Syndrome de stress post-traumatique

Le PTSD (Post-Traumatic Stress Disorder, ou syndrome de stress post-traumatique en français) est un grave problème auquel doivent faire face les victimes ou témoins d'événements traumatisants (accidents, agressions ou catastrophes, par exemple).
Ces personnes revivent régulièrement l'événement traumatique sous forme de rêves ou de flashs, sont incapables de supporter tout ce qui leur rappelle de près ou de loin cet événement, et vivent dans un état d'alerte permanent.
Le syndrome de stress post-traumatique peut transformer la vie en un véritable supplice pour l'individu concerné, et aussi pour son entourage.

L’état de stress post-traumatique (ESPT) résulte de cette expérience traumatisante et peut s’accompagner de dépression, de troubles somatiques, de phobies et entraîner la toxicomanie.

L’évaluation psychologique permet d’évaluer la gravité de l’ESPT. Elle est souvent nécessaire quand le témoin ou la victime veut obtenir une psychothérapie dont les frais peuvent être assumés par la CSST (accident dans l’exercice du travail), l’IVAC (pour les victimes d’actes criminels) ou autre organisme. Elle permettra éventuellement de recommander une psychothérapie spécialisée dont la durée peut varier en fonction des différents facteurs (passé familial, situation actuelle, atteintes à la santé, support social, etc.).

Une consultation pour l’ESPT est nécessaire
  • Si un événement traumatisant récent ou passé a été vécu:
  • SI le souvenir et les images reviennent constamment.
  • Si le patient essaye "d’éviter" de plusieurs façons (personnes, lieux, conversations).
  • Si il existe de l’insomnie, de l’irritabilité, une difficulté de concentration, une humeur dépressive qui interfèrent à la vie personnelle, sociale, professionnelle.
Une psychothérapie spécialisée est fortement recommandée pour l’ESPT.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente