oxydantanti - textes

LES ANTI-OXYDANTS

Les péroxydes ( comme l'eau oxygénée H2O2 ), les radicaux libres sont oxydants càd des accepteurs/capteurs d'électrons.
Ils sont impliqués dans de nombreuses situations pathlogiques aigues ou chroniques .
Cette importance est directement liée au fait que la cellule eucaryote est une structure endosymbiotique entre un procaryote anaérobie et une bactérie aérobie, l'actuelle mitochondrie. La rupture de l'homéostasie cellulaire entraine une accumulation d'oxydants toxiques pour la cellule.

LES ANTI-OXYDANTS EXTERNES
---- La vitamine C, hydrosoluble ( donc dans le cytosol ) regenère le tocophérol ( ++ prévention de la cataracte ) et effet anti oxydant dans le tube digestif empéchant l'oxydation des nitatres en nitrites et nitrosamides ( agents cancérigènes ).
---- La vitamine E , liposoluble est le principal agent antioxydant membranaire
---- La vitamine A , ou mieux son précurseur le béta-carotène ou pro-vitamine A, proteceur des noyaux cellulaires.
---- Les flavonoïdes
---- Le Zinc, constituant, entre autre, de la super oxyde dysmutase ( SOD )
---- Le Sélénium , constituant de la glutathion péroxydase cytosolique .
---- Certaines Vitamines B, B1, B5,B6
---- Certains acides aminés , Méthionine et cystine.
---- Les Flavonoïdes.

Voir également Les antioxydants 2
Voir également l'étude SUVIMAX (2003)
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente