onu enfant
ONU
La guerre a tué deux millions d'enfants en dix ans

NATIONS UNIES, 29 juin 1998, Reuters
"Au cours de la seule dernière décennie, deux millions d'enfants ont été tués, plus d'un million rendus orphelins, six millions grièvement blessés ou handicapés, 12 millions privés d'abri et 10 millions atteints de traumatismes psychologiques graves.

"A la veille du nouveau millénaire, nous sommes témoins d'une abomination", a dit l'ancien ministre ougandais Olara Otunnu, chargé par le Conseil de sécurité d'enquêter sur les enfants victimes de la guerre.

"En ce moment, dans une cinquantaine de pays à travers le monde, des enfants souffrent de l'impact de conflits armés - actuels ou passés", a-t-il déclaré au Conseil de sécurité.

"De nombreux enfants, en particulier des jeunes filles, ont été les victimes de viols et d'autres formes de violence sexuelle."

Conformément à une résolution prise en décembre 1996 par l'Assemblée générale de l'Onu, Olara Otunnu, ancien ministre des Affaires étrangères de l'Ouganda, a été nommé l'an dernier représentant spécial du secrétaire général de l'Onu, Kofi Annan, pour les enfants victimes de conflits armés.

La moitié des réfugiés et des personnes déplacées dans le monde sont des enfants, a-t-il dit, et environ 800 jeunes sont tués ou mutilés chaque mois par des mines antipersonnel.

De plus, environ 250.000 jeunes de moins de 18 ans portent actuellement les armes, en tant que soldats, à travers le monde, a ajouté Otunni.

Force est donc de constater le fossé qui sépare les conventions internationales de la réalité, a souligné Otunni, qui demande au Conseil de sécurité de lancer un message clair pour exposer cette situation inacceptable.

Une trentaine de personnes participaient au débat organisé par le président du Conseil, le Portugais Antonio Monteiro.