Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
LE PHALLUS EST-IL MOURANT ?
Par Frédéric Rouquier.

Bien mort, je le crains...
Dans les temps primitifs ou ma libido s'elaborait, la curiosite avait souvent tendance a l'emporter sur l'analyse scientifique. L'obsession que j'avais de devoir accomplir mes devoirs envers le phallus avait la facheuse manie d 'influencer mes points de vue.
Comme une espece de pivot central autour duquel tout pouvait s'articuler et en definitive, se justifier. Mais comme les choses dont on prends l'habitude, l'aura magique de la chose adoree s'estompe.
Les questions refoulees, parceque les reponses sont illisibles et deconcertantes, aboutissent au repoussoir des idees folles.

Et pourtant . . .
Qui donne la force de se battre pour être comme le coq qui chante le matin ?
Qui fait courir les humains ?
Analysons donc scientifiquement la situation. C'est la seule voie qui me paraisse digne de mobiliser notre energie creatrice au service de ce (sans doute) mediocre papier sur un sujet dont la trivialite n'echappe a personne, entendons-nous.
N'est-ce-pas trop offrir a la cause des pervers sexuels ?
Cet appendice qui nous apparente aux elephants qui trompent et qui le trempent, objet de nos plus profonds mecanismes?
Je pose la question aux impuissants : ca vous manque ?
Et vous, mesdames et mesdemoiselles sans qui ce culte n'aurait de sens ?
Epoque de tristesse dans l'obligation d'une analyse, je veux depasser les antinomies et les associer dans le serpentin d'une sarabande deguisee. Sans fete, le phallus n'a pas de raison d'etre et reciproquement : premiere base ?
Intelligent comme une queue, le nouveau slogan a la mode de nos petits choux.
A son service, les hommes seduisent les femmes qui en demandent, vous n'etes pas toutes au MLF, quel bonheur. La grande culbute en petite culotte,
Alors il s'impose, dernier dominateur des anciennes traditions, dernier rempart avant le cybersexe, quoiqu'on en dise apres les fins de repas (ah, rraa ahhh sous la table) maintenant que les messieurs ne se derobent plus au fumoir.
Tourné en ridicule par les inexperimentes (are you experienced ?) il peut rester tranquille car il sait qu'il est irremplacable au moment ou c'est necessaire.
Pas forcement partageur, pas ineluctablement voyageur, le papillon du gre du vent en a appris de bonnes avec toutes les possibilites, raille de toutes parts par les godemichets synthetiques, par les systemes de remplacements dans les systemes de reproduction, pas besoin de toi, vieux grognard!
Sexuellement correct, ton cul ! ! ! ! !

Phallus revolutionnaire
. Objet precieux, comme la paire de pieds pour pouvoir le prendre, il est au maquis avec des camarades sinceres et ne parle toujours pas de guerre mais d'amour.
Dans la bande, les plus cons sont les plus plus veinards comme au royaume des cieux les imbeciles sont bienheureux.
Devenu braconneur, tu vois ce que je veux dire ?
Le phallus, un roi en guenilles perdu sur un chemin boueux, il serait pas mieux .
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente