périnéale permet d'apprendre à localiser et contracter correctement le plancher pelvien, entretenir la musculature du périnée et développer les qualités du périnée (souplesse, tonicité, endurance)

A qui s’adresse la rééducation périnéale ?

La rééducation périnéale est proposée selon le type d'incontinence et les causes de l'incontinence de chaque patient. En France, la rééducation périnéale est systématiquement proposée aux femmes durant la période qui succède l’accouchement mais elle est également prescrite dans les cas suivants :

  • chez les personnes souffrant d'incontinence d'effort ou d'impériosité, en traitement de première intention.
  • chez les personnes souffrant d’incontinence d’effort ou d’impériosité en préopératoire ou postopératoire dans les cures de prolapsus (Le prolapsus appelé également « descente d’organes » est un déplacement anormal d'un ou plusieurs organes du pelvis vers le bas. Le pelvis comporte la vessie en avant, l’utérus, le vagin au milieu et le rectum).
  • dans certains cas d’hystérectomie (ablation de l’utérus en totalité ou en partie)

La rééducation périnéale s’adresse à la fois aux personnes souffrant de fuite urinaire et aux personnes souhaitant prévenir leur apparition.

Comment fonctionne la rééducation périnéale ?

Le principe de la rééducation périnéale est de renforcer la musculature du périnée qui jouent un rôle fondamental dans la fonction de soutènement et la continence. Le principe fondamental de la rééducation réside donc dans le renforcement musculaire et l’appréhension par les patients de leur utilisation fonctionnelle.

La rééducation périnéale, est-elle efficace ?

L'efficacité de la rééducation périnéale est de l'ordre de 80% des cas traités. En cas d'échec, il pourra vous être proposé soit d'autres séances de rééducation périnéale, soit différentes options, médicamenteuses ou chirurgicales en fonction de votre pathologie.

En combien de temps la rééducation périnéale est-elle efficace ?

La tonicité du périnée s’obtient dans la durée. Généralement, entre 10 et 20 séances avec votre rééducateur sont nécessaires pour retrouver une élasticité et un tonus suffisant de votre périnée. Cependant, il est impératif de réaliser des exercices d’auto-rééducation dont les gestes et mouvements pourront vous être expliqués et montrés par votre thérapeute ou alors à l’aide d’un appareil de rééducation à domicile.

Quelle est la fréquence des séances ?

Les séances sont prescrites de 2 à 3 fois par semaines.

Doit-on arrêter les exercices après les séances de rééducation ?

NON, il est préférable de faire des petits exercices à la maison afin d’entretenir son périnée. Là encore, demandez conseil à votre rééducateur afin qu’il vous apprenne les gestes et les exercices à réaliser vous-même. On compare souvent la rééducation périnéale au travail des abdominaux : si on arrête de les travailler, ils "fondent".

Qui dispense les séances de rééducation ?

La rééducation est dispensée par les sages femmes, les kinésithérapeutes ou les médecins.

Comment se déroulent les séances ?

La première séance vous permettra de dialoguer avec votre professionnel de santé qui vous interrogera et vous examinera. Cette rencontre sera l’occasion pour lui de vous expliquer les causes de vos symptômes et leur traitement. Votre rééducateur vous aidera ensuite, à l'aide, ou sans instrument à prendre conscience de votre périnée dans un premier temps puis à le remuscler.

Quelles sont les méthodes utilisées dans le cadre de la rééducation périnéale ?

La rééducation périnéale fait appel à plusieurs techniques permettant de traiter telle ou telle faiblesse. La rééducation est individuelle et personnalisée en fonction du diagnostic, du contexte et de la pathologie qui est diagnostiquée. Là encore, interrogez votre médecin sur le programme de votre rééducation et votre cas particulier.
Ainsi, pour le renforcement des muscles élévateurs de l’anus un travail manuel intravaginal pourra être effectué. En ce qui concerne l’appréhension du patient dans l’utilisation fonctionnelle de ses muscles, c’est la technique du biofeedback musculaire qui pourra être mise en place.
Vous avez pu également entendre parler des « cônes », dont le concept date depuis plus de 20 ans. Il s’agit d’une méthode permettant de renforcer les muscles du plancher pelvien.
L’électrostimulation est une méthode et technique plurifactorielle qui permettra tantôt de stimuler les muscles périnéaux dans les incontinences d’effort et tantôt d’inhiber les contractions excessives de la vessie dans le cadre d’incontinence par hyperactivité vésicale.
Enfin, il existe des techniques dites « comportementales » comme le calendrier mictionnel ou la relaxation qui peuvent être également pratiquées.

La rédaction Sphère-Santé


Incontinence urinaire : plus d'informations chez Sphère-Santé

.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente