FIBROMYLAGIE
Des pistes thérapeutiques

Septembre 2000

Le traitement et l'étiologie de la fibromyalgie restent incertains.... voire son existence remise en cause.
La prépondérance féminine et l'existence de troubles psychiatriques associés (cause ou conséquence???) ne font qu'aggraver les difficultés de la prise en charge.
La sérotonine est un des médiateurs chimiques suspectés dans la stimulation des voies de la douleur. Une etude utilisant un antaginiste de ce médiateur a été faite ;
En 2016, un diagnostic à évoquer
La maladie de Lyme la « grande imitatrice »
Cette maladie peut évoquer surtout dans à la troisième phase de nombreuses maladies telles que : lupus, fibromyalgie, Parkinson, Alzheimer, arthrite chronique, certaines affections psychiatriques, maladies auto-immunes, syndrome de fatigue chronique, sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique… [Lire]


Papadopoulos IA, Georgiou PE, Katsimbri PP, Drosos AA
Treatment of fibromyalgia with tropisetron, a 5HT3 serotonin antagonist: a pilot study. Clin Rheumatol 2000;19(1):6-8
Dans une étude ouverte, 10 patients ont reçu 5 mg de la drogue le soir pendant 4 semaines Au terme de l¹étude on note une nette amélioration des troubles du sommeil, du score de la douleur de la fatigue et du nombre de points douloureux chez 50% d¹entre eux.
Des troubles du sommeil ont également été suspectés dans la génèse de cette pathologie. La mélatonine a été expérimentée dans le but de régulariser " la qualité " du sommeil
Citera G, Arias MA, Maldonado-Cocco JA, Lazaro MA, Rosemffet MG, Brusco LI, Scheines EJ, Cardinalli DP
The effect of melatonin in patients with fibromyalgia: a pilot study. Clin Rheumatol 2000;19(1):9-13
21 patients ont été traités dans une étude ouverte à la dose de 3 mg au coucher. Une amélioration significative a été rapportée par ces auteurs à la fois sur les douleurs et sur l'asthénie.
Accueil Nouveautéswbm@esculape.com Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente